Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet
Mon dossier 2008...Gestion du risque feu de forêt en milieu périurbain
Établissement
EPLEFPA Aix Valabre Marseille
Description du projet
État des lieux et diagnostic sur la situation des terrains incendiés sur le massif du Montaiguet et élaboration de propositions de restauration.
Analyse particulière du risque incendie de forêt en vue de la protection des zones d'interfaces forêt /habitat sur la commune de Gardanne
Audit d'un plan de massif et élaboration d'un guide méthodologique pour l'élaboration d'un plan de massif
Thématique principale
Développement local et péri-urbain
Thématique secondaire
Déclinaison des programmes d'actions du projet agro-écologique pour la France

Identification

Centre constitutif concerné
1206
Adresse et numéro de téléphone de l'établissement
Chemin du Moulin du Fort 13548 GARDANNE
Nom du responsable du dossier
SERGE BANET
Fonction du responsable du dossier
Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction
Chemin du Moulin du Fort 13548 GARDANNE
Nom du chargé de projet
BANET SERGE
Fonction du chargé de projet
IGREF
Coordonnées du chargé de projet

Projet

Rapport 1

Actions prévues réalisées ou en cours
Actions non prévues réalisées
Actions à réaliser
Partenaires
Indicateurs de suivi
Résumé grand public
Validation par le chef d'établissement
Vu par le chef d'établissement
Validation par la DRAAF
Vu par la DRAAF
Commentaire de la DRAAF
Validation nationale
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER

Rapport 2

Actions prévues réalisées ou en cours
Analyse particulière du risque incendie de forêt sur la commune de Gardanne (13) Portant plus précisément sur le secteur en contact avec le Massif du Montaiguet

Il a été convenu avec les services techniques de la commune de Gardanne de se limiter à la zone de contact entre la Commune de Gardanne et le massif du Montaiguet

Il s?agit en outre de mettre en oeuvre et participer au développement d'une méthode mise au point par le cemagref d?Aix en Provence

Cette méthode permet de caractériser et de cartographier des interfaces habitat forêt, dans le contexte de prévention aux incendies de forêt à partir d?une approche basée sur le croisement entre des données concernant la structure de la végétation et la répartition spatiale de l?habitat en utilisant la télédétection, des outils d?analyse spatiale et les Systèmes d?information Géographique de manière à réaliser une typologie des zones d?interfaces habitat/forêt

La caractérisation des interfaces habitat-forêt est réalisée en trois étapes:

1 Production des cartes de végétation et de bâtis
2 Analyse spatiale : Calcul des critères traduisant la structure de la végétation et celle du bâti
3 Combinaison des critères précédents pour caractériser et cartographier les types d?interface habitat-forêt
Un document plus complet peut être consulté sur :

http://www.epl.valabre.educagri.fr/outils/acces-reserve.html
identifiant: habitat
mot de passe : hb
aller dans le menu habitat Gardanne
Actions non prévues réalisées
Actions à réaliser
Partenaires
Ce projet a été réalisé dans le cadre d'un partenariat avec :

le service forêt de la DDAF des bouches du rhône
les services de la mairie de Gardanne
le CEMAGREF d'Aix en Provence
Indicateurs de suivi
Les objectifs fixés pour l' année 2008-2009 ont été pleinement réalisés
Résumé grand public
Analyse particulière du risque incendie de forêt sur la commune de Gardanne (13) Portant plus précisément sur le secteur en contact avec le Massif du Montaiguet


1 état des lieux

Il s?agit dans un premier temps de définir précisément la zone concernée par l?étude.
Il a été convenu avec les services techniques de la commune de Gardanne de se limiter à la zone de contact entre la Commune de Gardanne et le massif du Montaiguet.
Cette étude pourrait à ce titre compléter le travail mené par l?ONF à l?échelle de l'ensemble de la commune.
Il s?agit en outre de mettre en oeuvre une méthode mise au point par le cemagref d?Aix en Provence Département Gestion des Territoires Unité EMAX 3275, route de Cézanne, CS40061, 13182 Aix en Provence cedex 5 , (équipe composée de LAMPIN Corinne, LONG Marlène, JAPPIOT Marielle, MORGE Denis, BOUILLON Christophe)
Cette méthode permet de caractériser et de cartographier des interfaces habitat forêt, dans le contexte de prévention aux incendies de forêt à partir d?une approche basée sur le croisement entre des données concernant la structure de la végétation et la répartition spatiale de l?habitat en utilisant la télédétection, des outils d?analyse spatiale et les Systèmes d?information Géographique de manière à réaliser une typologie des zones d?interfaces habitat/forêt
Sur les zones ainsi définies, l?intégration des données recueillies concernant la végétation, le relief et l?aérologie permettra le calcul et la cartographie de la puissance du feu sur le territoire.


Aspects méthodologiques

Dans la définition proposée de l?interface habitat-forêt (Lampin, 2007), seuls les bâtis de type résidentiel situés à moins de 200 m de forêts, garrigues ou maquis sont pris en compte.
La délimitation de la zone concernée sera effectuée à partir du zonage du périmètre soumis à l?obligation légale de débroussaillement définit par arrêté préfectoral
Couches fournies par DDAF des Bouches du Rhône service forêt

L?interface habitat forêt est délimitée par l?espace inscrit dans un rayon de 100 m autour de ces bâtis,

Cette définition d?interface conduit à élaborer des types d?interface habitat-forêt en fonction des parts relatives des systèmes « habitation» et systèmes « forêt ou autre espace naturel » et du niveau d?imbrication de leurs structures (Lampin, 2005). L?habitat peut y être en partie distingué selon le critère densité, en habitat isolé, diffus ou groupé, la végétation quant à elle peut être appréhendée au niveau de sa continuité, de sa compacité.
o La structure horizontale de la végétation traduisant sa capacité à propager le feu :
végétation quasi-absente, végétation discontinue et éparse, continue et dense.
o La structure des zones d?habitation : habitat isolé, habitat diffus et habitat groupé.

9 types d?interface habitat-forêt :

La caractérisation des interfaces habitat-forêt est réalisée en trois étapes:

1 Production des cartes de végétation et de bâtis
2 Analyse spatiale : Calcul des critères traduisant la structure de la végétation et celle du bâti
3 Combinaison des critères précédents pour caractériser et cartographier les types d?interface habitat-forêt

Carte du bâti
Une carte est établie à partir des données vecteur concernant le bâti sur la commune de Gardanne. Chaque construction est un polygone.
Concernant le bâti, il a été convenu avec la commune de Gardanne d?étendre l?étude au bâti à caractère industriel, commercial et agricole
Dans un premier temps les éléments du Bâti sont extraits pour la zone de l?étude :
La cartographie du Bâti est à compléter avec les nouvelles constructions et le bâti non résidentiel.
Ce travail a été effectué par une approche de terrain et donne lieu à la réalisation de d'une nouvelle carte.
La mise à jour du Bâti porte aussi sur les constructions agricoles, industrielles et commerciales

Structure de la végétation
Compte tenu du fort impact de l?incendie d?août 2005 sur la zone, il faut travailler soit par approche de terrain soit à partir de photo aériennes ou satellites postérieures à août 2005
La carte de la végétation sera faite par mise à jour des données IFN après l?incendie de 2005.
Il sera ensuite procédé à une classification des formations végétales en trois catégories : continue, discontinue, absence de végétation
Structure de L?habitat

L?habitat est caractérisé en fonction de sa densité et de la distance inter-bâtis et conduit à la distinction de quatre classes selon les critères présentés plus haut :

- habitat isolé
- habitat diffus
- habitat dense
- habitat très dense


Le croisement des données relatives à la végétation et à l?habitat conduit à l?élaboration de la carte de la typologie de l?interface habitat/forêt.
Validation par le chef d'établissement
Vu par le chef d'établissement
Validation par la DRAAF
Vu par la DRAAF
Commentaire de la DRAAF
Validation nationale
29/03/10
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER

Rapport 3

Actions prévues réalisées ou en cours
Actions non prévues réalisées
Actions à réaliser
Partenaires
Indicateurs de suivi
Résumé grand public
Validation par le chef d'établissement
Vu par le chef d'établissement
Validation par la DRAAF
Vu par la DRAAF
Commentaire de la DRAAF
Validation nationale
01/02/11
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER