Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet
Conforter la place de l'EPL dans la mise en valeur du patrimoine naturel du PNR Normandie-Maine
Établissement
EPL d'Alençon - Sées
Description du projet
Le projet s'articule sur l'implication des élèves dans des travaux pédagogiques de connaissance et de mise en valeur des éléments patrimoniaux du territoire (mares, haies, prairies, tourbières, espèces végétales et animales) et sur la reconnaissance de l'exploitation de l'EPL comme site pilote de conservation de ce patrimoine.
Thématique principale
Déclinaison des programmes d'actions du projet agro-écologique pour la France
Thématique secondaire
Agriculture et agro-écologie

Identification

Centre constitutif concerné
1301
Adresse et numéro de téléphone de l'établissement
rue du 11 novembre 1918 - 61500 Sées
Nom du responsable du dossier
René Vaudouer
Fonction du responsable du dossier
Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction
LEGTA Auguste Loutreuil - 9, rue du 11 novembre 1918 - 61500 Sées - Tél. : 02.33.81.74.02 - legta.sees@educagri.fr
Nom du chargé de projet
Renaud Jégat
Fonction du chargé de projet
PCEA
Coordonnées du chargé de projet
LEGTA Auguste Loutreuil - 9, rue du 11 novembre 1918 - 61500 Sées - Tél. : 02.33.81.74.00 - renaud.jegat@educagri.fr

Projet

Rapport 1

Actions prévues réalisées ou en cours
L'appui à la mise en place d'actions exemplaires de conservation du patrimoine naturel sur l'EPL a permis :

- la conservatoion d'une population remarquable de Triton crêté dans le cadre d'un partenariat avec le MEEDDAT : gestion des mares, suivi de la population. Un semainaire national a été organisé en avril 2009

- la gestion différenciée d'une partie des espaces verts pour favoriser la conservation d'un habitat naturel (pelouses oligotrophiques à orchidées)

- la mise en place d'un inventaire des apidés sur l'EPL et la modification partielle du système d'exploitation (introduction de la luzerne dans les rotations en 2010)

L'implication des filières sur l'exploitation de l'EPL a été permise par de nombreux chantiers de inventaires (BEPA Travaux forestiers, Bac techno STAV, BTSA GPN). Une journée d'information agriculture-environnement a été réalisée le 12 juin (financement FEADER).

La création et l'animation d'un club nature (une vingtaine d'élèves) a permis de conduire à bien plusieurs actions périscolaires.
Actions non prévues réalisées
Des actions dans le domaine de l'eau (modification des modes d'entretien de la voirie et des espaces verts par la réduction des phytosanitaires) en partenariat avec la commune de Sées, la communauté de communes, le conseil général de l'Orne et la FREDON Basse-Normandie ont été amorcées.

Certaines actions pourraient s'inscrire dans le cadre d'un projet de territoire dans le cadre de la mise en place des trames vertes et bleues sur la commune de Sées

Plusieurs diagnostics agriculture-environnement ont été réalisés sur la ferme (DIALECTE, IDEA, test certification environnementale HVE)
Actions à réaliser
Les actions d'amélioration de l'écosystème prairie (coprophages et leurs prédateurs) sont actuellement peu avancées. Les inventaires sont à compléter.

La mise en place d'un troupeau allaitant rustique (Bretonnes pie-noire) pour la gestion des espaces naturels est un projet qui a émergé cette année. Il devrait voir le jour en 2011.
Partenaires
Conservatoire fédératif des espaces naturels de Basse-Normandie
Observatoire batracho-herpétologique normand
PNR Normandie-Maine
Office national des forêts - Agence d'Alençon
Inra Avignon
MEEDDAT
Peter Stalleger (Consultant en environnement)
Lycée agricole du Robillard
Commune de Sées
Conseil général de l'Orne
FREDON Basse-Normandie
Indicateurs de suivi
Nombre de personnes-relais du projet sollicitées. Ce nombre est élevé (env. 20, voir liste des partenaires) mais pourrait être amélioré par la mise en place d'un comité de pilotage de l'action

Nombre d'heures d'échange avec des acteurs du territoire. Le temps d'échanges correspond à environ 200 heures.

Les indicateurs choisis reflètent peu le développement des projets. Le caractère pluriel de l'action rend l'évaluation globale difficile.
Résumé grand public
Le cadre de référence stratégique en matière d'environnement et de développement durable est la charte du Parc naturel régional Normandie-Maine (2008-2020). L'EPL s'est engagé à conforter sa place dans cette mise en valeur du patrimoine naturel. Ce projet s'articule sur l'implication des élèves dans des travaux pédagogiques de connaissance et de mise en valeur des éléments patrimoniaux du territoire (mares, haies, prairies, tourbières, espèces végétales et animales) et sur la reconnaissance de l'exploitation de l'EPL comme site pilote de conservation du patrimoine naturel.

Au cours de l'année scolaire 2008-2009, de nombreuses actions ont été menées qui visent à faire reconnaître l'EPL comme un acteur du territoire.

1) Un inventaire des mares de la commune de Sées et de six autres communes couplée à la participation à une action de cionservation du Triton crêté en partenariat avec le MEEDDAT. Cette action a permis de créer deux mares sur la ferme de l'EPL.

2) Un inventaire des Apidés et autres pollinisateurs de la ferme de l'EPL (partenariat INra Avignon et Peter Stallegger, expert en environnement) qui devrait déboucher, en 2010 sur des recommandations de gestion. La mise en place de 2,7 ha de luzerne en 2009 est une première action décisive.

3) Un inventaire des coprophages pour une meilleure gestion de la vermifugation du troupeau laitier.

4) L'implantation de haies favorables à la biodiversité des passereaux, des micromammifères et des pollinisateurs.

5) Plusieurs diagnostics agro-environnementaux (IDEA, Dialecte, etc.) qui permettent d'identifier des stratégies de changements de pratiques à moyen terme : meilleure gestion des prairies, réduction de la pression phytosanitaire, etc.

Ces différentes actions visent à mieux connaître la biodiversité d'une ferme classique et à utiliser ce site pour identifier des pratiques respectueuses de l'environnement naturel.
Validation par le chef d'établissement
08/07/09
Vu par le chef d'établissement
Validation par la DRAAF
08/06/09
Vu par la DRAAF
08/07/09
Commentaire de la DRAAF
ce travail très interessant est bien valorisé au sein de l'établissement dans le cadre des activités pédagogiques mais aussi des activités extra scolairesmais aussi dans le territoire de proximité voire plus largement ( travail très apprécié lors du seminaire national)
Avis très favorable pour la poursuite de ce dossier
Validation nationale
29/03/10
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER

Rapport 2

Actions prévues réalisées ou en cours
Objectif 1 (actions exemplaires de conservation du patrimoine naturel sur l'EPL)
- mise en place d'un réseau de mares vitrine sur le territoire du PNR Normandie-Maine (1a, en cours)
- poursuite de la rénovation bocagère de l'exploitation et rédaction d'un plan de gestion des haies (1b, en cours)
- mise en place de jardins conservatoires (1c)

Objectif 2 (implication des filières sur l?exploitation)
- déploiement d'un sentier d'interprétation. Ce sentier destiné aux élèves, apprentis et adultes en formation mais aussi au grand public a été inauguré le 29 mai 2010 en présence des élus du Conseil régional de Basse Normandie et du chef du SRFD. L'outil se présente comme un sentier enherbé de 1,8 km présentant un panneau d'accueil, neuf pupitres (agriculture durable, conservation de races avicoles anciennes, exploitation, haies, mare, paysage, activités du centre équestre, abeilles, vergers) et un livret de vingt pages.
Actions non prévues réalisées
Objectif 1 (actions exemplaires de conservation du patrimoine naturel sur l'EPL)
- conservation d'une population remarquable de Triton crêté dans le cadre d'un partenariat avec le MEEDDT ; connaissance des peuplements de coprophages et de leurs prédateurs sur l'exploitation dans le cadre du club nature (piégeage, inventaires de chiroptères) ;
- participation à l'observatoire national des apiformes sauvages (piégeage et détermination d'abeilles sauvages sur l'exploitation) et accueil d?une stagiaire de BTSA Gestion des espaces naturels sur les pollinisateurs de l?exploitation (1 et 2a)
le Conservatoire régional des espaces naturels (objectif 3b)


Objectif 2 (implication des filières sur l?exploitation)
- organisation d'un stage accueillant une vingtaine d'étudiants de licence professionnelle "gestion des ressources environnementales en milieu rural" : diagnostic agro-environnemental sur l'exploitation associant deux LEGTA (Sées, Le Robillard) et l'université de Caen - La restitution écrite et orale de ce stage permet d'alimenter le projet d'exploitation (objectif 2c)
- poursuite des diagnostics agro-environnementaux (méthode IBEA)


Objectif 3 (partenariats)
- mise en place d'un troupeau allaitant rustique pour la gestion des espaces naturels (en cours) en partenariat avec le PNR Normandie-Maine et le Conservatoire régional des espaces naturels (objectif 3b)
Actions à réaliser
Objectif 2 (implication des filières sur l?exploitation)

- L?implication des filières a été peu développée et reste un objectif difficile à mettre en ?uvre. La faible marge de man?uvre financière de l'exploitation et la difficile réorientation stratégique du personnel sur l'accompagnement de projets qui ne sont directement liés à la production limite l'implication des filières du secteur aménagement. Les filières du secteur production restent peu sensibilisées à la biodiversité. Des actions de communication visant un public élargi seront envisagées pendant l'année scolaire 2010-2011 alors que l'implication des filières sera recherchée à travers la valorisation des outils existants (sentier d'interprétation, mares).
Partenaires
PNR Normandie-Maine
Conservatoire fédératif des espaces naturels de Basse-Normandie
Observatoire batracho-herpétologique normand
Inra Avignon
MEEDDT
Peter Stalleger (Consultant en environnement)
Lycée agricole du Robillard
Université de Caen
Commune de Sées
Indicateurs de suivi
Objectif 1 (actions exemplaires de conservation du patrimoine naturel sur l'EPL)
- édition d'un atlas des mares en cours
- mise en place de haies terminée, plan de gestion des haies en cours, parcours de découverte mis en place (sentier d'interprétation)
- cinq jardins mis en place
- 2 heures consacrées au projet de conservation du patrimoine avicole (livret sentier interprétation)

Objectif 2 (implication des filières sur l?exploitation)
- 10 heures consacrées à l'implication des filières
- 60 étudiants BTSA GEN et 10 apprentis BEPA TF
- faible diversité des publics
- une centaine de visiteurs du sentier lors de son inauguration
- pas de révision du projet d'exploitation

Objectif 3 (partenariats)
- convention avec le PNR Normandie-Maine revue (avenant n°1), toutes les autres conventions à jour
- le seul nouveau partenaire est le conservatoire régional
- pas de partenariat avec des EPCI
Résumé grand public
En partenariat avec le Parc naturel régional Normandie-Maine, l'EPL Alençon-Sées développe depuis deux ans un programme pour conforter son rôle dans la conservation et la mise en valeur du patrimoine naturel.

Des actions sont mises en places à la fois sur l'exploitation de l'EPL (conservation de mares, gestion d'un réseau de haies, d'espèces protégées, création de jardins favorables aux pollinisateurs) et en dehors de l'EPL par l'implication d'enseignants et de classes dans des projets de territoire : création d'un atlas des mares sur quarante communes, participation à un réseau de mares vitrine, mise en place d'un troupeau allaitant rustique pour la valorisation des espaces naturels, etc.

Ces actions permettent une évolution des formations vers une meilleure intégration agriculture-biodiversité mais restent pour l'instant trop limitées au public du secteur aménagement. Une affirmation de l'orientation stratégique de l'établissement se traduisant par une plus grande implication du secteur production dans cette dimension est nécessaire.
Validation par le chef d'établissement
11/06/10
Vu par le chef d'établissement
11/06/10
Validation par la DRAAF
17/06/10
Vu par la DRAAF
17/06/10
Commentaire de la DRAAF
il est tout à fait pertinent de prolonger le tiers temps consacré à ce projet. si l'ancrage territorial est bien réalisé avec l'ouverture du sentier d'interprétation au public, le lien avec la pédagogie reste à renforcer dans les prochaines années avec la reflexion menée sur le nouveau projet d'atablissement et projet d'exploitation

avis très favorable
Validation nationale
01/02/11
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER

Rapport 3

Actions prévues réalisées ou en cours
L'appui à la mise en place d?actions exemplaires de conservation du patrimoine naturel sur l?EPL (Obj.1) a été réalisé en proposant la gestion des infrastructures agro-écologiques (mares, haies, délaissés de production). Deux actions phares ont dominés le projet : l'amélioration du biotope des amphibiens et l'augmentation de la ressource trophique des pollinisateurs (haies, bandes fleuries).

L?implication des filières sur l?exploitation de l?EPL a été améliorées puisque aujourd'hui il est devenu naturel pour les filières aménagement de prendre appui sur les infrastructures agro-écologiques pour mener des travaux pédagogiques. La mise en place d'un sentier d'interprétation, encore peu utilisé par le grand public mais valorisé dans les formations de l'éducation nationale, permettra, à l'avenir, une implication d'autres publics. La réalisation d'un plan de gestion des haies, élargi à la gestion des infrastructures agro-écologiques est en cours en partenariat avec la chambre d'agriculture de l'Orne.

Les partenariats existants ont été renforcés (PNR Normandie-Maine) alors que d'autres ont été développés à travers le projet BiodivEA (Chambre d'agriculture, GRAB, etc.). La participation au projet CASDAR "Les haies dans le territoire : comment concilier source d'énergie et de biodiversité" permet d'envisager des partenariats avec la recherche.

Actions non prévues réalisées
La réponse à l'appel à projet BiodivEA en juin 2010 a permis d'être retenu pour ce programme d'action conduit à l'échelle de l'EPL.
Une exposition naturaliste itinérante, créée en partenariat avec le Crédit Mutuel a été réalisée cette année.
Actions à réaliser
1d. Accompagner le projet de conservation du patrimoine génétique avicole
3c. Rechercher de nouveaux partenariats locaux : EPCI
3d. Effectuer une veille documentaire dans le domaine de l?agri-environnement
Partenaires
Implication dans les projets sur le territoire (mares, troupeau rustique) : PNR Normandie-Maine et Conservatoire fédératif d'espaces naturels de Basse-Normandie

Inventaires et suivis de la biodiversité de l'EPL : naturalistes, AFFO, CBNB, MNHN, Inra

CoPil BiodivEA : PNR Normandie-Maine, Commune de Sées, Chambre d'agriculture de l'Orne, GRAB, FDCUMA, AFFO, CPIE des collines normandes, IFPC

Financeurs : MEEDDT, PNR Normandie-Maine
Indicateurs de suivi
Objectif 1 (actions exemplaires de conservation du patrimoine naturel sur l'EPL)
Atlas des mares en partenariat avec le PNR Normandie-Maine, plan de gestion des infrastructures agro-écologiques en cours. Sentier d'interprétation mis en place. Implantation de bandes fleuries réalisées (messicoles, mellifères, etc.)

Objectif 2 (implication des filières sur l?exploitation)
25 heures consacrées à l'implication des filières
60 étudiants BTSA GEN et 10 apprentis Bacc. Pro GCCF
Grande diversité des publics dans le cadre de la journée du 11 mai 2011

Objectif 3 (partenariats)
Renouvellement des conventions et nouveaux partenariats dans le cadre de BiodivEA (6 nouveaux partenaires)
Résumé grand public
En partenariat avec le Parc naturel régional Normandie-Maine, l'EPL Alençon-Sées développe depuis trois ans un programme pour conforter son rôle dans la conservation et la mise en valeur du patrimoine naturel. Ce projet s'articule sur l'implication des élèves dans des travaux pédagogiques de connaissance et de mise en valeur des éléments patrimoniaux du territoire (mares, haies, prairies, tourbières, espèces végétales et animales) et sur la reconnaissance de l'exploitation de l'EPL comme site pilote de conservation du patrimoine naturel.

Des actions sont mises en places à la fois sur l'exploitation de l'EPL (conservation de mares, gestion d'un réseau de haies, d'espèces protégées, création de jardins favorables aux pollinisateurs) et en dehors de l'EPL, par l'implication d'enseignants et de classes dans des projets de territoire tels que des inventaires du patrimoine naturel (mares du PNR Normandie-Maine) ou la gestion de sites remarquables.
Les actions mises en oeuvre sur l'exploitation de l'EPL sont particulièrement importantes puisqu'elles permettent de sensibiliser un public varié dont des futurs agriculteurs.

Ces actions permettent une évolution des formations vers une meilleure intégration agriculture-biodiversité qui sont aujourd'hui au coeur d'un nouveau projet structurant : BiodivEA qui s'étendra jusqu'en 2013.
Validation par le chef d'établissement
07/06/11
Vu par le chef d'établissement
07/06/11
Validation par la DRAAF
22/06/11
Vu par la DRAAF
22/06/11
Commentaire de la DRAAF
Validation nationale
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER