Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet
Participation à la mise en place d'un réseau mixte technologique : « génétique charolais Nièvre »
Établissement
EPLEFPA de Nevers Cosne Plagny
Description du projet
L'action repose sur 3 axes :
- Participation active au Réseau Génétique Charolais (RGN)
- Mise en place d'un Réseau Mixte Technologique
- Mise en place d'une licence professionnelle animale avec une orientation génétique et économique.
Thématique principale
Développement local et péri-urbain
Thématique secondaire

Identification

Centre constitutif concerné
1309
Adresse et numéro de téléphone de l'établissement
243 route de Lyon 58000 CHALLUY
Nom du responsable du dossier
M. Jean-Pierre GRAULE
Fonction du responsable du dossier
Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction
LEGTA de Nevers 243 route de Lyon 58000 CHALLUY
Nom du chargé de projet
Stéphanie MOULIN
Fonction du chargé de projet
IAE
Coordonnées du chargé de projet

Projet

Rapport 1

Actions prévues réalisées ou en cours
- Participation au Réseau Génétique Nivernais avec implication des apprenants (journée génétique, enquête)
- Recherche de partenaires potentiels pour la création d'un Réseau Mixte Thématique (INRA)
- Prise de contacts avec les organismes professionnels de la région pour l'ouverture d'une licence professionnelle Productions Animales
- Mise en place d'une partie d'un projet prairie (pas financement extérieur faute de réponse positive) et réalisation d'un diagnostic PLANETE sur l'exploitation du LEGTA (avec intégration des apprenants et de 2 organismes professionnels)
- Représentation du lycée dans certaines réunions (CDOA, PNSN...)
Actions non prévues réalisées
Recherche et mise en place d'un partenariat avec une école québécoise (CEGEP de Lévis Lauzon) pour mettre en place des échanges de stagiaires à court terme (session 2009/2010) et des mobilités étudiantes à moyen ou long terme.
Actions à réaliser
- Relance du Réseau Génétique Nivernais (RGN), avec implication des apprenants, dès le recrutement d'un animateur (Chambre d'Agriculture) : actions de communication, rédaction de guide...
- Rencontre des partenaires du RGN + autres organismes pour rédiger un dossier pour la création d'un Réseau Mixte Thématique
- Création d'un comité de pilotage pour la création d'une licence professionnelle Productions Animales
- Mise en place de nouveaux projets sur l'exploitation avec recherche de financement
- Représentation du lycée dans certaines réunions (CDOA, PNSN...)
- mise en oeuvre du partenariat avec le Québec par le départ de stagiaires.
Partenaires
Partenaires du Réseau Génétique Charolais : Chambre d'Agriculture de la Nièvre, Institut de l'Elevage, Herd Book Charolais, Groupements de producteurs (ADPA, Cialyn, Bourgogne Elevage), Coopérative d'élevage (CECNA, Coop'Evolia, GENESIA), Groupement d'éleveurs de reproducteurs (Société d'Agriculture, GERCELA, Charolais Sud Morvan, GIE du Marault).
Mais également : le Pays de Nevers Sud Nivernais, l'INRA de la Sapinière (Bourges), le Centre de gestion, la DDEA, l'ENESAD.
Indicateurs de suivi
Bilan de la journée génétique du 30/09/08 :
- 50 étudiants participant à l'organisation,
- 180 apprenants en tant que visiteurs de différents niveaux (du Bac pro au BTS)
- deux lycées extérieurs représentés
- près de 150 visiteurs
- cohésion des équipes pédagogique-exploitation-technique
- plusieurs articles passés.
==> nombreux points positifs même si la cible (éleveurs non inscrits) n'a pas été atteinte

Projet exploitation :
- 2 projets dont un réalisé en partie faute de financement
- implication des apprenants à chaque fois

Licence et RMT : contacts en cours

Québec : convention réalisée (signature en juin)
Résumé grand public
Validation par le chef d'établissement
Vu par le chef d'établissement
Validation par la DRAAF
Vu par la DRAAF
Commentaire de la DRAAF
Validation nationale
29/03/10
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER

Rapport 2

Actions prévues réalisées ou en cours
- Participation au Réseau Génétique Nivernais avec une nouvelle animatrice, recherche de financements pour un plan de communication
- Prise de contact d'un institut de recherche ou d'une école d'enseignement supérieur pour la création d'un Réseau Mixte Technologique ainsi que d'un thème
- Recherche d'une école d'enseignement supérieur ainsi que d'un contact universitaire pour l'ouverture d'une licence professionnelle Productions Animales
- Poursuite d'un projet prairie et réalisation d'une étude technico-économique sur l'exploitation du LEGTA (avec intégration des apprenants)
- Représentation du lycée dans certaines réunions (CDOA, PNSN...)
Actions non prévues réalisées
Mise en oeuvre du partenariat avec une école québécoise (CEGEP de Lévis Lauzon) avec pour objectif le départ de 10 étudiants en BTS ACSE 1ère année en juin 2010 (suivi des dossiers + organisation du stage)
Actions à réaliser
- Réalisation d'un plan de communication sur le Réseau Génétique Nivernais (RGN)
- Rencontre des partenaires du RGN + autres organismes pour rédiger un dossier pour la création d'un Réseau Mixte Technologique
- Création d'un comité de pilotage pour la création d'une licence professionnelle Productions Animales (automne 2011)
- Réflexion sur de nouveaux projets à mettre en place sur l'exploitation
- Bilan du premier départ de stagiaires à l'étranger (venue du partenaire à l'automne 2010) et poursuite du partenariat avec le Québec. Possibilité d'autres partenariats?
Partenaires
Partenaires du Réseau Génétique Nivernais : Chambre d'Agriculture de la Nièvre, Herd Book Charolais, Groupements de producteurs (ADPA, Cialyn, Bourgogne Elevage), Coopérative d'élevage (CECNA, Coop'Evolia, GENESIA), Groupement d'éleveurs de reproducteurs (Société d'Agriculture, GERCELA, Charolais Sud Morvan, GIE du Marault).
Mais également : l'Institut de l'Elevage, le Pays de Nevers Sud Nivernais, l'INRA de la Sapinière (Bourges), le Centre de gestion (CER Nièvre), la DDEA, Agrosup Dijon

Ce sont les mêmes partenaires pour la licence professionnelle.

Pour le Québec, le partenariat est réalisé avec le CEGEP de Levis Lauzon. Un soutien logistique est effectué par l'Office Franco Québécois pour la Jeunesse
Indicateurs de suivi
Bilan du RGN :
- une reprise des activités grâce à l'arrivée d'une animatrice (réalisation de réunions, participation à des manifestations locales)
- 4 demandes de financements déposées + rencontres
- un plan de communication à mettre en place en 2010/2011 (réalisation d'un stand, participation à des manifestations locales et régionales)
- très peu d'apprenants impliqués faute d'action adéquates.

Bilan du RMT :
- le contact INRA de Bourges s'avère finalement impossible
- une piste sérieuse en cours de réflexion avec les coopératives d'insémination animale.

Projet exploitation :
- Poursuite du projet prairie
- Adhésion au CETA grandes cultures (participation à des tours de plaine, à des réunions thématiques et techniques)
- réalisation d'une étude technico-économique sur l'agrandissement du cheptel
- implication des apprenants à chaque fois

Licence : contact effectif avec Agrosup Dijon (rencontre automne 2010)

Québec : départ de 10 stagiaires en juin 2010
Résumé grand public
L'action menée au sein de l?EPL de Nevers-Cosne-Plagny repose initialement sur 3 axes :
- Participation active au Réseau Génétique Nivernais (RGN) regroupant plusieurs organismes agricoles
- Mise en place d'un Réseau Mixte Technologique « génétique charolais Nièvre » en lien avec le RGN
- Mise en place d'une licence professionnelle animale avec une orientation génétique et économique.
A ceux-ci, s?est ajoutée la création d?un partenariat avec un établissement québécois.

Le Réseau Génétique Nivernais (RGN) et le Réseau Mixte Technologique (RMT) :
L?exploitation du LEGTA pratique depuis plusieurs années une sélection bovine charolaise importante. Elle est une illustration de ce que peut réaliser un éleveur dans sa ferme. Elle est donc un acteur important du RGN au même titre que les 13 autres structures ayant toutes comme objectif de communiquer auprès des éleveurs sur l?intérêt de l?utilisation de la génétique pour améliorer les performances de leurs cheptels et donc leurs résultats économiques.
En 2009/2010, le RGN a connu un renouveau avec la nomination d?une nouvelle animatrice. Des actions de communication ont donc vu le jour et seront mis en ?uvre en 2010/2011 (création d?un stand, participation à des manifestations locales et régionales).
La création d?un RMT est toutefois de nouveau repoussée par manque de temps pour rassembler tous les partenaires potentiels et décider d?un thème répondant aux exigences de chacun. Il est envisagé un dépôt de dossier en 2011.

La licence professionnelle :
La filière productions animales est bien ancrée au sein de l?EPL en formation initiale et par apprentissage (BEPA et Bac pro à Cosne-sur-Loire, bac STAV et BTS PA à Challuy). Dans l?optique d?une harmonisation des diplômes au niveau européen la création d?une licence professionnelle serait logique. Elle permettrait d?enrichir les formations proposées au sein de l?EPL, de valoriser le pôle de compétence et la présence du RGN.
Après avoir consulté les professionnels en 2009, un partenaire indispensable a été trouvé en 2010 : AgroSup Dijon. Un groupe de travail devrait être créé à l?automne 2010 pour sa mise en place (rédaction du référentiel).

Le partenariat avec le CEGEP de Levis Lauzon (Québec)
Signé en 2009, ce partenariat a notamment pour but l?échange de stagiaires entre le LEGTA de Nevers et le CEGEP de Levis Lauzon. Ainsi 10 stagiaires de notre établissement vont réaliser un stage durant 6 semaines. Nous devrions recevoir quelques québécois l?an prochain afin de réaliser réellement un échange.

Toutes ces implications permettent d?avoir un impact significatif sur l?insertion de l?établissement dans les départements de la Nièvre et limitrophes et d?exercer pleinement sa mission de développement du terriroire.

Validation par le chef d'établissement
03/06/10
Vu par le chef d'établissement
03/06/10
Validation par la DRAAF
22/06/10
Vu par la DRAAF
22/06/10
Commentaire de la DRAAF
Action bien ancrée dans le territoire et travaux en phase avec les acteurs de la filière de l'élevage charolais.
La création d'un RMT ou la participation de l'EPL à un RMT existant doit rester un objectif prioritaire même s'il s'avère très difficile à atteindre
Validation nationale
01/02/11
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER

Rapport 3

Actions prévues réalisées ou en cours
- Participation au Réseau Génétique Nivernais création d?un stand et présence à des manifestations
- Suite des contacts avec une école d'enseignement supérieur et partenaires professionnels pour l'ouverture d'une licence professionnelle Productions Animales
- Poursuite des projets sur l'exploitation du LEGTA (avec intégration des apprenants)
- Continuité du partenariat avec une école québécoise (CEGEP de Lévis Lauzon) pour le départ de 10 étudiants en stage + accueil d?étudiants québécois (suivi des dossiers + organisation du stage)
- Représentation du lycée dans certaines réunions (CDOA, PNSN...)
Actions non prévues réalisées
Néant
Actions à réaliser
- maintien de l?activité du Réseau Génétique Nivernais (RGN) sans tiers temps
- Création d'un comité de pilotage pour la création d'une licence professionnelle Productions Animales (automne 2011)
- Réflexion sur de nouveaux projets à mettre en place sur l'exploitation
- Recherche d?autres partenariats pour développer la coopération internationale
Partenaires
Partenaires du Réseau Génétique Nivernais :
Chambre d'Agriculture de la Nièvre, Herd Book Charolais, Groupements de producteurs (ADPA, Cialyn, Bourgogne Elevage), Coopérative d'élevage (CECNA, Coop'Evolia, GENESIA), Groupement d'éleveurs de reproducteurs (Société d'Agriculture, GERCELA, Charolais Sud Morvan, GIE du Marault).
Mais également : l'Institut de l'Elevage, le Pays de Nevers Sud Nivernais, l'INRA de la Sapinière (Bourges), le Centre de gestion (CER Nièvre), la DDEA, Agrosup Dijon

Ce sont les mêmes partenaires pour la licence professionnelle.

Pour le Québec, le partenariat est réalisé avec le CEGEP de Levis Lauzon. Un soutien logistique est effectué par l'Office Franco Québécois pour la Jeunesse
Indicateurs de suivi
Bilan du RGN :
- année 2011 beaucoup moins active (temps de l?animatrice insuffisant)
- 2 totems réalisés pour la participation à des manifestations
Bilan du RMT : mise en place abandonnée (pas d?entente avec l?INRA de Bourges et projet ambitieux)
Projet exploitation :
- Poursuite des adhésions au CETA grandes cultures (réunions thématiques et techniques avec apprenants) et au GDA élevage
- implication des BTS lors de PIC (trophée des lycées au salon de l?agriculture, préparation des portes ouvertes)
- réalisation de 4 dépliants
Licence :
- contacts avec Agrosup Dijon pour réflexion sur une architecture
- réalisation d?une réunion avec les partenaires susceptibles.
Québec :
- bilan positif pour les 10 stagiaires partis en 2010
- départ de 9 stagiaires et accueil d?une québécoise été 2011
Résumé grand public
L'action menée au sein de l?EPL de Nevers-Cosne-Plagny repose initialement sur 3 axes :
- Participation active au Réseau Génétique Nivernais (RGN) regroupant plusieurs organismes agricoles
- Mise en place d'un Réseau Mixte Technologique « génétique charolais Nièvre » en lien avec le RGN
- Mise en place d'une licence professionnelle animale avec une orientation génétique et économique.
A ceux-ci, s?est ajoutée la création d?un partenariat avec un établissement québécois.

Le Réseau Génétique Nivernais (RGN) et le Réseau Mixte Technologique (RMT) :
L?exploitation du LEGTA pratique depuis plusieurs années une sélection bovine charolaise importante. Elle est une illustration de ce que peut réaliser un éleveur dans sa ferme. Elle est donc un acteur important du RGN au même titre que les 13 autres structures ayant toutes comme objectif de communiquer auprès des éleveurs sur l?intérêt de l?utilisation de la génétique pour améliorer les performances de leurs cheptels et donc leurs résultats économiques.
En 2009/2010, le RGN a connu un renouveau avec la nomination d?une nouvelle animatrice. Des actions de communication ont donc vu le jour et ont été mis en ?uvre en 2010/2011 (création d?un stand, participation à des manifestations locales et régionales).
La création d?un RMT est toutefois mis de côté (pas de partenaire INRA, échelle départementale trop restrictive).

La licence professionnelle :
La filière productions animales est bien ancrée au sein de l?EPL en formation initiale et par apprentissage (BEPA et Bac pro à Cosne-sur-Loire, bac STAV et BTS PA à Challuy). Dans l?optique d?une harmonisation des diplômes au niveau européen la création d?une licence professionnelle serait logique. Elle permettrait d?enrichir les formations proposées au sein de l?EPL, de valoriser le pôle de compétence régionale et la présence du RGN.
Après avoir consulté les professionnels en 2009, un partenaire indispensable a été trouvé en 2010 : AgroSup Dijon. Une ébauche d?architecture a été proposée aux partenaires professionnels. 2011 devra permettre la création du dossier.

Le partenariat avec le CEGEP de Levis Lauzon (Québec)
Signé en 2009, ce partenariat a notamment pour but l?échange de stagiaires entre le LEGTA de Nevers et le CEGEP de Levis Lauzon. Ainsi 10 stagiaires de notre établissement ont réalisé un stage durant 6 semaines durant l?été 2010. 9 autres partent en 2011 dont un en organisme agricole et une stagiaire québécoise vient dans un centre équestre. Nous souhaitons développer les partenariats dans d?autres pays.

Toutes ces implications permettent d?avoir un impact significatif sur l?insertion de l?établissement dans les départements de la Nièvre et limitrophes et d?exercer pleinement sa mission de développement du territoire.

Validation par le chef d'établissement
04/06/11
Vu par le chef d'établissement
04/06/11
Validation par la DRAAF
28/06/11
Vu par la DRAAF
28/06/11
Commentaire de la DRAAF
Fin du tiers temps.
Ces trois années ont permis de renforcer les liens entre l?EPLEFPA et les organisations professionnelles.
Le projet de licence professionnelle n?a pas abouti mais reste d?actualité et un dossier a été transmis à Agrosup en juin de cette année selon la convention cadre entre la DRAAF et Agrosup Dijon.
Le projet de l?exploitation agricole de Challuy aurait pu davantage profiter de l?obtention de ce tiers temps.
Validation nationale
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER