Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet
Projet Pôle Aquacole
Établissement
EPL Quimper Brehoulou
Description du projet
Accompagner la mise en place d'un bâtiment technique de travaux pratiques et d'expérimentation à l'usage des élèves et étudiants et des professionnels aquacoles. Enclencher une dynamique de développement de l'aquaculture au niveau breton, en lien avec des actions de recherche et de formation initiale et continue.
Thématique principale
Développement local et péri-urbain
Thématique secondaire

Identification

Centre constitutif concerné
1327
Adresse et numéro de téléphone de l'établissement
Lycée de Bréhoulou 29 170 Fouesnant Tél : 02 98 56 00 04 E-mail : epl.quimper@educagri.df
Nom du responsable du dossier
Alain PAPOT
Fonction du responsable du dossier
Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction
Proviseur de l'établissement depuis la rentrée 2007 alain.papot@educagri.fr
Nom du chargé de projet
NEDELLEC Anne
Fonction du chargé de projet
IGREF
Coordonnées du chargé de projet

Projet

Rapport 1

Actions prévues réalisées ou en cours
Actions non prévues réalisées
Actions à réaliser
Partenaires
Indicateurs de suivi
Résumé grand public
Validation par le chef d'établissement
Vu par le chef d'établissement
Validation par la DRAAF
Vu par la DRAAF
Commentaire de la DRAAF
Validation nationale
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER

Rapport 2

Actions prévues réalisées ou en cours
Rencontres régulières avec les professionnels aquacoles. Participations aux instances, salons, assemblées générales. Relations avec la presse pour valoriser ces métiers et les formations. Financement et réalisation d'un colloque de 2 jours sur la maîtrise de l'impact de l'effluent en salmoniculture, reconnu par la filière. Ecriture des actes et d'articles dans une revue aquacole européenne et la revue du GREF sur le colloque. Révision du projet de bâtiment aquacole, acceptée par la Région. Ecriture du dossier pédagogique pour la reprise des formations continues en aquaculture ; prise en charge de la publicité et du recrutement de stagiaires. Coopération à la mise en place d'une licence professionnelle avec l'Université de Bretagne Sud et Agrocampus Ouest.
Actions non prévues réalisées
Stage de deux semaines en entreprise ostréicole et article dans une revue professionnelle sur cette expérience. Participation au stand piscicole sur la manifestation "Brest 2008". Coopération dans le cadre d'un programme Leonardo pour recevoir des enseignantes italiennes et leur présenter les actions et formations de développement durable réalisées par l'établissement.
Actions à réaliser
La procédure administrative du Pôle aquacole a repris avec la validation de la révision du projet, mais la mise à l'appel d'offre du bureau d'étude de conception détaillée n'a pas encore été faite.
Partenaires
Localement, le Syndicat de la Truite d'Elevage de Bretagne et les Sections Régionales Conchylicoles de Bretagne Nord et Sud sont les partenaires professionnels privilégiés. La Direction des Pêches Maritimes et de l'Aquaculture, le Conseil Général du Finistère, la Fédération Française d'Aquaculture, le Comité Interprofessionnel des Produits de l'Aquaculture, l'ITAVI se sont impliqués dans le colloque. L'INRA (station du Drennec à Sizun et centre de Rennes) et le Conseil Régional de Bretagne ont été des partenaires importants pour le colloque et le seront pour le Pôle aquacole. Agrocampus Ouest et le Réseau de l'enseignement aquacole sont également des partenaires réguliers. L'AFSSA a accepté de participer au comité de pilotage du bâtiment aquacole.
Indicateurs de suivi
La Direction est informée et consultée sur les actions envisagées et réalisées. Le colloque effluents a obtenu des financements divers et suffisants et a rencontré une appréciation unanime des participants et de la filière. La Région a accepté notre dossier de formation adulte et le dossier révisé du Pôle aquacole. Agrocampus Ouest nous a régulièrement associés à la mise en place de la Licence professionnelle.
Résumé grand public
Au coeur de la première région aquacole française, le Lycée de Bréhoulou est le seul établissement à proposer des formations en eau douce et eau de mer, de la Seconde Professionnelle au BTS, depuis le début des années 80. Les installations pédagogiques salmonicoles sont devenus obsolètes avec l'avancement des techniques piscicoles. De plus, contrairement à d'autres régions, la Bretagne ne dispose pas d'un animateur de développement pour accompagner les professionnels. La demande de tiers temps visait à résoudre ces deux difficultés. Les objectifs étaient :
- d'accompagner la mise en place d'un bâtiment aquacole financé par la Région pour les travaux pratiques des élèves et étudiants et des expérimentations en rapport avec les demandes des professionnels ;
- de mettre en place des actions de développement associant les enseignants et les étudiants pour favoriser une dynamique positive de l'aquaculture bretonne.
Au bout de 2 ans, des résultats très positifs ont été enregistrés : la réalisation d'un colloque salmonicole d'importance nationale a permis à l'établissement de développer son image et son rôle dans la filière. Des actions de communication sur l'aquaculture et ses formations ont été menées (montage audiovisuel, salons, articles de presse...). L'établissement s'est positionné pour reprendre des formations adultes, ce qui en fait un interlocuteur de premier plan dans la formation aquacole. Le dossier du bâtiment aquacole, révisé, a été accepté par la Région et nous pouvons espérer sa réalisation dans les deux ans à venir.
Validation par le chef d'établissement
Vu par le chef d'établissement
Validation par la DRAAF
Vu par la DRAAF
Commentaire de la DRAAF
Validation nationale
29/03/10
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER

Rapport 3

Actions prévues réalisées ou en cours
- Rencontres régulières avec les professionnels aquacoles. Participations aux instances, salons, assemblées générales.
- Suivi du dossier formation continue avec les partenaires et la Région ; mais c'est un autre établissement dépendant de la Région qui présentera le dossier cette année pour les BP.
- Suivi du recrutement et du profil des élèves et étudiants. Actualisation régulière du site Internet du Lycée pour faire connaître les activités pédagogiques des filières aquacoles.Rédaction d'article de promotion des filières aquacoles dans la presse.
- Organisation d'un colloque sur les débouchés et perspectives d'avenir de la filière ornement aquatique, rédaction des actes (diffusés sur la conférence aquaculture) ainsi que d'un article pour la presse locale et d'un article pour un magazine professionnel.
-Suivi du dossier "Pôle aquacole" : organisation d'un premier comité de pilotage et rédaction du compte-rendu ; travail avec l'équipe technique pour préciser les attendus pédagogiques et l'aménagement technique du bâtiment. Réunions sur place avec les architectes en concours, aide à la sélection des candidats, puis participation à des réunions avec la Région pour sélectionner un candidat parmi les trois déjà retenus.
Actions non prévues réalisées
- Rédaction d'un dossier de demande d'un ingénieur chef de projet, sélectionné à l'écrit ; passage à l'oral avec appréciation positive du jury, même si l'acceptation a été remise à l'année suivante du fait du décalage de la construction du bâtiment aquacole.
- Rédaction d'une demande de prolongation du tiers-temps en transition avec le chef de projet.
- Organisation sur le Lycée d'une journée de formation continue sur la parasitologie en lien avec le syndicat des pisciculteurs bretons.
- Représentation de la Draf à une réunion FAF pêche et cultures marines.
- Article pour le SRFD sur les actions réalisées sur le tiers-temps en matière de durabilité.
- Participation à des conférences et séminaires :un séminaire organisé à Rennes par le Conseil Régional sur le recrutement des métiers maritimes. Participation aux assises de l'économie maritime à Brest. Participation à un séminaire chambre d'agriculture sur les orientations prévisionnelles pour la Bretagne. Participation à un séminaire sur les circuits courts (Agrocampus, Rennes).
- Préparation de la participation de la filière aquacole du Lycée aux Olympiades des métiers.
- Collaboration à la mise en place d'un jumelage Leonardo avec la Norvège.
- Réalisation de fiches de présentation des métiers de l'aquaculture pour les collégiens.
- Organisation et suivi de la participation au salon gastronomie et nutrition "A table" à Quimper (dégustations, exposition de photos d'étudiants, information des collégiens et du grand public).
Actions à réaliser
- Mise en place de formations continues courtes avec les partenaires professionnels.
- Etablissement de partenariats avec les autres établissements de formation supérieure.
- Construction du Pôle aquacole et mise en place des missions du futur chef de projet.
- Conventionnement avec les établissements partenaires pour les missions du chef de projet.
- Enquête sur le devenir des anciens élèves des filières aquacoles et réalisation d'un annuaire facilitant la recherche de stages et d'emploi pour les élèves et étudiants actuels et futurs.
Partenaires
Nos partenaires sont toujours en priorité les représentations professionnels (STEB et AFPPE pour les pisciculteurs, SRC pour les conchyliculteurs), mais aussi la Région, financeur du futur Pôle Aquacole, ainsi que l'INRA et l'AFSSA. Nous sommes toujours adhérents du Pôle Mer Bretagne et de l'EAS (european aquaculture society). Nous avons été partenaires cette année de la première promotion de la licence coordination interprofessionnelle des zones côtières avec Agrocampus et l'UBS de Lorient. Nous envisageons un travail de coopération avec Agrocampus dans le cadre du Pôle aquacole, ainsi qu'avec l'IUT de Quimper et éventuellement l'UBO de Brest dans le cadre de formations supérieures, Licences et Masters.
Indicateurs de suivi
Nous avons obtenu un premier succès de notre politique de promotion de l'aquaculture et de nos filières d'enseignement, à travers le recrutement conforté de nouveaux élèves dans le secondaire ainsi qu'en BTS.
Le travail de préparation du bâtiment Pôle aquacole a permis une dynamique positive, puisque le calendrier de la construction promet d'être tenu.
L'établissement est de mieux en mieux connu et reconnu des acteurs de l'enseignement supérieur local, qui considèrent d'un bon oeil les possibilités de partenariat futur.
Les professionnels locaux apprécient ouvertement nos actions, comme la mise en place de la journée parasitologie, et nous trouvons des intervenants des filières pour des actions sur le Lycée (colloque ornement aquatique).
Résumé grand public
Depuis maintenant trois ans, le Lycée de Bréhoulou s'est engagé grâce au dispositif tiers-temps ingénieur dans une démarche ambitieuse visant à conforter ses filières d'enseignement aquacole et à promouvoir et développer la filière professionnelle bretonne. Chaque année, un colloque a réuni sur l'établissement les représentants de diverses filières, salmoniculture, algues, ornement aquatique ; des outils de communication, site internet, presse, affichage, fiches métiers, montage audiovisuel ont été réalisés. La présence dans les instances professionnelles, aux salons, aux colloques et séminaires nous a apporté de la crédibilité et des partenariats forts. Le recrutement conforté à la dernière rentrée est un premier signe de succès.

Nous comptons passer à la vitesse supérieure en établissant autour de notre futur bâtiment technique et pédagogique aquacole un véritable projet d'animation et de développement pour l'aquaculture. Dès l'an prochain les murs de ce Pôle aquacole devraient sortir de terre ; outre les formations initiales (Bac Pro et BTS) de l'établissement, les salles de cours et TP et les halls techniques de production devraient accueillir des formations continues courtes et longues, mais aussi des actions de recherche appliquées en partenariat avec des instituts techniques, et de la vulgarisation. Nous voulons aussi grâce à la mise en valeur des projets d'élèves et étudiants mettre en place des actions de communication (expositions, débats, colloques) autour de l'aquaculture et des milieux d'eau douce et de mer, ainsi que promouvoir un dialogue apaisé entre professionnels, associations de défense de l'environnement et consommateurs.
Pour accompagner la mise en place du bâtiment et des missions du Pôle, l'établissement a demandé les moyens de prolonger la mission de tiers-temps, et est candidat à l'attribution d'un ingénieur chef de projet.
Validation par le chef d'établissement
07/06/10
Vu par le chef d'établissement
07/06/10
Validation par la DRAAF
Vu par la DRAAF
Commentaire de la DRAAF
Validation nationale
01/02/11
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER