Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet
Recherche et expérimentation de modes de tétée innovants en production de veaux de lait sous la mère
Établissement
EPLEFPA Edgard Pisani - Tulle Naves
Description du projet
L?objectif est d?étudier le fonctionnement du système de tétée en libre service, le comportement des animaux, mais également d?acquérir des résultats techniques en vue d?une comparaison avec le système de tétée classique.
Thématique principale
Diversification-installation en agriculture
Thématique secondaire

Identification

Centre constitutif concerné
1412
Adresse et numéro de téléphone de l'établissement
Cézarin 19460 NAVES
Nom du responsable du dossier
LONGY Hervé
Fonction du responsable du dossier
Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction
EPL Tulle Naves cézarin 19460 NAVES hervé.longy@educagri.fr
Nom du chargé de projet
Fonction du chargé de projet
Coordonnées du chargé de projet

Projet

Rapport 1

Actions prévues réalisées ou en cours
- acquérir des références technico-économiques fiables sur une durée suffisamment longue
- évaluer et montrer le besoin de technicité supplémentaire pour conduire un tel système, notamment au niveau de la conduite et de la surveillance.
- disposer d?un support de démonstration et de formation
- étudier le fonctionnement global du système, avec une attention particulière sur l?alimentation des veaux, l?aspect sanitaire, les croissances et les états d?anémie.
- contrôler et enregistrer les fréquences de tétée et le relations mères veaux
- étudier la qualité des produits
- concevoir des barrières de tétée pour que leur réglage soit rapide et pratique à effectuer.
- trouver des solutions pratiques et rapides de montage et démontage du module de tétée pour le nettoyage et le transfert éventuel d?un lieu à un autre.
- concevoir et organiser des modules de tétée en série dans une stabulation libre
Actions non prévues réalisées
ras
Actions à réaliser
- déposer une enveloppe Soleau pour une case de tétée en libre service
- réaliser les premières étapes du dépôt de brevet pour une case de tétée en libre service
- réaliser un support de démonstration transportable lors des présentations de notre projet à l'extérieur du lycée
- réaliser des présentation à l'extérieur du lycée
- écrire et publier de nouveaux articles de vulgarisation
Partenaires
Un protocole d?accord sur la mise en place et le suivi d?un site expérimental de « tétée libre service », basé à l?EPLEFPA de Tulle-Naves, a été signé le 13 mai 2005 entre l?exploitation du lycée agricole de Tulle-Naves-Cornil et des partenaires institutionnels (DRAF, DDAF), économiques (ADECO, BEVICOR, CELVIA, CELMAR, CCBE, GLBV, LEC OPALIM), techniques (ARBOVI, institut de l?élevage, CIVO, chambres d?agriculture départementales et régionales, MSA), politiques régionaux et départementaux.
Indicateurs de suivi
En juin 2009 :
Indicateurs permettant le suivi de la mission :
nombre de comités de pilotage : 1
nombre de comités d?orientation : 1
nombre de veaux produits par l?exploitation agricole de l?EPLEFPA de Tulle-Naves : 66
nombre de stagiaires accueillis sur le dispositif : 7

Indicateurs de l?impact en terme d?animation :
nombre de visites : 12
nombre de visiteurs : 240
nombre de supports pédagogiques réalisés : 2
nombre d?établissements visiteurs : 12
nombre de publication dans la presse : 1

Indicateurs de développement des territoires :
nombre d?interventions réalisées en dehors de l?établissement : 2
nombre de départements visités : 1
nombre de dispositifs « libre service » installés : 3
nombre de veaux de lait sous la mère produits dans les dispositifs « libre service » : 189
Résumé grand public
1) Un contexte particulier
La production du veau de lait sous la mère est une des productions emblématiques de la Corrèze et du Limousin. Elle est aussi très rémunératrice et joue un rôle moteur déterminant pour toutes les filières viandes corréziennes. Cependant la chute des installations et la régression de la production sont très inquiétantes ces dernières années, mettant en péril la filière viande et le savoir faire.
Une des principales raisons du manque d?intérêt des jeunes agriculteurs pour cette production est sans doute l?astreinte de la tétée biquotidienne, incompatible avec le mode de vie de la société actuelle. Le système de tétée en libre service est un système d?élevage innovant permettant de supprimer l?astreinte de la tétée et diminuer les contraintes de manipulations des animaux au quotidien. Le manque de références sur les résultats techniques obtenus par ce système empêchait cependant son développement.
C?est pourquoi un protocole d?accord sur la mise en place et le suivi d?un site expérimental de « tétée libre service », basé à l?EPLEFPA de Tulle-Naves, a été signé le 13 mai 2005 entre l?exploitation du lycée agricole de Tulle-Naves-Cornil et des partenaires institutionnels (DRAF, DDAF), économiques (ADECO, BEVICOR, CELVIA, CELMAR, CCBE, GLBV, LEC OPALIM), techniques (ARBOVI, institut de l?élevage, CIVO, chambres d?agriculture départementales et régionales, MSA), politiques régionaux et départementaux.


2) L'expérimentation : les critères techniques observés et analysés
Depuis l'année 2005, les expérimentations ont permis d'acquérir des données techniques et économiques dans trois domaines :
Humain : les temps de travaux, notamment pour la tétée, le paillage, le curage et la surveillance sont répertoriés et comparer par rapport à un système de tétée traditionnel. L'expérimentation a aussi pour but de déterminer le niveau technique requis pour la bonne conduite d' un système de tétée en libre service.
Animal : les cases collectives permettent d'améliorer nettement la qualité de vie des veaux par rapport à un système traditionnel. Les mères peuvent leur rendre visite pour la tétée quand bon leur semble. Cependant habituer les vaches à se rendre auprès de leurs veaux (passage dans les couloirs, ...) peut prendre un certain temps. C'est pourquoi depuis 2005, nous comparons les temps d'adaptation des vaches au système et vérifions si la vaches est capable « de se souvenir » de ce qu'elle a déjà réalisé l'an passé. Pour nous aider dans cette tâche, 6 caméras vidéo ont étaient installées dans l'étable. Ces dernières, permettent également d'observer la fréquences des tétées et des contact mères/veaux au cours de leur séjour dans le système.
Matériel : avec l'arrivée des cases collectives, il a fallu trouver des solutions de réaménagement des stabulations. L'expérimentation du lycée à donc également pour vocation de répondre à cette nouvelle attente. Des comparaisons sont menées, notamment sur le positionnement des barres de tétées, dont la position doit pouvoir évoluer en fonction de la taille du veau et de la hauteur de la litière accumulée.

3) Les perspectives
L'expérimentation est toujours à la recherche d'améliorations. C'est le cas notamment lors du curage de la stabulation. Le lycée a créé un prototype de case de tétée collective, permettant à l'éleveur de gagner du temps, de sécuriser ses conditions de travail et de diminuer la pénibilité de ses tâches.
Le dépôt d'une enveloppe Soleau et d'un brevet sont en cours de réalisation.
Validation par le chef d'établissement
12/06/09
Vu par le chef d'établissement
Validation par la DRAAF
Vu par la DRAAF
Commentaire de la DRAAF
Validation nationale
29/03/10
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER

Rapport 2

Actions prévues réalisées ou en cours
-acquérir des références technico-économiques fiables sur une durée suffisamment longue
-évaluer et montrer le besoin de technicité supplémentaire pour conduire un tel système, notamment au niveau de la conduite et de la surveillance.
-disposer d?un support de démonstration et de formation
-étudier le fonctionnement global du système, avec une attention particulière sur l?alimentation des veaux, l?aspect sanitaire, les croissances et les états d?anémie.
-contrôler et enregistrer les fréquences de tétée et le relations mères veaux
-étudier la qualité des produits
-concevoir des barrières de tétée pour que leur réglage soit rapide et pratique à effectuer.
-trouver des solutions pratiques et rapides de montage et démontage du module de tétée pour le nettoyage et le transfert éventuel d?un lieu à un autre.
-concevoir et organiser des modules de tétée en série dans une stabulation libre
-dépôt d?une enveloppe Soleau pour une case de tétée en libre service
-dépôt des premières étapes du brevet pour la une case de tétée en libre service
Actions non prévues réalisées
- complémentation de deux bandes de veaux de lait sous la mère avec des céréales bio issu de l?exploitation
Actions à réaliser
- Finaliser le travail réaliser lors de ce projet et prévoir une continuité à cette action.
- réaliser un support de démonstration transportable lors des présentations de notre projet à l'extérieur du lycée
- réaliser des présentations à l'extérieur du lycée
- écrire et publier de nouveaux articles de vulgarisation
Partenaires
Un protocole d?accord sur la mise en place et le suivi d?un site expérimental de « tétée libre service », basé à l?EPLEFPA de Tulle-Naves, a été signé le 13 mai 2005 entre l?exploitation du lycée agricole de Tulle-Naves-Cornil et des partenaires institutionnels (DRAF, DDAF), économiques (ADECO, BEVICOR, CELVIA, CELMAR, CCBE, GLBV, LEC OPALIM), techniques (ARBOVI, institut de l?élevage, CIVO, chambres d?agriculture départementales et régionales, MSA), politiques régionaux et départementaux.
Indicateurs de suivi
En juin 2010 :
Indicateurs permettant le suivi de la mission :
Nombre de comités de pilotage : 1
Nombre de comités d?orientation : 1
Nombre de veaux produits par l?exploitation agricole de l?EPLEFPA de Tulle-Naves : 66
Nombre de stagiaires accueillis sur le dispositif : 11

Indicateurs de l?impact en termes d?animation :
Nombre de visites : 14
Nombre de visiteurs : 292
Nombre de supports pédagogiques réalisés : 2
Nombre d?établissements visiteurs : 13
Nombre de publication dans la presse : 2
Résumé grand public
1) Un contexte particulier
La production du veau de lait sous la mère est une des productions emblématiques de la Corrèze et du Limousin. Elle est aussi très rémunératrice et joue un rôle moteur déterminant pour toutes les filières viandes corréziennes. Cependant la chute des installations et la régression de la production sont très inquiétantes ces dernières années, mettant en péril la filière viande et le savoir faire.
Une des principales raisons du manque d?intérêt des jeunes agriculteurs pour cette production est sans doute l?astreinte de la tétée biquotidienne, incompatible avec le mode de vie de la société actuelle. Le système de tétée en libre service est un système d?élevage innovant permettant de supprimer l?astreinte de la tétée et diminuer les contraintes de manipulations des animaux au quotidien. Le manque de références sur les résultats techniques obtenus par ce système empêchait cependant son développement.
C?est pourquoi un protocole d?accord sur la mise en place et le suivi d?un site expérimental de « tétée libre service », basé à l?EPLEFPA de Tulle-Naves, a été signé le 13 mai 2005 entre l?exploitation du lycée agricole de Tulle-Naves-Cornil et des partenaires institutionnels (DRAF, DDAF), économiques (ADECO, BEVICOR, CELVIA, CELMAR, CCBE, GLBV, LEC OPALIM), techniques (ARBOVI, institut de l?élevage, CIVO, chambres d?agriculture départementales et régionales, MSA), politiques régionaux et départementaux.

2) L'expérimentation : les critères techniques observés et analysés
Depuis l'année 2005, les expérimentations ont permis d'acquérir des données techniques et économiques dans trois domaines :
Humain : les temps de travaux, notamment pour la tétée, le paillage, le curage et la surveillance sont répertoriés et comparer par rapport à un système de tétée traditionnel. L'expérimentation a aussi pour but de déterminer le niveau technique requis pour la bonne conduite d'un système de tétée en libre service.
Animal : les cases collectives permettent d'améliorer nettement la qualité de vie des veaux par rapport à un système traditionnel. Les mères peuvent leur rendre visite pour la tétée quand bon leur semble. Cependant habituer les vaches à se rendre auprès de leurs veaux (passage dans les couloirs, ...) peut prendre un certain temps. C'est pourquoi depuis 2005, nous comparons les temps d'adaptation des vaches au système et vérifions si la vache est capable « de se souvenir » de ce qu'elle a déjà réalisé l'an passé. Pour nous aider dans cette tâche, 6 caméras vidéo ont étaient installées dans l'étable. Ces dernières, permettent également d'observer la fréquence des tétées et des contacts mères/veaux au cours de leur séjour dans le système.
Matériel : avec l'arrivée des cases collectives, il a fallu trouver des solutions de réaménagement des stabulations. L'expérimentation du lycée à donc également pour vocation de répondre à cette nouvelle attente. Des comparaisons sont menées, notamment sur le positionnement des barres de tétées, dont la position doit pouvoir évoluer en fonction de la taille du veau et de la hauteur de la litière accumulée.

3) Les perspectives
L'expérimentation est toujours à la recherche d'améliorations. C'est le cas notamment lors du curage de la stabulation. Le lycée a créé un prototype de case de tétée collective, permettant à l'éleveur de gagner du temps, de sécuriser ses conditions de travail et de diminuer la pénibilité de ses tâches.
Validation par le chef d'établissement
07/06/10
Vu par le chef d'établissement
07/06/10
Validation par la DRAAF
Vu par la DRAAF
Commentaire de la DRAAF
Validation nationale
01/02/11
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER

Rapport 3

Actions prévues réalisées ou en cours
- acquérir des références technico-économiques fiables sur une durée suffisamment longue
- évaluer et montrer le besoin de technicité supplémentaire pour conduire un tel système, notamment au niveau de la conduite et de la surveillance.
- disposer d?un support de démonstration et de formation
- étudier le fonctionnement global du système, avec une attention particulière sur l?alimentation des veaux, l?aspect sanitaire, les croissances et les états d?anémie.
- contrôler et enregistrer les fréquences de tétée et le relations mères veaux
- étudier la qualité des produits
- concevoir des barrières de tétée pour que leur réglage soit rapide et pratique à effectuer.
- trouver des solutions pratiques et rapides de montage et démontage du module de tétée pour le nettoyage et le transfert éventuel d?un lieu à un autre.
- concevoir et organiser des modules de tétée en série dans une stabulation libre
Actions non prévues réalisées
-Complémentation des veaux avec un mélange fermier de céréales biologiques produites sur l'exploitation
Actions à réaliser
- réaliser un support de démonstration transportable lors des présentations de notre projet à l'extérieur du lycée
- réaliser des présentations à l'extérieur du lycée
- écrire et publier de nouveaux articles de vulgarisation
Partenaires
Un protocole d?accord sur la mise en place et le suivi d?un site expérimental de « tétée libre service », basé à l?EPLEFPA de Tulle-Naves, a été signé le 13 mai 2005 entre l?exploitation du lycée agricole de Tulle-Naves-Cornil et des partenaires institutionnels (DRAF, DDAF), économiques (ADECO, BEVICOR, CELVIA, CELMAR, CCBE, GLBV, LEC OPALIM), techniques (ARBOVI, institut de l?élevage, CIVO, chambres d?agriculture départementales et régionales, MSA), politiques régionaux et départementaux.
Indicateurs de suivi
En juin 2011 :
Indicateurs permettant le suivi de la mission :
Nombre de comités de pilotage : 1
Nombre de comités d?orientation : 1
Nombre de veaux produits par l?exploitation agricole de l?EPLEFPA de Tulle-Naves : 30
Nombre de stagiaires accueillis sur le dispositif : 10

Indicateurs de l?impact en termes d?animation :
Nombre de visites : 16
Nombre de visiteurs : 322
Nombre de supports pédagogiques réalisés : 2
Nombre d?établissements visiteurs : 11
Nombre de publication dans la presse : 1
Résumé grand public
1) Un contexte particulier
La production du veau de lait sous la mère est une des productions emblématiques de la Corrèze et du Limousin. Elle est aussi très rémunératrice et joue un rôle moteur déterminant pour toutes les filières viandes corréziennes. Cependant la chute des installations et la régression de la production sont très inquiétantes ces dernières années, mettant en péril la filière viande et le savoir faire.
Une des principales raisons du manque d?intérêt des jeunes agriculteurs pour cette production est sans doute l?astreinte de la tétée biquotidienne, incompatible avec le mode de vie de la société actuelle. Le système de tétée en libre service est un système d?élevage innovant permettant de supprimer l?astreinte de la tétée et diminuer les contraintes de manipulations des animaux au quotidien. Le manque de références sur les résultats techniques obtenus par ce système empêchait cependant son développement.
C?est pourquoi un protocole d?accord sur la mise en place et le suivi d?un site expérimental de « tétée libre service », basé à l?EPLEFPA de Tulle-Naves, a été signé le 13 mai 2005 entre l?exploitation du lycée agricole de Tulle-Naves-Cornil et des partenaires institutionnels (DRAF, DDAF), économiques (ADECO, BEVICOR, CELVIA, CELMAR, CCBE, GLBV, LEC OPALIM), techniques (ARBOVI, institut de l?élevage, CIVO, chambres d?agriculture départementales et régionales, MSA), politiques régionaux et départementaux.

2) L'expérimentation : les critères techniques observés et analysés
Depuis l'année 2005, les expérimentations ont permis d'acquérir des données techniques et économiques dans trois domaines :
Humain : les temps de travaux, notamment pour la tétée, le paillage, le curage et la surveillance sont répertoriés et comparer par rapport à un système de tétée traditionnel. L'expérimentation a aussi pour but de déterminer le niveau technique requis pour la bonne conduite d'un système de tétée en libre service.
Animal : les cases collectives permettent d'améliorer nettement la qualité de vie des veaux par rapport à un système traditionnel. Les mères peuvent leur rendre visite pour la tétée quand bon leur semble. Cependant habituer les vaches à se rendre auprès de leurs veaux (passage dans les couloirs, ...) peut prendre un certain temps. C'est pourquoi depuis 2005, nous comparons les temps d'adaptation des vaches au système et vérifions si la vache est capable « de se souvenir » de ce qu'elle a déjà réalisé l'an passé. Pour nous aider dans cette tâche, 6 caméras vidéo ont étaient installées dans l'étable. Ces dernières, permettent également d'observer la fréquence des tétées et des contacts mères/veaux au cours de leur séjour dans le système.
Matériel : avec l'arrivée des cases collectives, il a fallu trouver des solutions de réaménagement des stabulations. L'expérimentation du lycée à donc également pour vocation de répondre à cette nouvelle attente. Des comparaisons sont menées, notamment sur le positionnement des barres de tétées, dont la position doit pouvoir évoluer en fonction de la taille du veau et de la hauteur de la litière accumulée.

3) Les perspectives
L'expérimentation est toujours à la recherche d'améliorations. C'est le cas notamment lors du curage de la stabulation. Le lycée a créé un prototype de case de tétée collective, permettant à l'éleveur de gagner du temps, de sécuriser ses conditions de travail et de diminuer la pénibilité de ses tâches. Une enveloppe Soleau et un brevet ont été déposés.
Validation par le chef d'établissement
22/06/11
Vu par le chef d'établissement
22/06/11
Validation par la DRAAF
22/06/11
Vu par la DRAAF
22/06/11
Commentaire de la DRAAF
projet qui arrive à sa fin cette année ;
la conduite de ce projet, sa valorisation et les partenariats avec la profession ont été de qualité ;
l'implication de tous a permis de valoriser l'image de l'EPL auprès des partenaires
Validation nationale
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER