Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet
Utilisation pédagogique d'une unité de Méthanisation collective
Établissement
EPL Vendôme
Description du projet
Participer au montage du projet de création d'une unité de méthanisation agricole collective impliquant l'exploitation du Lycée : étude de faisabilité, Procédure ICPE, permis et agréments ;
Développer l'utilisation pédagogique de la réalisation d'une unité de méthanisation agricole collective :
aménagement du site, actionsde communication sur le projet, sur la méthanisation, analyses de substrats
Thématique principale
Agriculture et agro-écologie
Thématique secondaire

Identification

Centre constitutif concerné
1347
Adresse et numéro de téléphone de l'établissement
Areines
Nom du responsable du dossier
GAUTHIER Jean Claude
Fonction du responsable du dossier
Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction
Exploitation d'AREINES 41 106 VENDÔME CEDEX
Nom du chargé de projet
DURAND Yanick
Fonction du chargé de projet
IAE
Coordonnées du chargé de projet
yanick.durand@educagri.fr 06 26 90 65 10

Projet

Rapport 1

Actions prévues réalisées ou en cours
Objectif 1 du projet : Participation au montage du projet
réalisations
- étude de faisabilité finalisée (décembre 2008),
- Dépot du dossier ICPE (27/03/09),
- dépot du permis de construire (27/03/09),
- préparation de l'enquête publique (mai - juin 2009)

Objectif 2 du projet : Développer l'utilisation pédagogique du projet
- Plantation d'une haie (hiver 2008 - printemps 2009),
- réalisation d'outils de communication : dépliants, diaporamas, pages web,
- Analyses biologiques et physico-chimiques des substrats (printemps 2009)
Actions non prévues réalisées
Objectif 1 : Participer au montage du projet
- Réponse à l'appel à projet méthanisation du MAP dans le cadre du PPE du PRE
- Montage de la société d'exploitaion SAS TER'BIOGAZ

Objectif 2 : Développer l'utilisation pédagogique de la réalisation d'une unité de méthanisation agricole collective
- interventions pluridisplinaires (année scolaire 2008 - 2009)
- accueil d'élèves du lycée environnemental de SANTO TIRSO, POTUGAL (24/03/09)
Actions à réaliser
Objectif 1 : Participer au montage du projet
- Construction (fin 2009)
- Développement (recherche de nouveaux substrats, de débouchés chaleur)

Objectif 2 : Développer l'utilisation pédagogique du projet
- Aménagement du tallus, aménagement des abords après construction
- Communication (affinage et compléments des outils, manifestations)
- Analyses biologiques (digestat issus de la production)
- Energies renouvelables (site de démonstration multi-énergies)

Objectif 3 : Suivre le fonctionnement d'une unité de méthanisation agricole collective
- Montée en puissance,
- stabilisation,
- évolution de l'approvisionnement,
- valorisation du digestat
Partenaires
LAPROVOL (porteur de projet),
TER'BIOGAZ (société d'exploitation, apporteurs de substrat et utilisateurs de chaleur),
AGRIKOMP (bureau d'études et constructeur),
Groupe d'exploitants impliqués non associés,
Pôle d'Excellence Rurale du Vendômois,
Groupe méthanisation de la Chambre d'Agriculture 41,
Préfecture et services déconcentrés,
DRAF Centre,
MAP (appel à projet PPE méthanisation du PRE)
Presse locale (Nouvelle République, Horizon 41)
Indicateurs de suivi
Acceptation des dossiers :
- ICPE accepté, en cours d'instruction
- Permis de construire déposé
- Appel à projet PPE méthanisation accepté et financé à hauteur de 200 000 euros
Actions de communications auprès du public :
- élus : réunion CM Renay, CVR Villerable, courrier de présentation envoyé, attente rdv
- professionnels : réunions de suivi du projet auprés des apporteurs substrat et capitaux, réalisation de plaquettes et panneaux du groupe méthanisation de la Chambre d'Agriculture 41,
- grand public : 2 articles de presse, comices 41, Journées portes ouvertes du Lycée
- scolaires : à venir, méthaniseur en fonctionnement nécessaire
- groupes : lycée environnemental SANTO TIRSO, PORTUGAL
Applications pédagogiques
- interventions pédagogiques en pluridisciplinarité (12h),
- réalisations des élèves : haie, dépliant informatif, panneaux informatifs, page web, blog, dossiers d'examen.
Réalisation
- fonctionnement de l'unité de méthanisation : 2010,
- montée en puissance : 2010.
Résumé grand public
UNE UNITE DE METHANISATION AGRICOLE COLLECTIVE IMPLIQUANT L'EXPLOITATION DU LYCEE

L'atout majeur du projet est la valorisation de la chaleur produite pour chauffer les poulaillers d'un site de production avicole. Le process permettra aussi de traiter les effluents d'exploitations bovines et porcines à proximité. L'unité produira enfin de l'électricité renouvelable incorporé au réseau.

L'implication du Lycée

L'exploitation du Lycée d'Areines, en situation périurbaine de Vendôme, épand ses fumiers sur la commune. La construction d'un méthaniseur agricole collectif lui permettra de réduire les volumes épandus et les nuisances olfactives. Le lycée a donc naturellement intégré le projet, un tiers temps ingénieur étant mis à disposition par le ministère de l'agriculture pour :
- Participer au montage du projet de création d'une unité de méthanisation agricole collective impliquant l'exploitation du Lycée : étude de faisabilité, Procédure ICPE, permis et agréments ;
- Développer l'utilisation pédagogique de la réalisation d'une unité de méthanisation agricole collective : aménagement du site, actions de communication sur le projet, sur la méthanisation, analyses de substrats.

L'aboutissement d'une longue démarche

Après quelques années de réflexion, visites, la société LAPROVOL située à Renay (41), envisage de créer un méthaniseur pour chauffer ses poulaillers.
L'étude de faisabilité réalisée courant 2008 a permis de trouver un équilibre technico-économique précaire mais viable intégrant d'autres exploitations agricoles (dont celle du Lycée) et entreprises artisanales locales.
Les demandes d'autorisation d'exploiter et de permis de construire sont déposées et instruites courant 2009 par une société spécifique TER'BIOGAZ (SAS), composée des apporteurs de matières premières et des utilisateurs de chaleure. Le financement est bouclée avec l'appui du Pôle d'Excellence Rural locale et la participation à l'appel à projet "méthanisation" proposé par le Ministère de l'Agriculture et de la Pêche dans le cadre du Plan de Performance Energétique du Plan de Relance Economique.
La construction débutera fin 2009 pour permettre une exploitation mi 2010.
L'unité pourra par la suite intégrer d'autres matières premières (des déchets verts des particuliers aux matières organiques agricoles et alimentaires à traiter)

Une réelle durabilité

Le principal intérêt d'un tel investissement repose sur sa durabilité, tant socio-territoriale, qu'environnementale et économique.
Le projet intègre des acteurs économiques locaux en synergie, chacun utilisant un avantage du processus :
- valorisation des effluents délevage, de sous produits ou de déchets agricoles ou alimentaires,
- traitement de ces matières (désodorisation des effluents, digestion des déchets),
- utilisation agricole du digestat (engrais organique renouvelable) en sortie de méthaniseur,
- valorisation de la chaleur sur site pour le chauffage des poulaillers et le séchage de matières organiques afin de les granuler,
- production d'électricité renouvelable incorporée au réseau.
Cette synergie ne doit pas occulter l'intérêt environnemental d'une telle réalisation :
- diminution de l'effet de serre par captage du méthane des effluents (méthane : plus de 20 fois plus d'effet que le dioxyde de carbone)
- stabilisation et désodorisation de la matière organique épandue
- utilisation d'éléments fertilisants renouvelables (non issus de l'industrie chimique ou de réserves naturelles fossiles)
- amélioration du bilan carbone par réductions des transports de matières et production d'électricité renouvelable.
Economiquement, le projet conforte sa viablité par un montage financier complet :
- création de la société TER'BIOGAZ entre les apporteurs de matières premières et les utilisateurs de chaleur,
- soutien du Pôle d'Excellence Rurale du vendômois (volet développement de la méthanisation sur les projets de TER'BIOGAZ et de la CUMA de Danzé),
- financement du Ministère de l'Agriculture dans le cadre du Plan de Performance Energétique du Plan de Relance Economique.
Validation par le chef d'établissement
20/06/09
Vu par le chef d'établissement
Validation par la DRAAF
Vu par la DRAAF
Commentaire de la DRAAF
Validation nationale
29/03/10
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER

Rapport 2

Actions prévues réalisées ou en cours
Objectif 1 du projet : Participation au montage du projet
Réalisations
- Enquête publique (septembre 2009)
- Construction (novembre 2009 ? mai 2010)
- Agrément sanitaire (juin 2010)
- Mise en route (juin 2010)

Objectif 2 du projet : Développer l'utilisation pédagogique du projet
- aménagement : Aménagement du talus, conception clôture végétalisée,
- réalisation d'outils de communication : panneaux, diaporamas, maquette,
- Analyses biologiques et physico-chimiques des substrats (printemps 2009)
Actions non prévues réalisées
Objectif 1 : Participer au montage du projet
- demande d?agrément sanitaire

Objectif 2 : Développer l'utilisation pédagogique de la réalisation d'une unité de méthanisation agricole collective
- animation méthanisation / maquette biogaz PNR Lorraine
- interventions pluridisplinaires
- animation journée nationale NLSD
Actions à réaliser
Objectif 1 : Participer au montage du projet
- Développement (recherche de nouveaux substrats, de débouchés chaleur)

Objectif 2 : Développer l'utilisation pédagogique du projet
- Aménagement des abords,
- Communication (affinage et compléments des outils, manifestations)
- Analyses biologiques (digestat issus de la production)
- Energies renouvelables (site de démonstration multi-énergies)

Objectif 3 : Suivre le fonctionnement d'une unité de méthanisation agricole collective
- Montée en puissance,
- stabilisation,
- évolution de l'approvisionnement,
- valorisation du digestat
Partenaires
LAPROVOL (porteur de projet),
TER'BIOGAZ (société d'exploitation, apporteurs de substrat et utilisateurs de chaleur),
AGRIKOMP (bureau d'études et constructeur),
Groupe d'exploitants impliqués non associés,
Pôle d'Excellence Rurale du Vendômois,
Groupe méthanisation de la Chambre d'Agriculture 41,
Préfecture et services déconcentrés,
DRAF Centre,
MAP (appel à projet PPE méthanisation du PRE)
Presse locale (Nouvelle République, Horizon 41)
Association des Agriculteurs-Méthaniseurs de France
Indicateurs de suivi
Acceptation des dossiers :
- Autorisation d?exploiter
- Agrément sanitaire
Actions de communications auprès du public :
- élus et administratifs : sous préfet, élus locaux, élus chambre agriculture (visite Précomice)
- professionnels : réunions de suivi du projet auprès des apporteurs de substrat et capitaux, réunion DEA Centre, Groupe méthanisation Chambre Agriculture 41, participation stage Biomasse MAP à Mirecourt,
- grand public : émission radio, articles de presse, comices 41, Journées portes ouvertes du Lycée, Journée nationale Non Labour Semis Direct NLSD
- scolaires : visites des installations en cours de construction 3 2nde Pro, 2nde Générale, 2 Bac Pro1 CGEA, Bac Pro 2 CGEA, Bac Techno STAV, BTS PA, BTS ANABIOTEC
Applications pédagogiques
- interventions pédagogiques en pluridisciplinarité,
- réalisations des élèves : présentoir matières, maquette (en cours de réalisation), panneaux informatifs, diaporamas, dossiers d'examen.
Réalisation
- construction terminée : juin 2010,
- mise en route : juin 2010,
- inauguration : 16 septembre 2010.
- production : septembre 2010
Résumé grand public
UNE UNITE DE METHANISATION AGRICOLE COLLECTIVE IMPLIQUANT L'EXPLOITATION DU LYCEE

L'atout majeur du projet est la valorisation de la chaleur produite pour chauffer les poulaillers d'un site de production avicole. Le process permettra aussi de traiter les effluents d'exploitations bovines et porcines à proximité. L'unité produira enfin de l'électricité renouvelable incorporée au réseau.

L'implication du Lycée
L'exploitation du Lycée d'Areines, en situation périurbaine de Vendôme, épand ses fumiers sur la commune. La construction d'un méthaniseur agricole collectif lui permettra de réduire les volumes épandus et les nuisances olfactives. Le lycée a donc naturellement intégré le projet, un tiers temps ingénieur étant mis à disposition par le ministère de l'agriculture pour :
- Participer au montage du projet de création d'une unité de méthanisation agricole collective impliquant l'exploitation du Lycée : étude de faisabilité, Procédure ICPE, permis et agréments ;
- Développer l'utilisation pédagogique de la réalisation d'une unité de méthanisation agricole collective : aménagement du site, actions de communication sur le projet, sur la méthanisation, analyses de substrats.

L'aboutissement d'une longue démarche
Après quelques années de réflexion, visites, la société LAPROVOL située à Renay (41), envisage de créer un méthaniseur pour chauffer ses poulaillers.
L'étude de faisabilité réalisée courant 2008 a permis de trouver un équilibre technico-économique précaire mais viable intégrant d'autres exploitations agricoles (dont celle du Lycée) et entreprises artisanales locales.
Les demandes d'autorisation d'exploiter et de permis de construire sont déposées et instruites courant 2009 par une société spécifique TER'BIOGAZ (SAS), composée des apporteurs de matières premières et des utilisateurs de chaleur. Le financement est bouclée avec l'appui du Pôle d'Excellence Rural locale et la participation à l'appel à projet "méthanisation" proposé par le Ministère de l'Agriculture et de la Pêche dans le cadre du Plan de Performance Energétique du Plan de Relance Economique.
La construction débutera fin 2009 pour permettre une exploitation mi 2010.
L'unité pourra par la suite intégrer d'autres matières premières (des déchets verts des particuliers aux matières organiques agricoles et alimentaires à traiter)

Une réelle durabilité
Le principal intérêt d'un tel investissement repose sur sa durabilité, tant socio-territoriale, qu'environnementale et économique.
Le projet intègre des acteurs économiques locaux en synergie, chacun utilisant un avantage du processus :
- valorisation des effluents d?élevage, de sous produits ou de déchets agricoles ou alimentaires,
- traitement de ces matières (désodorisation des effluents, digestion des déchets),
- utilisation agricole du digestat (engrais organique renouvelable) en sortie de méthaniseur,
- valorisation de la chaleur sur site pour le chauffage des poulaillers et le séchage de matières organiques afin de les granuler,
- production d'électricité renouvelable incorporée au réseau.
Cette synergie ne doit pas occulter l'intérêt environnemental d'une telle réalisation :
- diminution de l'effet de serre par captage du méthane des effluents (méthane : plus de 20 fois plus d'effet que le dioxyde de carbone)
- stabilisation et désodorisation de la matière organique épandue
- utilisation d'éléments fertilisants renouvelables (non issus de l'industrie chimique ou de réserves naturelles fossiles)
- amélioration du bilan carbone par réductions des transports de matières et production d'électricité renouvelable.
Economiquement, le projet conforte sa viabilité par un montage financier complet :
- création de la société TER'BIOGAZ entre les apporteurs de matières premières et les utilisateurs de chaleur,
- soutien du Pôle d'Excellence Rurale du vendômois (volet développement de la méthanisation sur les projets de TER'BIOGAZ et de la CUMA de Danzé),
- financement du Ministère de l'Agriculture dans le cadre du Plan de Performance Energétique du Plan de Relance Economique.
Validation par le chef d'établissement
11/06/10
Vu par le chef d'établissement
11/06/10
Validation par la DRAAF
Vu par la DRAAF
Commentaire de la DRAAF
Validation nationale
01/02/11
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER

Rapport 3

Actions prévues réalisées ou en cours
Objectif 1 du projet : Participation au montage du projet
- Mise en route méthaniseur (23 juillet 2010)
- Suivi du fonctionnement (aout 2010 - aout 2011)
- Utilisation du digestat (printemps 2011)

Objectif 2 du projet : Développer l'utilisation pédagogique du projet
- Panneaux de présentation (inauguration 16 septembre 2010)
- Maquette (décembre 2010)
- Visite de l'unité en fonctionnement (> 1000 personnes depuis l'inauguration)
- Montage des séquences de formation (réalisées ou en cours - pour la rentrée scolaire 2011)
Actions non prévues réalisées
Objectif 1 : Participer au montage du projet
- mise en place d'essais au champ (associé + lycée)
- intégration des exploitations de lycée à AAMF (asso Agriculteurs Méthaniseurs de France)

Objectif 2 : Développer l'utilisation pédagogique de la réalisation d'une unité de méthanisation agricole collective
- Nombreuses visites scolaires, professionnelles et grand public
- Ecriture D48 en BTS ACSE, M58 en BTS ANABIOTEC, EIE Bac Pro CGEA (Seconde et Terminale)
Actions à réaliser
Objectif 1 : Participer au montage du projet
- Recherche de substrats complémentaires
- Normalisation ou homologation du digestat
- Augmentation de capacité

Objectif 2 : Développer l'utilisation pédagogique de la réalisation d'une unité de méthanisation agricole collective
- Mise en oeuvre des séquences pédagogiques (année scolaire 2012)
Partenaires
LAPROVOL (porteur de projet),
TER'BIOGAZ (société d'exploitation, apporteurs de substrat et utilisateurs de chaleur),
AGRIKOMP (bureau d'études et constructeur),
Groupe d'exploitants impliqués non associés,
Pôle d'Excellence Rurale du Vendômois,
Groupe méthanisation de la Chambre d'Agriculture 41,
Préfecture et services déconcentrés,
DRAF Centre,
MAP (appel à projet PPE méthanisation du PRE)
Presse locale (Nouvelle République, Horizon 41)
AAMF
groupe biogaz des EPL méthaniseurs
INRA Tours-Nouzilly
Indicateurs de suivi
Actions de communications auprès du public :
> de 1000 visiteurs !
- élus et administratifs : inauguration en présence des préfet, sous préfet, élus locaux, services déconcentrés, élus chambre agriculture (16 septembre 2010)
- professionnels : journée régionale méthanisation organisée par la Chambre d'Agriculture 41 (17 septembre), réunion de l'AAMF, réunion DEA méthaniseurs, accueil GDA locaux et régionaux, prix du béton durable 2010 (10 juin 2011)
- grand public : journées du patrimoine (18 et 19 septembre 2010), printannières 2011, émission radio et TV, articles de presse
- scolaires : visites des installations en fonctionnement et interventions pdagogiues (Bac Pro CGEA, Bac Techno STAV, BTS PA, BTS ANABIOTEC), LEGTA Tours-Fondettes, LEGTA Bourges
Résumé grand public
UNE UNITE DE METHANISATION AGRICOLE COLLECTIVE IMPLIQUANT L'EXPLOITATION DU LYCEE

Le succès des visites du site montre l'intérêt de tous les publics pour une telle installation : la nouveauté, la technicité, la durabilité de la méthanisation ont attiré plus de 1000 visiteurs, du scolaire au grand public en passant par le professionnel. L'atout majeur du projet est la valorisation de la chaleur produite pour sécher puis granuler de la biomasse utilisée en chaudière et des engrais organiques utilisables dans les distributeurs à engrais solides. Le process permet aussi de traiter les effluents d'exploitations bovines et porcines à proximité. L'unité produit enfin de l'électricité renouvelable incorporée au réseau.

Un intérêt persistant

La mise en place d?un tel projet a suscité l?intérêt d?un public nombreux venant de tous horizons. Preuve en sont les nombreuses visites organisées sur le site ! En plus des élèves et étudiants qui y ont travaillé, plus de 1000 personnes ont été accueillies depuis 1 an !
Les professionnels ont été les plus nombreux (plus de 800), intéressés par les nouvelles possibiltés de traitements d'effluents, qui leur fournissent un produit plus homogène, plus stable et donc plus efficace. Considérés hier comme pollueurs, ils disposent aujourd'hui de produits moins polluants qui libèrent les fertilisants en fonction des besoins de la plante.
Le grand public a lui aussi répondu présent (plus de 400) pour découvrir une production énergétique à partir d'effluents d'élevage ! L'intérêt porte sur le principe, mais aussi sur les impacts (nuisances, développement local) d'une telle activité sur le territoire.

L'implication du Lycée

L'exploitation du Lycée d'Areines, en situation périurbaine de Vendôme, épand ses fumiers sur la commune. La construction d'un méthaniseur agricole collectif lui permet de réduire les volumes épandus et les nuisances olfactives.
Le lycée a donc naturellement intégré le projet, un tiers temps ingénieur étant mis à disposition par le ministère de l'agriculture pour :
- Participer au montage du projet de création d'une unité de méthanisation agricole collective impliquant l'exploitation du Lycée : étude de faisabilité, Procédure ICPE, permis et agréments ;
- Développer l'utilisation pédagogique de la réalisation d'une unité de méthanisation agricole collective : aménagement du site, actions de communication sur le projet, sur la méthanisation, analyses de substrats.

Une longue démarche

Après quelques années de réflexion, visites, la société LAPROVOL située à Renay (41), envisage de créer un méthaniseur pour chauffer ses poulaillers.
L'étude de faisabilité réalisée courant 2008 a permis de trouver un équilibre technico-économique précaire mais viable intégrant d'autres exploitations agricoles (dont celle du Lycée) et entreprises artisanales locales.
Les demandes d'autorisation d'exploiter et de permis de construire sont déposées et instruites courant 2009 par une société spécifique TER'BIOGAZ (SAS), composée des apporteurs de matières premières et des utilisateurs de chaleur.
La construction a débuté fin 2009 pour une mise en route le 23 juillet 2010.
L'unité pourra par la suite intégrer d'autres matières premières (des déchets verts des particuliers aux matières organiques agricoles et alimentaires à traiter).

Une production durable

Le principal intérêt d'un tel investissement repose sur sa durabilité, tant socio-territoriale, qu'environnementale et économique.
Le projet intègre des acteurs économiques locaux en synergie, chacun utilisant un avantage du processus :
- traitement des effluents d?élevage, de sous produits ou de déchets agricoles ou alimentaires, (désodorisation des effluents, digestion des déchets),
- utilisation agricole du digestat (engrais organique renouvelable) en sortie de méthaniseur,
- valorisation de la chaleur sur site pour le séchage de matières organiques (biomasse et engrais) afin de les granuler,
- production d'électricité renouvelable incorporée au réseau.
Cette synergie ne doit pas occulter l'intérêt environnemental d'une telle réalisation :
- diminution de l'effet de serre par captage du méthane des effluents (méthane : plus de 20 fois plus d'effet que le dioxyde de carbone)
- stabilisation et désodorisation de la matière organique épandue
- utilisation d'éléments fertilisants renouvelables (non issus de l'industrie chimique ou de réserves naturelles fossiles)
- amélioration du bilan carbone par réductions des transports de matières et production d'électricité renouvelable.
Economiquement, le projet conforte sa viabilité par un montage financier complet :
- création de la société TER'BIOGAZ entre les apporteurs de matières premières et les utilisateurs de chaleur,
- Pôle d'Excellence Rurale du vendômois (volet développement de la méthanisation sur les projets de TER'BIOGAZ et de la CUMA de Danzé),
- Plan de Performance Energétique du Plan de Relance Economique.

Validation par le chef d'établissement
08/06/11
Vu par le chef d'établissement
08/06/11
Validation par la DRAAF
01/07/11
Vu par la DRAAF
01/07/11
Commentaire de la DRAAF
Validation nationale
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER