Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet
Concourir à établir un réseau de partenaires autour du pôle de compétence «aménagement» / BTSgpngen
Établissement
EPL Rochefort Montagne
Description du projet
Réussir la mise en place de la filière BTS GPN, enjeu structurel pour l'établissement et apport de dynamisme pour le territoire. Identifier les acteurs locaux dans le domaine de la gestion de l'espace et établir des relations de travail et de partenariat. Analyser les métiers de l'environnement et de la gestion de l'espace et les caractériser pour une meilleure adéquation formation/emploi.
Thématique principale
Déclinaison des programmes d'actions du projet agro-écologique pour la France
Thématique secondaire

Identification

Centre constitutif concerné
1292
Adresse et numéro de téléphone de l'établissement
Le Marchedial ex-RN89 63210 Rochefort-Montagne
Nom du responsable du dossier
Gisèle BAULAND
Fonction du responsable du dossier
Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction
04 73 65 98 77 06 07 76 50 41 gisele.bauland@educagri.fr
Nom du chargé de projet
Sébastien Dambrun
Fonction du chargé de projet
IAE 1/3 temps
Coordonnées du chargé de projet

Projet

Rapport 1

Actions prévues réalisées ou en cours
Actions non prévues réalisées
Actions à réaliser
Partenaires
Indicateurs de suivi
Résumé grand public
Validation par le chef d'établissement
Vu par le chef d'établissement
Validation par la DRAAF
Vu par la DRAAF
Commentaire de la DRAAF
Validation nationale
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER

Rapport 2

Actions prévues réalisées ou en cours
* Poursuite des partenariats engagés l'an passé :
Préparation d'une journée terrain lors du colloque national "Chasse, Territoires et Développement Durable" de la Société Française d'Economie Rurale (SFER) : 2 jours de préparation dans le Cantal avec les étudiants, participation des étudiants au colloque et conduite de la visite de terrain le 27 mars. Outre l'intérêt pédagogique, ces sorties ont permis de créer de nouveaux contacts (ONF, CRPF, COFOR 15, ONCFS, Fédé Départementale des Chasseurs,...)
Sorties pédagogiques avec : PNRVA (avec chantier de débroussaillage), CEPA, Contrat de Rivière sur la Communauté de Communes des Cheires, associations..
Poursuite des travaux sur le Campagnol terrestre avec l'ENITA : méthode de suivi des renards, réalisation d'enquêtes auprès des agriculteurs,...
Finalisation du projet avec le ComCom des Cheires : restitution par BTS 07-09 d'un Plan de Gestion d'un site sur la Montagne de la Serre

* Développement de nouveaux partenariats :
Réalisation d'une enquête sur les métiers de l'environnement dans le département, avec prise de contacts des étudiants avec de nombreux professionnels de ce secteur (MIL Insertion)
Création de partenariats directs avec des agriculteurs : visite d'exploitation, support de travaux professionnels, expertise...

* Hausse de l'utilisation de l'exploitation dans le cadre de la pédagogie des BTS
* Transferts de ces partenariats auprès des autres filières : chantier des BEPA EAENR avec le CEPA, sorties avec les STAV
Actions non prévues réalisées
Pour beaucoup, ces partenariats relèvent plutôt d'une opportunité lors d'une prise de contact que d'une réelle stratégie dans le cadre du 1/3 temps. Il me paraissait aussi important de répondre positivement à des sollicitations de partenariats émanant de l'extérieur.

* Diagnostic naturaliste avec le centre de vacances VolcaSancy (CG 24), avec formation courte à l'animation nature pour les étudiants

* Développement de partenariats lors du colloque de la SFER : ONCFS 15, COFOR, ONF et CRPF locaux (Chalinargues 15)

* Rédaction d'un article scientifique pour la Revue d'Auvergne, dans le cadre du colloque de la SFER - activité qui devrait être approfondie l'an prochain

* Participation à un second stage ETER de l'ENFA sur le lycée : organisation et conduite d'une visite de terrain pour les stagiaires et accompagnement de leur réflexion

* Participation à la conduite d'une semaine de formation au lycée, sur la "gestion intégrée des écosystèmes dans le M8 du STAV" : conduite d'une sortie terrain, organisation de visites dans le lycée et de visites d'exploitations

* Création des partenariats directs avec les agriculteurs (cf § précédent)

* Participation, en interne, au groupe de travail sur la conversion de l'atelier laitier en Agriculture Biologique

* Interventions de la Mission Haie du CRPF Auvergne, et de l'Aduhme (Agence Locale des Energies du CG 63) auprès des 2 promos de BTSA - en préparation de nouvelles interventions auprès des classes de BEPA et Bac Pro
Actions à réaliser
* Trop peu de formalisations de ces partenariats sous forme de convention (contrairement aux prévisions de l'an passé)

* Des partenariats envisagés et importants qui n'ont pas été développés : CPIE, OPA agricole, INRA, PNRLF, autres associations naturalistes,...

* Une piste de partenariat de 2007-2009 qui reste "au point mort" : partenariat avec le lycée (EN) de l'eau de Mauriac

* Des partenariats souhaités avec la Fédération Régionale des Chasseurs et les Fédérations Départementales, qui se sont traduits par une première prise de contact et une piste de travaux pédagogiques qui n'a pas été concrétisée.
Mais un nouveau contact avec le Directeur de la Fédé Régionale laisse présager un développement de ces partenariats pour l'an prochain (réelle volonté de leur part).
Partenaires
Le but de ce 1/3 temps étant de développer des partenariats professionnels dans le domaine de la gestion des espaces et de l'agriculture, utilisables dans la jeune filière de BTSA, les partenaires impliqués sont donc nombreux (la liste ci-dessous n'est pas classée):

* PNRVA : Parc Naturel Régional des Volcans d'Auvergne
* CEPA : Conservatoire des Espaces et Paysages d'Auvergne
* ENITA : Ecole Nationale d'Ingénieurs des Travaux Agricoles
* Associations naturalistes et environnementales : CSA (Chauve-Souris Auvergne), Association des Pailhats de Courgoul,...
* Collectivités territoriales : plusieurs communautés de communes, CG 63 et CR Auvergne (surtout pour le MIL "Insertion")
* Agriculteurs, avec des systèmes et des productions variés
* SFER : Société Française d'Economie Rurale (dont le CEMAGREF de Clermont-Fd)
* Centre de Vacances VolcaSancy (Ligue de l'Enseignement 24) - avec restitution du travail des étudiants auprès des services du CG 24
* ONF : Office National des Forêts
* CRPF : Centre Régional de la Propriété Forestière
* COFOR 15 : Communes Forestières du Cantal
* Fédération Régionale des Chasseurs
Indicateurs de suivi
* Nombre et diversité des partenariats créés, ainsi que les actions de terrain menées :
Bien qu'il reste encore des secteurs à développer (Organisations Professionnelles Agricoles et recherche agronomique essentiellement), les partenariats investis dans la formation de BTSA GPN-Gen paraissent nombreux et diversifiés. Nous avons ainsi souhaité diversifier au maximum les situations de formation et les situations professionnalisantes pour nos apprenants.
Ces partenariats se sont traduits par de nombreuses sorties et visites de terrain avec des professionnels, l'étude de situations concrètes de gestion d'espaces naturels, ainsi que la réalisation par les étudiants de travaux commandés par des structures extérieurs au lycée (situations très professionnalisantes pour les étudiants).
Ces contacts ont aussi été utilisés dans d'autres formations du lycée (BEPA EAENR et STAV essentiellement).

* Impact sur la qualité de la formation :
Il est pour l'instant difficile d'évaluer ces résultats, sachant que les examens de la 1ère promotion de BTSA ne sont pas terminés.
De façon informelle, nous avons tout de même reçus de très bons retours de nos étudiants sur ces méthodes pédagogiques. Même s'ils se sont souvent plaints de la quantité de travail, ils reconnaissent les intérêts de ces situations dans leur formation et leur préparation à la vie active.
Globalement, le lycée de Rochefort et son BTSA GPN-Gen commencent à "être connus" localement, avec apparemment une bonne image.
Résumé grand public
* Activités réalisées : Poursuite des partenariats engagés l'an passé
- Préparation d'une journée terrain lors du colloque national "Chasse, Territoires et Développement Durable" de la Société Française d'Economie Rurale (SFER) : 2 jours de préparation dans le Cantal par les étudiants, participation des étudiants au colloque et conduite de la visite de terrain le 27 mars. Outre l'intérêt pédagogique, ces sorties ont permis de créer de nouveaux contacts (ONF, CRPF, COFOR 15, ONCFS, Fédé Départementale des Chasseurs,...)
- Sorties pédagogiques avec : PNRVA (avec chantier de débroussaillage), CEPA, Contrat de Rivière sur la Communauté de Communes des Cheires, associations?
- Poursuite des travaux sur le Campagnol terrestre avec l'ENITA : méthode de suivi des renards, réalisation d'enquêtes auprès des agriculteurs,...
- Finalisation du projet avec le ComCom des Cheires : restitution par BTS 07-09 d'un Plan de Gestion d'un site sur la Montagne de la Serre

* Création de nouveaux partenariats : Ces partenariats relèvent surtout d?opportunités plutôt que d?une stratégie du 1/3 temps
- Réalisation d'une enquête sur les métiers de l'environnement dans le département, avec prise de contacts des étudiants avec de nombreux professionnels de ce secteur (MIL Insertion)
- Création de partenariats directs avec des agriculteurs : visite d'exploitation, support de travaux professionnels, expertise...
- Diagnostic naturaliste avec le centre de vacances VolcaSancy (CG 24), avec, en échange, une formation courte à l'animation nature pour les étudiants
- Rédaction d'un article scientifique pour la Revue d'Auvergne, dans le cadre du colloque de la SFER
- Participation à l'organisation et la conduite d'une semaine de formation au lycée, sur la "gestion intégrée des écosystèmes dans le M8 du STAV" : conduite d'une sortie terrain, organisation de visites dans le lycée et de visites d'exploitations
- Interventions de la Mission Haie du CRPF Auvergne, et de l'Aduhme (Agence Locale des Energies du CG 63) auprès des 2 promos de BTSA - en préparation de nouvelles interventions auprès des classes de BEPA et Bac Pro

* Hausse de l'utilisation de l'exploitation dans le cadre de la pédagogie des BTS

* Transferts de ces partenariats auprès des autres filières : chantier des BEPA EAENR avec le CEPA, sorties avec les STAV

* Points sur les indicateurs : nombre, diversité des partenariats et impacts sur la qualité de la formation
Bien qu'il reste encore des secteurs à développer, les partenariats investis dans la formation de BTSA GPN-Gen paraissent nombreux et diversifiés.
Ces partenariats se sont traduits par de nombreuses visites de terrain avec des professionnels, l'étude de situations concrètes de gestion d'espaces naturels, ainsi que la réalisation par les étudiants de travaux commandés par des structures extérieurs au lycée (situation très professionnalisante pour les étudiants).
De façon informelle, nous avons tout de même reçus de très bons retours de nos étudiants sur ces méthodes pédagogiques. Ils reconnaissent les intérêts de ces situations dans leur formation et leur préparation à la vie active.
Globalement, le lycée de Rochefort et son BTSA GPN-Gen commencent à "être connus" localement, avec apparemment une bonne image.

* Aspects financiers du projet :
Nous essayons de procéder par échanges non financiers. Par exemple avec le PNRVA sur la RN du Rocher de la Jaquette : réalisation d'une journée de chantier par les étudiants, en échange de la conduite d'une visite de terrain avec le conservateur de la RN.
Certains travaux peuvent faire l?objet de financements par les commanditaires extérieurs ; moyens qui seront réinvestis dans le voyage d?étude des BTS

* Difficultés rencontrées :
Des difficultés à gérer le temps disponible pour une activité aussi chronophage que la recherche et "l'entretien" de partenariats.
Une stratégie personnelle et des exigences de la formation qui ont conduits à privilégier l'utilisation des partenariats dans la pédagogie (aussi en fonction des opportunités), au lieu de leur formalisation via des conventions ou le développement de contacts dans des secteurs encore délaissés.

* Perspectives d?avenir :
- Tous les partenariats créés seront poursuivis et la formalisation sous la forme de conventions sera mise en oeuvre
- Les liens entre exploitation agricole du lycée, pédagogie et enseignement supérieur devraient être développés dans le cadre du diagnostic préalable à la rédaction d'un Agenda 21 au lycée. Nous envisageons de mettre en oeuvre un programme d'évaluation de la biodiversité sur la ferme du lycée, en utilisant, entre autres, un "Outil d'évaluation de la biodiversité des prairies' créé par l'ENITA.
- Des partenariats souhaités avec la Fédération Régionale des Chasseurs et les Fédérations Départementales, qui restent pour l?instant au stade du premier contact, mais qui devraient être développés dans les années à venir
- Développement de partenariats dans des secteurs encore peu représentés
Validation par le chef d'établissement
06/07/09
Vu par le chef d'établissement
Validation par la DRAAF
25/06/10
Vu par la DRAAF
25/06/10
Commentaire de la DRAAF
Validation nationale
29/03/10
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER

Rapport 3

Actions prévues réalisées ou en cours
? Poursuite des partenariats engagés :

* Poursuite de l?étude réalisée avec la SFER en 2009. Partenaires : ONF, CRPF, PNRVA. Projet de publication dans la revue technique du CEMAGREF.

* Sorties pédagogiques : PNRVA, CEPA, Contrat de Rivière sur la ComCom des Cheires, associations (LPO, Chauve-Souris Auvergne,?)

* Poursuite partenariat avec centre de vacances VolcaSancy : rendu par les BTSA d'un Plan de Gestion du parc (mars 2010) + maintien du « mini-stage » d?initiation à l?Animation Nature

* Intervention de l'Aduhme auprès des BTSA 1 et des Term Bac Pro PA.

* Liens avec Fédération Régionale des chasseurs d?Auvergne avec participation d?étudiants volontaires à un comptage de Cerfs (sur un week-end)

* Prise de contact avec le CPIE et prémices d?un projet de partenariat pour 2010-2011



? Hausse de l?utilisation de l?exploitation du lycée, pour la pédagogie et les partenariats :

* Participation aux groupes de travail interne, pour conversion à l?AB et à l?Agenda 21

* Diagnostic de biodiversité (avec outil ENITA CF) de l?exploitation, en lien avec le comité de pilotage de l?Agenda 21 (PRA locale, Conseil Régional, CPIE et VALTOM,?)



? Développement de nouveaux partenariats :

Mairie de Montaigut-le-Blanc, association de protection du patrimoine MonsAcutus, Hyla 63, LPO, mairie de Pont-Du-Château, Conseil Régionale Auvergne (vice-président chargé de l?Environnement),?



? Développement du transfert de ces partenariats dans les autres filières du lycée : cf partie concernée
Actions non prévues réalisées
Certaines actions n?étaient pas prévues et sont souvent liées à des opportunités plutôt qu?à une réelle stratégie :

* Préparation du second 1/3 temps : réflexion, prise de contacts rapide, rédaction du dossier de candidature

* Sollicitations de la part du PNRVA : projet de réouverture d?estive et travaux sur le Puy de Vichatel. Mon action s?est malheureusement limitée à transférer les actions urgentes à d?autres collègues (BEPA et 2nde Pro Nature)

* Présentation de ces actions partenariales et pédagogiques à l?ENFA, dans le cadre de la préparation au concours CAPETA AM

* Les partenariats développés lors du 1/3 temps ont été réinvestis par l?Inspection, en sollicitant ma participation à la rédaction d?un Manuel Scolaire pour le Bac Pro GMNF

* De la même façon, grâce à ces actions, le lycée de Rochefort-Montagne est impliqué dans une opération de recherche sur la mission ADT, menée par la DGER et l?ENGREF



De nombreuses actions du tiers-temps sont liées à un investissement personnel croissant dans le milieu associatif naturaliste auvergnat, lié à ma plus grande "ancienneté" de présence sur le territoire (Chauve-Souris Auvergne, CEPA, LPO, PNRVA et PNRLF,?).

Actions à réaliser
Nous arrivons à échéance de ce dispositif mais de nombreux projets et partenariats devront tout de même être poursuivis, ce qui pose question pour la faisabilité à l?avenir.



* Suivi de la gestion écologique du parc de VolcaSancy, avec une commande de la structure de disposer d?un protocole de suivi écologique (à créer avec les BTSA GPN), ainsi que la poursuite du partenariat sur l?Animation Nature (avec un prochain MIL de BTSA)



* Idem pour le Plan de Gestion rendu à la Communauté de Communes des Cheires, en mai 2009



* Persistance des lacunes mises à jour l?an passé, par manque de temps alloué à ces actions :

- Aucune formalisation de ces partenariats sous forme de convention

- Des partenariats envisagés et importants qui n'ont pas été suffisamment développés : CPIE, OPA agricole, INRA, PNRLF

- Une piste de partenariat qui reste "au point mort" : partenariat avec le lycée de l'eau de Mauriac (15)

- Une prise de contact avec la Fédération Régionale des Chasseurs qui ne s?est pas encore suffisamment concrétisée par des actions et liens privilégiés



* De nombreuses actions envisagées concernant des partenariats agricoles (Chambre, OPA, utilisation de l?exploitation, AB,..), pourront être mises en ?uvre dans le cadre d?un nouveau 1/3 temps pour 2010-2013

Partenaires
Ce 1/3 temps étant centré sur le développement de partenariats, la liste des structures impliquées est importante :



* PNRVA : Parc Naturel Régional des Volcans d'Auvergne

* CEPA : Conservatoire des Espaces et Paysages d'Auvergne

* VetAgroSup : Ecole Supérieur d?Agronomie de Clermont-Ferrand

* Associations naturalistes et environnementales : CPIE, ChSA (Chauve-Souris Auvergne), Association des Pailhats de Courgoul, LPO, Hyla 63...

* Collectivités territoriales : plusieurs communautés de communes, CG 63 et CR Auvergne

* Agriculteurs, avec des systèmes et des productions variés

* SFER : Société Française d'Economie Rurale (dont le CEMAGREF de Clermont-Fd)

* Centre de Vacances VolcaSancy (Ligue de l'Enseignement 24)

* ONF : Office National des Forêts

* CRPF : Centre Régional de la Propriété Forestière

* COFOR 15 : Communes Forestières du Cantal

* Fédération Régionale des Chasseurs

* Mission « Haie Auvergne » du CRPF

*?

Indicateurs de suivi
? Nombre et diversité des partenariats créés :

Bien que certains contacts n?aient pas été suffisamment développés (PNRVA, PNRLF, secteur agricole, INRA?), les partenariats investis dans les différentes formations paraissent nombreux et diversifiés. Ils se sont traduits par l?étude de situations concrètes avec des professionnels, ainsi que des travaux commandés par des structures extérieures (chantiers, plan de gestion,?).



Notre implication dans le territoire et notre réseau professionnel commencent à être bien reconnus et valorisés. Ceci se traduit par les actions suivantes : présentation à l?ENFA, participation au manuel scolaire pour le Bac Pro GMNF, mission ADT de la DGER,, obtention d?un second 1/3 temps pour compléter celui-ci, reconnaissance d?une certaine expertise dans le cadre de l?Agenda 21,?

En interne, cette légitimité est aussi reconnue, avec une hausse des projets transférés et une sollicitation pour participer à la mise en place du Bac Pro GMNF pour l?an prochain.



? Impact sur la qualité de la formation :

Il est difficile d?évaluer cet impact, avec les résultats d?une seule promo de BTSA. Par contre, les éléments précédents confirment bien les effets bénéfiques de ce 1/3 temps sur la formation et la reconnaissance d?une légitimité de l?établissement dans les domaines de l?Aménagement et de l?Agri-environnement.

Un autre indicateur concerne les propositions de stage BTSA reçues au lycée, qui sont passées de une ou deux l?an passé, à plus de huit cette année
Résumé grand public
1. Actions réalisées ou en cours

? Poursuite des partenariats engagés depuis 3 ans :

* Poursuite de l?étude réalisée avec la SFER en 2009. Partenaires : ONF, CRPF, PNRVA.

* Sorties pédagogiques : PNRVA, CEPA, Contrat de Rivière sur la ComCom des Cheires, associations (LPO, Chauve-Souris Auvergne,?)

* Poursuite partenariat avec centre de vacances VolcaSancy : rendu par les BTSA d'un Plan de Gestion du parc (mars 2010) + maintien du « mini-stage » d?initiation à l?Animation Nature

* Liens avec Fédération Régionale des chasseurs d?Auvergne avec participation d?étudiants volontaires à un comptage de Cerfs (sur un week-end)



? Hausse de l?utilisation de l?exploitation du lycée :

* Participation aux groupes de travail interne, pour conversion à l?AB et à l?Agenda 21

* Diagnostic de biodiversité de l?exploitation (avec outil ENITA CF), en lien avec le comité de pilotage de l?Agenda 21 (PRA locale, Conseil Régional, CPIE et VALTOM,?)



? Développement de nouveaux partenariats : Hyla 63, Conseil Régional,?

? Développement du transfert vers les autres filières du lycée : cf partie 3



2. Points sur les indicateurs choisis :

? « Nombre et diversité des partenariats créés » :

Bien que certains contacts n?aient pas été suffisamment développés (PNRVA, PNRLF, secteur agricole, INRA?), les partenariats investis dans les différentes formations paraissent nombreux et diversifiés. Ils se sont traduits par l?étude de situations concrètes avec des professionnels, ainsi que des travaux commandés par des structures extérieures (chantiers, plan de gestion,?).

Notre implication dans le territoire et notre réseau professionnel commencent à être bien reconnus et valorisés : présentation à l?ENFA, manuel scolaire Bac Pro GMNF, obtention d?un second 1/3 temps pour compléter celui-ci, reconnaissance d?une certaine expertise dans le cadre de l?Agenda 21,?



? « Impact sur la qualité de la formation » :

Il est difficile d?évaluer cet impact, après une seule promo de BTSA. Par contre, les éléments précédents confirment bien les effets bénéfiques de ce 1/3 temps sur la formation et la reconnaissance d?une légitimité de l?EPL dans les domaines de l?Aménagement et de l?Agri-environnement.

Un autre indicateur concerne les propositions de stage BTSA reçues au lycée, qui sont passées de une ou deux l?an passé, à plus de huit cette année, avec une hausse des structures locales.



3. Retombées pédagogiques :

? Un tiers-temps principalement tourné vers la pédagogie :

C?était l?objectif central de ce 1/3 temps, avec des partenariats le plus souvent réinvestis directement dans la pédagogie. Le plus souvent, mes travaux impliquent d?ailleurs activement certains enseignants ou personnels (chef d?exploitation par ex.). Ce 1/3 temps aura été indispensable pour construire et asseoir rapidement notre formation de BTSA GPN.



? Transferts des partenariats auprès des autres filières du lycée :

Cette année, cet objectif a pu prendre plus de place dans mes activités :

* Pour les 2nde Pro et BEPA, 4 chantiers sont directement liés au 1/3 temps : un débroussaillage de mares pour le CEPA, une plantation de haies avec la Mission « Haies Auvergne » du CRPF, un débroussaillage sur la RNN de la Jaquette, un projet à long terme sur une réouverture d?estives avec le PNRVA.

* Les STAV ont travaillés avec le CEPA sur une restauration de mares, dans le cadre d?une convention entre la mairie de Condat-en-Combrailles et le CEPA

* Le réseau créé avec ce 1/3 temps sera très bénéfique pour le Bac pro GMNF l?an prochain



4. Bilan critique et perspectives d?avenir :

? Analyse critique et difficultés rencontrées :

* La multiplicité des partenariats créés n?a pas permis de participer convenablement à l?ensemble des projets intéressants, avec parfois l?obligation de se contenter d?un rôle de « redistributeur » auprès d?autres classes. Limiter les projets impliquant les BTSA a aussi été un choix de l?équipe pédagogique, pour se recentrer sur la préparation à l?examen.

* Enfin, se pose maintenant la question essentielle de la poursuite des ces partenariats, avec le même investissement et le même impact dans les formations, sans aucune décharge horaire.



? Perspectives prévues :

Ce dispositif aura été essentiel pour construire et asseoir rapidement cette formation de BTSA GPN. Ses acquis pourront trouver une perspective dans les projets suivants :

* Projet de partenariat avec le CPIE en discussion, sur un plan de gestion puis de façon plus large

* Mise en place d?une filière de Bac Pro GMNF au lycée

* Projet de travail sur une rivière locale, regroupant BTSA GPN et Bac Pro GMNF

* Nouveaux MIL de BTSA, sur « les métiers verts en milieu rural » et « l?Animation Nature »

* Le lycée pourrait devenir « conservateur bénévole » de 1 ou 2 sites du CEPA

En dernier lieu, il faut souligner la chance de disposer d?un autre 1/3 temps qui pourra compléter celui-ci, par la mise en réseau des actions menées dans le domaine agricole, au lycée et sur l?ensemble des EPL auvergnats.

Validation par le chef d'établissement
25/06/10
Vu par le chef d'établissement
25/06/10
Validation par la DRAAF
25/06/10
Vu par la DRAAF
25/06/10
Commentaire de la DRAAF
Validation nationale
01/02/11
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER