Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet
Appui à la mise en place et au développement du laboratoire d'analyse de la qualité des fruits-legum
Établissement
EPLEFPA du Lot et Garonne
Description du projet
Dans le cadre du Pôle d'Excellence Rurale, un laboratoire d'analyse va être implanté sur l'EPL. Il s'agit de positionner ce laboratoire (partenaires, type d'analyses ...), de raisonner les achats d'équipements, de faire connaître cet outil (en interne et en externe) et de préparer les bases de son fonctionnement avec son utilisation à définir et à formaliser.
Thématique principale
Développement local et péri-urbain
Thématique secondaire
Diversification-installation en agriculture

Identification

Centre constitutif concerné
1277
Adresse et numéro de téléphone de l'établissement
route de casseneuil 47 110 ste livrade sur Lot
Nom du responsable du dossier
Michel Bascle
Fonction du responsable du dossier
Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction
Directeur de l'EPL 05-53-40-47-01
Nom du chargé de projet
Laetitia Buigues
Fonction du chargé de projet
IAE
Coordonnées du chargé de projet
Laetitia Buigues Ingénieur en poste Enseignement technique filière horticole

Projet

Rapport 1

Actions prévues réalisées ou en cours
- Rédaction d'une convention avec la sté Pollenergie.
- Collecte d'informations et nouvelles précisions techniques pour l'appel d'offre argon. Recherche et contact de spécialistes qui ont apporté leur expertise au projet.
- Suivi du budget du laboratoire
Suivi des travaux réalisés par la technicienne (240h), les enseignants et les élèves:
- Test et rédaction de procédures d'utilisation des équipements
- Traçabilité d'utilisation des équipements
- Réalisation d'essais et travaux de validation de protocoles
- Travaux de recherche et mise au point de protocoles spécifiques et confidentiels en partenariat avec la société Pollenergie
- Mise au point d'un protocole de mesure de la Patuline dans le jus de pomme, mesures réalisées
- Protocole en cours d'élaboration (vitamine C sur Fraise) pour le CIREF
Actions non prévues réalisées
- Renégociation du contrat gaz air synthétique, changement de fournisseur
- Recensement des points de sécurité à améliorer ou de non-conformité du laboratoire à destination du maître d??uvre
- Négociation et mise en ?uvre d'une location ponctuelle d'argon pour pouvoir assurer la formation prévue sur l'équipement ICP.
- Demande d'intervention électricien pour répondre aux attentes de cet appareil
- Organisation de cette formation de 3 jours pour 3 intervenantes du laboratoire
- Suivi d'un litige avec l'un des fournisseurs au sujet d'une armoire de sécurité non conforme (problème non résolu à l'heure actuelle)
- Conception et suivi de la réalisation de petits matériels pour le laboratoire réalisés en séances pédagogiques par des apprentis de l'établissement
Actions à réaliser
- Remplacement de l'armoire défectueuse par le fournisseur
- Travaux de remplacement des canalisations d'argon suite au nouvel appel d'offre
- Mise en service de l'ICP fonctionnant avec l'Argon
- Essais et rédaction des procédures d'utilisation de cet appareil innovant
- Finalisation du protocole d'analyse fraises, détermination des coûts d'analyse, réalisation des analyses en routine
- Recensement des équipements informatiques pour faciliter le suivi par le service informatique de l'établissement
- Création ou achat d'un outil de suivi des activités du laboratoire
Partenaires
Pollenergie : séances régulières de travaux de recherche dans notre laboratoire, travaux réalisés par notre enseignante qualifiée Mme Castillo et un ingénieur de recherche de l'entreprise (septembre à mai 2011).

CIREF : en cours, suite aux premiers essais contacts et échanges pour affiner les protocoles
Indicateurs de suivi
Les partenariats réalisés ou en cours sont un succès et servent de faire valoir du laboratoire lors de manifestations à l'extérieur (ex : création de panneaux de communication pour des salons et foires divers).
Toutefois cette communication reste volontairement restreinte car nous ne sommes toujours pas en mesure de répondre à d'importantes demandes (en quantité et en diversité). Personnel insuffisant à l'heure actuelle pour réaliser des analyses en routine, temps de recherche également limité.
L'image véhiculée est positive car la politique et de réussir les projets entrepris même s'ils sont peu nombreux.
Résumé grand public
L'année scolaire 2010-2011 marque le véritable lancement du laboratoire Qualifel 47. Une équipe de travail a été constituée et a pu rédiger les protocoles d'utilisation des différents équipements, mettre en place de nombreuses séances pédagogiques et accompagner des projets innovants, rechercher et valider les premiers protocoles d'essai (patuline sur jus de pomme, travaux sur le pollen).
Toutefois cette phase de lancement prend du temps, demande des dépenses importantes (achat des fournitures, solvants, étalons, colonnes ?) et ne permet pas encore à l'heure actuelle d'assurer l'équilibre financier.
Les partenariats réalisés sont une réussite et permettent le développement des compétences du laboratoire.
Celui-ci devrait poursuivre sa progression en privilégiant la qualité du service quitte à limiter les projets aux moyens affectés au fonctionnement du laboratoire.
Sur le plan de la formation, Qualifel 47 est un formidable outil qui permet aux étudiants de BTS Analyses Biologiques et Biotechnologiques de se confronter aux difficultés du métier et de se former sur des techniques d'analyse de référence et innovantes. L'implication dans leur propre formation est décuplée car ils prennent de véritables engagements avec des partenaires pour conduire des mini-projets innovants. C'est pour eux une expérience remarquable.

-----------------------------

ARTICLE PUBLIE LE 23/02/2010 SUR LADEPECHE.FR
Sainte-Livrade-sur-Lot. Des étudiants en lien avec des entreprises

Dans le cadre de leur formation de BTS analyse biologique et biotechnologique (Anabiotec) et BTS sciences et techniques des aliments (STA), les étudiants du lycée Etienne-Restat de Ste-Livrade sont en contact étroit avec des entreprises pour lesquelles ils effectuent des travaux de recherche et développement. Le laboratoire Qualifel 47, équipé de matériel d'analyse moderne et performant, est venu tout récemment compléter la gamme d'équipement que propose le lycée. Monté dans le cadre du Pôle d'excellence rural de la vallée du Lot, Qualifel 47 a une double vocation : prestation de service aux professionnels du secteur fruits et légumes et de l'analyse en laboratoire et outil de formation de pointe pour les étudiants. A titre d'exemple, une convention a été signée entre le lycée et la société Pollenergie concernant la mise au point de protocoles d'analyse de composés spécifiques du pollen. Ainsi, un premier groupe d'étudiants est chargé de la mise en place d'un protocole d'identification et de dosage d'un germe (de type Lactobacillus) contenu dans le pollen. Un second groupe est, lui, chargé de la mise en place d'un protocole d'extraction et de quantification de la lutéine et de la zéaxanthine dans le même pollen, deux caroténoïdes intervenant dans des fonctions de protection du cristallin.
Ces projets étant menés dans le cadre de leur cursus de formation, les étudiants sont encadrés par petits groupes par les professeurs du lycée Etienne-Restat, garants de la fiabilité et de la précision des résultats obtenus. C'est l'engagement qui est pris envers les entreprises dans un partenariat à bénéfice mutuel : pour les entreprises, l'accès à des équipements hautement performants et une réponse adaptée à leur demande ; pour les étudiants et leurs professeurs, la possibilité de bâtir des connaissances et des compétences à partir de vraies problématiques d'entreprises et d'accomplir un pas important vers l'insertion des futurs diplômés dans le monde du travail.
«portes ouvertes»
Pour ceux qui souhaiteraient s'informer plus en détail sur ces travaux d'étudiants avec les entreprises, leur place dans les formations post-bac, et sur les débouchés auxquels ils préparent, le lycée ouvre grand les portes de ses laboratoires (et de l'ensemble de ses équipements) le samedi 20 mars.
Validation par le chef d'établissement
Vu par le chef d'établissement
31/05/11
Validation par la DRAAF
23/06/11
Vu par la DRAAF
23/06/11
Commentaire de la DRAAF
Validation nationale
22/01/13
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER

Rapport 2

Actions prévues réalisées ou en cours
Actions non prévues réalisées
Actions à réaliser
Partenaires
Indicateurs de suivi
Résumé grand public
Validation par le chef d'établissement
Vu par le chef d'établissement
Validation par la DRAAF
Vu par la DRAAF
Commentaire de la DRAAF
Validation nationale
22/01/13
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER

Rapport 3

Actions prévues réalisées ou en cours
Actions non prévues réalisées
Actions à réaliser
Partenaires
Indicateurs de suivi
Résumé grand public
Validation par le chef d'établissement
Vu par le chef d'établissement
Validation par la DRAAF
Vu par la DRAAF
Commentaire de la DRAAF
Validation nationale
18/11/13
Vu par la DGER
18/11/13
Commentaire de la DGER