Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet
Réseau régional et pôle avignonnais pour la formation Bio en PACA
Établissement
EPL Avignon
Description du projet
Projet partenarial pour le développement de la formation en Agribio en PACA :
- mettre en place de formations adaptées aux besoins en partenariat et notamment une Licence Pro ;
- rendre plus lisible et plus accessible l'offre de formation ;
- coordonner des réunions thématiques entre profesionnels et établissements de formation ;
- créer des supports pédagogiques (CDR, expérimentation)...
Thématique principale
Déclinaison des programmes d'actions du projet agro-écologique pour la France
Thématique secondaire

Identification

Centre constitutif concerné
Adresse et numéro de téléphone de l'établissement
LEGTA François Pétrarque site Agroparc - BP 1208 84911 AVIGNON cedex 9 Tél : 04 90 13 43 13
Nom du responsable du dossier
GONZALVEZ José
Fonction du responsable du dossier
Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction
Directeur de l'EPLEFPA de la Durance et du Pays des Sorgues LEGTA François Pétrarque site Agroparc - BP 1208 84911 AVIGNON cedex 9 Tél : 04 90 13 43 14 mail : jose.gonzalvez@educagri.f
Nom du chargé de projet
Alain Villain, Françoise Degache
Fonction du chargé de projet
Enseignant PCEA Agronomie
Coordonnées du chargé de projet
COLLET Jérôme LEGTA François Pétrarque site Agroparc - BP 1208 84911 AVIGNON cedex 9 Tél : 04 90 13 43 13 mail : jerome.collet@educagri.fr

Projet

Rapport 1

Actions prévues réalisées ou en cours
? Pour la parcelle agro-écologique: système d'irrigation adapté , étude du sol en Décembre 2010, étude et suivi de la biodiversité à partir de février-mars 2011, travail du sol et fumure en février, plantation des fruitiers en février et de légumes dans la zone mixte en mai.
? Pour le parcours pédagogique: les travaux de contenu sont en cours avec des BTS horti, viti et avec les secondes.
Dans les formations, les étudiants/élèves sont largement impliqués dans les travaux d'installation de la parcelle .En parallèle, ils participent à à tout atelier de production maraîchère de l'exploitation et à la production de jeunes plants pour la constitution des haies diversifiées.
En licence pro ABCD, le suivi pédagogique d'une étudiante a été réalisé.
Actions non prévues réalisées
Dans le cadre de la démarche ECOPHYTO 2018, action 16, un diagnostic des pratiques des traitements phytosanitaires a été réalisé avec la MSA. Ce diagnostic va amener à la réalisation d'un outil pédagogique de type DVD qui permettra de former sur les bonnes pratiques d'utilisation des produits phytosanitaires.
De plus, des diagnostics PLANETE, DIALECTE, IDEA ont été réalisés dans le cadre de la démarche ECOPHYTO 2018: un dossier a été mis à disposition des apprenants au CDI et un diaporama du diagnostic IDEA a été réalisé.
Les étudiants ont également participé à la recherche et réalisation d'un visuel pour le panneau du point de vente de l'exploitation. La recherche d'un nom pour ce point de vente est également en cours grâce à une enquête par mail et affiche.

Actions à réaliser
Le partenariat est à présent bien établi avec le GRAB, Semailles (jardin de Cocagne), la MSA, le CRIPT et la DRAAF mais il reste à le consolider avec la chambre d'agriculture, l'INRA, Epicurium, le PEIFL et les autres partenaires de formation (CFPPA du Vaucluse). Cette consolidation pourra se faire après la mise en place de la parcelle agro-écologique, quand cette parcelle pourra être un véritable outil de formation et d'expérimentation par le suivi du système de production. Quand le système sera en production, il complétera les productions actuellement en vente par circuit court.
De plus, le parcours pédagogique terminé et installé autour du lycée et sur l'exploitation, pourra permettre également de mieux promouvoir les formations, les produits, les techniques et l'expérimentation.
Partenaires
Le GRAB est fortement impliqué dans la parcelle agro-écologique par son expertise et l?accompagnement concret sur le terrain.
La recherche de valorisation du point de vente a été mené avec l'UPV (Université Populaire du Ventoux) déjà partenaire de l'Epicurium d'Avignon.
L'UPV, le CPIE ? CME(Centre Méditerranéen de l'Environnement) , l'association APTE (travaillant sur l'énergie) sont intervenus avec les secondes et les BTS, pour les aider à travailler sur le contenu des panneaux du parcours pédagogiques.
La MSA, les lycées agricoles de L'Isle/Sorgue et d'Aix-Valabre et le CRIPT participent à l'élaboration du DVD sur les bonnes pratiques d'utilisation des produits phytosanitaires et les risques encourus.
Indicateurs de suivi
La parcelle agro-écologique intéresse de nombreux partenaires comme étant un système de production à bas-intrants que l'écologisation des politiques et des pratiques agricoles recherchent.
Ce système innovant va nécessiter un suivi, une valorisation, et des actions de communication en direction des exploitations des autres EPL, et en direction de la profession agricole dans son ensemble.
Suite à notre démarche Agenda 21, nous commençons à avoir des demandes de collèges (CPE, gestionnaires, directeurs....) pour obtenir des informations sur notre démarche. Le parcours pédagogique installé pourra nous permettre de répondre au mieux à ces sollicitations et de proposer des visites aux classes de collèges, ce qui pourrait nous permettre de consolider le recrutement en secondaire.
Résumé grand public
Depuis 2006, le Développement Durable est une priorité de l'établissement et la conversion au BIO de l'exploitation a été alors envisagée. Au cours de la démarche Agenda 21, soutenue par la Région PACA , nous avons pu progressivement mettre en place différentes actions permettant de répondre à des attentes révélées lors des diagnostics: produire en BIO sur l'exploitation pour la cantine de l'établissement, vendre ces produits en circuit court et monter des projets d' Education au Développement Durable.
En parallèle, pour répondre aux attentes des politiques nationales et régionales, les formations BIO sont mises en place pour conforter, avec nos partenaires et en particulier avec le GRAB (Groupe de recherche en AB), un pôle Avignonnais en formation AB.
Les équipes pédagogiques et leurs classes réalisent des actions d'EDD sur des thèmes très divers : énergie, déchets, alimentation, biodiversité...pendant que des actions et des projets de Développement Durable se mettent en place: installations de panneaux photovoltaïques, projet de biocomposteur, économie d'énergie, tri des déchets...
Ces actions seront donc valorisées sur des panneaux constituant un parcours pédagogique financé par la Région. Au cours de l'année scolaire 2010-2011 en partenariat avec le CME-CPIE et les associations Terrabitat, UPV (Université Populaire du Ventoux) et APTE, les travaux des élèves de seconde et des étudiants de BTS production, ont pour objectif de montrer en quoi, ces actions répondent aux principes du Développement Durable. Le parcours pédagogique terminé et installé autour du lycée et sur l'exploitation, pourra permettre de mieux promouvoir les formations, les produits, les techniques de production menées sur l'exploitation.
En 2010, l'exploitation du lycée étant retenue pour participer au réseau des fermes ECOPHYTO 2018: elle s'engage alors à réaliser des diagnostics et à diminuer l'usage des produits phytosanitaires (si possible de 50% d'ici 2018) dans des systèmes de culture innovants. En partenariat avec Le GRAB nous installons un verger-maraicher à très faibles intrants: sans herbicides, avec fertilisation organique et traitements phytosanitaires autorisés en BIO pour constituer une parcelle dite agro-écologique. Des haies composites sont plantées pour accueillir des auxiliaires des cultures, des variétés et espèces différentes de Rosacées et d'autres familles sont choisies puis plantées à faible densité, des cultures maraichères sont installées entre les rangs d'arbres fruitiers très espacés.
Cette parcelle agro-écologique est donc le résultat de la reconception d?un agrosystème de production : parcelle d? agroforesterie vivrière, permettant d?approvisionner un circuit court nécessitant une grande diversification de productions.
Dans les formations, les étudiants/élèves sont largement impliqués dans les travaux d'installation de la parcelle: étude du sol, suivi de la biodiversité, recherche et choix de variétés et espèces, plantation, entretien... .En parallèle, ils participent à tout atelier de production maraichère de l'exploitation, à la production de jeunes plants pour la constitution des haies diversifiées et à la commercialisation des fruits/légumes actuellement produits.
L'exploitation produit en BIO sur 70% des parcelles, utilisant donc que les produits de traitements autorisés en AB et aucun herbicide, mais l'arboriculture est toujours en agriculture raisonnée et des pesticides sont utilisés pour lutter contre les maladies et ravageurs.
Dans le cadre de la démarche ECOPHYTO 2018, un diagnostic des pratiques des traitements phytosanitaires a été réalisé avec la MSA. Ce diagnostic a amené au projet de réalisation d'un outil pédagogique de type DVD, financé par la MSA, film qui permettra de former sur les bonnes pratiques d'utilisation des produits phytosanitaires. Le scénario du film est prêt et les journées de tournage se dérouleront en Juin 2011.
Les étudiants ont également participé à la recherche et réalisation d'un visuel pour le point de vente de l'exploitation. La recherche d'un nom pour ce point de vente est également en cours grâce à une enquête, il sera suivi par la réalisation de panneau, bandeau, tableau pour mieux identifier le point de vente.
Le système innovant de la parcelle agro-écologique va nécessiter un suivi, une valorisation, et des actions de communication en direction des exploitations des autres EPL, et en direction de la profession agricole dans son ensemble.
En zone péri-urbaine, à proximité de nombreux partenaires (INRA, chambre d'agriculture, Semailles...) le parcours pédagogique DD et la parcelle agro-écologique ont donc vocation à devenir des outils pédagogiques grandeur nature pour l'établissement mais aussi pour toutes les formations en AB menées avec les partenaires du territoire. Ces outils pédagogiques pourraient aussi être complétés par une salle de vente et un atelier de transformation, projet actuellement à l?étude avec la Région.

Validation par le chef d'établissement
01/07/11
Vu par le chef d'établissement
01/07/11
Validation par la DRAAF
01/07/11
Vu par la DRAAF
01/07/11
Commentaire de la DRAAF
validation du rapport 1 de realisation du projet
Validation nationale
22/01/13
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER

Rapport 2

Actions prévues réalisées ou en cours
Sur la parcelle agro-écologique ou verger-maraîcher, la première production de légumes a eu lieu dès Septembre 2011. Cette production labélisé AB dès la première année s’est poursuivi jusqu’en Janvier. Sur les arbres, le greffage a été fait en Aout puis du surgreffage a été nécessaire en avril 2012. Les haies diversifiées sont aussi bien installées.
Pour le parcours pédagogique: le contenu des travaux d’élèves ont été corrigés, améliorés et sélectionnés. Puis, suite au travail d’une graphiste, 14 panneaux définitifs sont en cours de fabrication.
Les travaux se poursuivent avec nos partenaires : GRAB, INRA, CA, CFPPA du Vaucluse…
Dans les formations, les étudiants/élèves ont été impliqués dans tous les travaux d'installation de la parcelle, dans tout atelier de production maraichère et dans la production de jeunes plants.
Une demande de reconnaissance de l’orientation AB du BTS production est en cours.
Actions non prévues réalisées
Pour communiquer sur les actions réalisées sur l’exploitation : un diaporama a été réalisé (mis en ligne sur le site internet du lycée), diaporama présentant l’exploitation, les diagnostics réalisés et les actions entreprises.
Des affiches ont également été produites et ces outils nous ont permis d’animer des stands lors de plusieurs évènements : journée « installation des agriculteurs », MIFFEL, rassemblement national des AMAP…Un diaporama plus spécifique sur les démarches dans le cadre d’ECOPHYTO 2018 et BIODV’EA a été produit. De plus, pour retracer toute les étapes de la parcelle du verger-maraicher, un diaporama est aussi en cours de réalisation.
Les suivis de biodiversité sont en cours : protocole du MNHN et avifaune.
Une adaptation de l’outil de travail MASC (proposé par l’INRA) devrait permettre d’ évaluer et suivre la parcelle dans les 3 dimensions du DD.
Actions à réaliser
Un agroéquipement adapté doit nous permettre de mieux contrôler la flore naturelle spontanée dans les bandes de maraîchage et sous les rangs d’arbres fruitiers : cette parcelle pourra alors être un véritable outil de formation et d'expérimentation par le suivi des itinéraires techniques.
De plus, le parcours pédagogique installé autour du lycée et sur l'exploitation, pourra permettre également de mieux promouvoir les formations, les produits, les techniques et l'expérimentation. Par contre, pour avoir un outil de formation exemplaire en AB et DD, différents problèmes restent aussi à régler : le fonctionnement du phytobac, les installations de la salle de stockage des produits phytosanitaires, l’enlèvement des déchets plastiques, la pause des filets Alt’Carpo .
Les études économiques de la parcelle intégrée à un système de production complexe, sont en cours et des solutions d’amélioration sont recherchées.
Partenaires
Le GRAB est fortement impliqué dans la parcelle agro-écologique par son expertise et l’accompagnement concret sur le terrain. La LPO (financement Biodiv’EA) est intervenu dans les classes de seconde pour le suivi de l’avifaune. Bio de Provence nous apporte son soutien technique lors de la réalisation des diagnostics. Le partenariat se poursuit sur la licence proABCD avec le CFPPA du Vaucluse.
Les partenariats avec les réseaux thématiques nationaux (biodiversité, écophyto et formabio) sont donc en jeu. L’appui de SupagroFlorac et du réseau agronomie-Ecophyto 2018 est primordial.
Des partenariats pour un appui technique et scientifique sont à en cours ou à l’étude avec la chambre d’agriculture 84, le MNHN et l’INRA PACA
Indicateurs de suivi
La parcelle agro-écologique intéresse de nombreux partenaires comme étant un système de production à bas-intrants que l'écologisation des politiques et des pratiques agricoles recherchent.
Ce système innovant nécessite un suivi, une valorisation, et des actions de communication en direction des exploitations des autres EPL, et en direction de la profession agricole dans son ensemble.
Le parcours pédagogique installé pourra nous permettre de répondre au mieux à des sollicitations et de proposer des visites au classe de collèges, ce qui pourrait nous permettre de consolider le recrutement en secondaire.
Résumé grand public
Depuis 2006, le Développement Durable est une priorité de l'établissement et la conversion au BIO de l'exploitation a été alors envisagée. Au cours de la démarche Agenda 21, soutenue par la Région PACA, nous avons pu progressivement mettre en place différentes actions permettant de répondre à des attentes révélées lors des diagnostics: produire en BIO sur l'exploitation pour la cantine de l'établissement, vendre ces produits en circuit court et monter des projets d' Education au Développement Durable.
En parallèle, pour répondre aux attentes des politiques nationales et régionales, les formations Bio sont mises en place pour conforter, avec nos partenaires, un pôle Avignonnais en formation AB.
Les équipes pédagogiques et leurs classes réalisent des actions d'EDD sur des thèmes très divers : énergie, déchets, alimentation, biodiversité...pendant que des actions et des projets de Développement Durable se mettent en place: installations de panneaux photovoltaïques, projet de biocomposteur, économie d'énergie, tri des déchets...
Ces actions seront donc valorisées sur des panneaux constituant un parcours pédagogique financé par la Région. Au cours de l'année scolaire 2011-2012, les travaux des élèves de seconde et des étudiants de BTS production, ont été corrigés, complétés et validés par l’équipe pédagogique. Ces travaux ont été ensuite soumis à une graphiste professionnelle et suite à de nombreuses modifications, nous avons réussi à élaborer 14 panneaux : le parcours, le Développement Durable, l’architecture du bâtiment, les circuits courts, les économies d’énergie, le tri sélectif, la viticulture biologique, la phyto-épuration, l’arboriculture raisonnée, le verger-maraîcher, la biodiversité des sols, la biodiversité des haies, les panneaux photovoltaïques, le maraîchage biologique. Le parcours pédagogique terminé et installé autour du lycée et sur l'exploitation, pourra permettre de mieux promouvoir les formations, les produits, et les techniques de production menées sur l'exploitation.
En 2011, dans le cadre du programme ECOPHYTO 2018: des diagnostics de l’exploitation ont été réalisés et nous réalisons à présent un suivi de ces diagnostics. Il s’agit aussi de diminuer l'usage des produits phytosanitaires (si possible de 50% d'ici 2018) dans des systèmes de culture innovants. En partenariat avec Le GRAB (Groupe de recherche en AB), nous avons installé un verger-maraîcher à très faibles intrants: sans herbicides, avec fertilisation organique et traitements phytosanitaires autorisés en BIO pour constituer une parcelle dite agro-écologique. Des haies composites ont été plantées pour accueillir des auxiliaires des cultures, et le suivi de la biodiversité de cette parcelle est engagé.
Validation par le chef d'établissement
13/06/12
Vu par le chef d'établissement
13/06/12
Validation par la DRAAF
Vu par la DRAAF
Commentaire de la DRAAF
Validation nationale
22/01/13
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER

Rapport 3

Actions prévues réalisées ou en cours
Les 2 outils pédagogiques « grandeur nature » de notre projet sont installés. Sur la parcelle agro-écologique ou verger-maraîcher en agroforesterie, les premières productions de légumes ont eu lieu en 2011 et 2012. Des améliorations des plantations d’arbres ont été réalisées: tuteurage, installation de BRF au pied de certains arbres, remplacement des pieds morts.
Le parcours pédagogique Développement Durable.a été installé en décembre 2012.
Les travaux se poursuivent avec nos partenaires : GRAB, INRA, CA, CFPPA du Vaucluse…
Dans les formations, les étudiants/élèves ont été impliqués dans tous les travaux d'installation de la parcelle, dans tout atelier de production maraichère et dans la production de jeunes plants.
Une reconnaissance de l’orientation AB du BTS production a été obtenue.
Actions non prévues réalisées
Des affiches et déroulants ont été produits et ces outils nous ont permis d’animer des stands lors de plusieurs évènements.
L’ agroéquipement adapté pour mieux contrôler la flore naturelle spontanée dans les bandes de maraîchage et sous les rangs d’arbres fruitiers a été acquis.
Un inventaire précis, des espèces et variétés d’arbres plantés sur le verger-maraicher, a été réalisé et cartographié à l’aide de GPS et de SIG, pour créer une banque de données qui permettra de suivre précisément toutes les interventions et les productions. Le verger maraicher est donc un véritable outil de formation et d'expérimentation par le suivi des itinéraires techniques et d’un système de culture complexe.
Les suivis de biodiversité sont réalisés et seront poursuivis : protocole du MNHN et avifaune.
Les élèves de seconde travaillent actuellement à la réalisation de livrets pédagogiques accompagnant le parcours pédagogique Développement Durable.
Actions à réaliser
Dans le BTS production, l’AB étant le support d’une grande partie de la formation, un travail reste à engager pour un nouveau Module d’Initiative Local (MIL) « prolongement » de l’AB. Les réflexions actuelles portent sur un MIL agri-tourisme/circuit court ou un MIL sur les techniques agroécologiques type permaculture, biodynamie… voire un MIL en transformation artisanale de fruits/légumes.
l’EPL d’Avignon doit permettre également l’implication des filières de transformation (bac techno et BTS). Ces filières sont encore à impliquer dans le pôle avignonnais AB et seront amener à participer à la transformation des fruits et légumes de l’exploitation.
L’intérêt et l’attractivité des jeunes pour l’agriculture peut d’ailleurs être relancé en associant l’agro-équipement et le maraichage BIO nécessitant du matériel de plus en plus performant pour diminuer la charge de travail.
Partenaires
Le GRAB est fortement impliqué dans la parcelle agro-écologique par son expertise et l’accompagnement concret sur le terrain. La LPO (financement Biodiv’EA) est intervenu dans les classes de seconde pour le suivi de l’avifaune. Bio de Provence nous apporte son soutien technique lors de la réalisation des diagnostics. Le partenariat se poursuit sur la licence proABCD avec le CFPPA du Vaucluse.
Les partenariats avec les réseaux thématiques nationaux (biodiversité, écophyto et formabio) sont donc en jeu. L’appui de SupagroFlorac et du réseau agronomie-Ecophyto 2018 est primordial.
Dans le cadre d’un CASDAR verger-maraicher en agroforesterie, d’autres partenariats devraient être permis avec l’INRA, l’AFAF et bien d’autres
Indicateurs de suivi
La parcelle agro-écologique intéresse de nombreux partenaires comme étant un système de production à bas-intrants que l'écologisation des politiques et des pratiques agricoles recherchent. Elle est un exemple démonstratif de la politique nationale « produisons autrement », réconciliant l’agriculture et l’écologie.
Ce système innovant nécessite un suivi, une valorisation, et des actions de communication en direction des exploitations des autres EPL, et en direction de la profession agricole dans son ensemble.
Le parcours pédagogique installé pourra nous permettre de répondre au mieux à des sollicitations et de proposer des visites aux classes de collèges, ce qui pourrait nous permettre de consolider le recrutement en secondaire.
Les indicateurs de suivi qui avaient été proposé, n'ont pas pu être chiffrés pour differentes raisons. par exemple, les productions du verger maraicher ne sont pas distingués des autres productions et le nombre d'heures pédagogiques en jeu, est très élevé.
Résumé grand public
Alors qu’en 2012-2013, le ministère de l’agriculture lance une politique nationale « produisons autrement » et une politique de soutien de l’agro-écologie, l’EPL d’Avignon et son exploitation, sont déjà bien avancés dans ces innovations.
Depuis 2006, le Développement Durable est une priorité de l'établissement et la conversion au BIO de l'exploitation a été alors envisagée. Au cours de la démarche Agenda 21, soutenue par la Région PACA, nous avons pu progressivement mettre en place différentes actions permettant de répondre à des attentes révélées lors des diagnostics: produire en BIO sur l'exploitation pour la cantine de l'établissement, vendre ces produits en circuit court et monter des projets d' Education au Développement Durable.
En parallèle, pour répondre aux attentes des politiques nationales et régionales, les formations Bio sont mises en place pour conforter, avec nos partenaires, un pôle Avignonnais en formation AB.
Les équipes pédagogiques et leurs classes réalisent des actions d'EDD sur des thèmes très divers : énergie, déchets, alimentation, biodiversité...pendant que des actions et des projets de Développement Durable se mettent en place: installations de panneaux photovoltaïques, projet de biocomposteur, économie d'énergie, tri des déchets...
Ces actions sont donc valorisées sur des panneaux constituant un parcours pédagogique financé par la Région. Au cours de l'année scolaire 2011-2012, les travaux des élèves de seconde et des étudiants de BTS production ont été soumis à une graphiste professionnelle et suite à de nombreuses modifications, nous avons réussi à élaborer 14 panneaux : le parcours, le Développement Durable, l’architecture du bâtiment, les circuits courts, les économies d’énergie, le tri sélectif, la viticulture biologique, la phyto-épuration, l’arboriculture raisonnée, le verger-maraîcher, la biodiversité des sols, la biodiversité des haies, les panneaux photovoltaïques, le maraîchage biologique. Le parcours pédagogique terminé et installé autour du lycée et sur l'exploitation, est accompagné de livrets pédagogiques réalisés par les élèves de seconde , et permet de mieux promouvoir les formations, les produits, et les techniques de production menées sur l'exploitation.
En 2011, dans le cadre du programme ECOPHYTO 2018: des diagnostics de l’exploitation ont été réalisés et nous réalisons à présent un suivi de ces diagnostics. Il s’agit aussi de diminuer l'usage des produits phytosanitaires dans des systèmes de culture innovants. En partenariat avec Le GRAB (Groupe de recherche en AB), nous avons installé un verger-maraîcher à très faibles intrants: sans herbicides, avec fertilisation organique et traitements phytosanitaires autorisés en BIO pour constituer une parcelle dite agro-écologique. Des haies composites ont été plantées pour accueillir des auxiliaires des cultures, et le suivi de la biodiversité de cette parcelle est engagé.
Cette parcelle agro-écologique est donc un système de production à faible intrants permettant d’approvisionner un circuit court nécessitant une grande diversification de production.
Dans les formations, les étudiants/élèves sont largement impliqués dans les travaux d'installation de la parcelle: suivi de la biodiversité, plantation, entretien... La poursuite de l’installation du verger-maraîcher et des achats d’agroéquipement ont permis d’améliorer la gestion de la flore naturelle spontanée mais cette gestion reste chronophage et techniquement difficile.
En parallèle, les étudiants/élèves participent à à tout atelier de production maraichère de l'exploitation, à la production de jeunes plants et à la commercialisation des fruits/légumes actuellement produits.
L'exploitation produit en BIO sur 70% des parcelles, utilisant donc que les produits de traitements autorisés en AB et aucun herbicide, mais l'arboriculture est toujours en agriculture raisonnée et des pesticides sont utilisés pour lutter contre les maladies et ravageurs. Pour diminuer l’IFT de l’ensemble de l’exploitation, l’arrachage de certains pommiers non convertibles au BIO a démarré et des filets Alt’Carpo sont posés sur la parcelle restante.
Le système innovant de la parcelle agro-écologique va nécessiter un suivi, une valorisation, des actions de communication en direction des exploitations des autres EPL , et en direction de la profession agricole dans son ensemble.
En zone péri-urbaine, à proximité de nombreux partenaires (INRA, chambre d'agriculture, Semailles...) le parcours pédagogique DD et la parcelle agro-écologique ont donc vocation à devenir des outils pédagogiques grandeur nature pour l'établissement mais aussi pour toutes les formations en AB menées avec les partenaires du territoire.

Validation par le chef d'établissement
Vu par le chef d'établissement
Validation par la DRAAF
05/06/13
Vu par la DRAAF
05/06/13
Commentaire de la DRAAF
projet qui a été réalisé dans son ensemble qui a permis d'orienter la communauté educative de avignon l'isle sur sorgue vers l'agriculture biologique
Validation nationale
18/11/13
Vu par la DGER
18/11/13
Commentaire de la DGER