Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet
Ecophyto 2018 : un projet régional en Midi Pyrénées
Établissement
EPL Toulouse
Description du projet
L?établissement Auzeville, s?est engagé dans le dispositif de la mobilisation des EPLEFPA dans le cadre de l?action 16, axe 2 du plan Ecophyto 2018. Le travail de diagnostic fait, ll'équipe se mobilise actuellement sur les scenarii de systèmes de culture et de rotation possibles, ainsi que sur les transferts pédagogiques. Il nous semble nécessaire de partager, de mutualiser notre expérience.
Thématique principale
Agriculture et agro-écologie
Thématique secondaire
Agriculture et agro-écologie

Identification

Centre constitutif concerné
Adresse et numéro de téléphone de l'établissement
2 Rte de Narbonne BP 72 647 31 326 CASTANET TOLOSAN Cedex Tel : 05 61 00 30 70
Nom du responsable du dossier
Patrick-Jean MIGNON
Fonction du responsable du dossier
Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction
Cité des Sciences Vertes EPLEFPA TOULOUSE AUZEVILLE. BP 72 647 31326 CASTANET TOLOSAN CEDEX
Nom du chargé de projet
Ludovic ARBERET
Fonction du chargé de projet
IAE Agronomie
Coordonnées du chargé de projet
Ludovic ARBERET 2 Rte de Narbonne BP 72 647 31 326 CASTANET TOLOSAN Cedex Tel : 05 61 00 30 70

Projet

Rapport 1

Actions prévues réalisées ou en cours


Mise en place des scénarios d'évolution des exploitations agricoles (tout ou partie de leurs SdC) inscrites dans l'action 14 (en cours).

Bilan sur leurs pratiques phytosanitaires (en cours).

Restitution des scénarios auprès des Conseils d'Exploitation et des équipes enseignants (en cours).

Collaboration à la création d'un portail internet Ecophyto 2018 (en cours).
Actions non prévues réalisées
Actions à réaliser
Partenaires
DRAAF - service régional de l'alimentation branche Protection des Végétaux: Chargé de mission Emeric Pillet, coordonateur de l'équipe technique.

EPLEFPA Auzeville: Eric Cazassus, Sophie Rousval, Frederic Robert, Pierre Delpérié, Anne Pujos.

Agricampus Jean Philippe Sancan

DRAAF SRFA: Jacques Griffon, chargé du suivi des exploitations agricoles.

Animateurs des réseaux de l'action 14 pour Midi Pyrénées.

Participation aux réunions mensuelles régionales de coordination d'Ecophyto 2018.

Participation au groupe de travail sur le portail Ecophyto 2018 Midi Pyrénées

Participation aux colloques techniques régionaux et nationaux (notamment RMT SdCI, Tournesol 2010)
Indicateurs de suivi
Ma participation à Ecophyto s'inscrit dans le cadre de l'action 14 et de l'action 16.

Point fort: l'exploitation de l'EPLEFPA d'Auzeville est en pointe sur le travail d'Ecophyto 2018, notamment sur la thématique du désherbage mécanique et du développement de systèmes de culture innovants. Le groupe d'agriculteurs constitués autour d'Auzeville est constiué de personnes motivées, désireuses de faire progresser l'agriculture du Lauragais.

Sur les autres établissements, l'implication des exploitations dans les réseaux en est aux débuts, les diagnostics et scénarios d'évolution ont été élaborés aux cours des deux derniers mois et tous ne sont pas encore en ma possession.

Point faible: la méconnaissance des professionnels et des enjeux de certains territoires régionaux.
Résumé grand public
Au cours de l'année 2010-2011,

l'état des lieux pour chacune des exploitations postulant à l'action 14 sur les pratiques phytosanitaires a été réalisé...ce travail doit être plus fouillé et lissé sur plusieurs années afin de s'affranchir des effets "campagnes".

Deux réunions de DEA/DAT ont permis d'exploser aux directeurs la problématique Ecophyto 2018 et ses enjeux.

La démarche de présentation auprès des équipes pédagogiques se fait plus difficilement.
La participation aux Conseils d'Exploitation devrait permette de lever cet obstacle.

L'exploitation d'Auzeville, inscrite dans l'action 14 et 16 est le "fer de lance" d'Ecophyto 2018 dans le cadre des exploitations GC et PE sur Midi Pyrénées, ce qui, compte tenu des difficultés de positionnement de cet établissement en Midi Pyrénées, constitue un atout et un inconvénient pour le projet.
Validation par le chef d'établissement
Vu par le chef d'établissement
Validation par la DRAAF
Vu par la DRAAF
Commentaire de la DRAAF
Validation nationale
22/01/13
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER

Rapport 2

Actions prévues réalisées ou en cours
Actions non prévues réalisées
Actions à réaliser
Partenaires
Indicateurs de suivi
Résumé grand public
Validation par le chef d'établissement
Vu par le chef d'établissement
Validation par la DRAAF
Vu par la DRAAF
Commentaire de la DRAAF
Validation nationale
22/01/13
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER

Rapport 3

Actions prévues réalisées ou en cours
• Implication des classes de l’EPL dans le fonctionnement de la plateforme : BTS APV (suivi, mise en place des essais, communication) ; licence pro COSYCA (suivi essai 0 pesticide avec l’INRA), bac techno ( séances de pluri : notations adventices, évaluation biodiversité du sol, désherbage mécanique)
• Sensibilisation à la réduction des phytos : deux journées régionales Ecophyto réalisées :
Le 3 avril : journée régionale ecophyto EPL.
Le 22 mai : présentation des essais de la plateforme aux professionnels en partenariat avec la CA31.
• Valorisation de la plateforme par le biais des formations « Certificat individuel » assurées par le CFPPA pour agriculteurs et techniciens
• Pérennisation de la plateforme : recherche de financements extérieurs
• communication : Elaboration d’un poster régional de présentation de la plateforme, réalisation de posters sur les essais et leurs résultats, articles en cours de rédaction
Actions non prévues réalisées
En cours : délocalisation d’essais chez des agriculteurs partenaires, implication des étudiants de licence professionnelle dans leur suivi. Pour l’année prochaine, accompagnement de ces agriculteurs leader et participation à des animations de groupe pour le transfert des expériences.
Actions à réaliser
Développement et élargissement des projets de classe sur la plateforme agroécologique, prise en compte de l’activité apicole dans les thématiques de travail.
Poursuite de l’accueil de classes extérieures pour des visites et des journées de réflexion sur la diminution des intrants.
Développement de la délocalisation des essais sur les thématiques des biocontrôles, des couverts végétaux en lien avec la fertilité des sols, gestion des adventices et optimisation de l’utilisation d’herbicides.
Poursuite de la recherche de financements extérieurs (CASDAR agroécologie) avec les partenaires professionnels.
Partenaires
Chambre d’agriculture 31, dans le cadre du réseau Dephy FERME Lauragais, co-organisation de visites d’essais.
INRA : partenariat dans le cadre de l’essai 0 pesticide mis en place sur l’exploitation du lycée dans le cadre du DEPHY EXPE.
Coop de France convention de partenariat sur les formations courtes proposées par le CFPPA et en lien avec la plateforme.
RMT Florad, RMT SdCI : appui technique pour l’élaboration et le suivi des protocoles
Qualisol, CAPLA, Val de Gascogne : travail sur des thématiques d’essai en commun. Délocalisation d’essai chez des agriculteurs du réseau Dephy ferme.
Biophy conseil : expertise technique, convention de prestation.
Indicateurs de suivi
La plateforme est en lien direct avec le territoire, par le biais de l’action 14 et du réseau DEPHY ferme Lauragais, les essais mis en place servent de support au conseil technique le territoire, grâce aux journées de visite d’essai organisées en partenariat avec la chambre d’agriculture (une par an).
Elle sert également de support pour les formations certiphyto réalisées par le CFPPA : 2000 agriculteurs formés, et 300 techniciens.
Depuis 2013, 12 agriculteurs de la région se sont engagés sur des essais délocalisés portant sur l’optimisation du désherbage, les biocontrôles et les couverts végétaux. Ces essais délocalisés serviront à l’animation de groupes d’agriculteurs, réalisés par les étudiants de licence professionnelle COSYCA afin d’accompagner les agriculteurs vers le changement.
Chaque année, une journée d'échange sur la réduction des phytos organisée pour les établissements de Midi Pyrénées sur l'EPL d'Auzeville (100 à 150 participants, 3 établissements extérieurs présents en moyenne)
Résumé grand public
Vers une évolution des systèmes de culture dans les exploitations des EPL de Midi Pyrénées

Les 3 années d’animation régionale Ecophyto 2018 ont permis d’engager une réflexion sur les systèmes de cultures des exploitations des EPL de la région.
Sur l’EPL d’Auzeville cela s’est traduit par une évolution du sdc « conventionnel » vers une optimisation du système. Néanmoins, l’exploitation du lycée n’étant pas représentative de l’agriculture du Lauragais, et ne pouvant pas servir de « modèle », le choix a été fait de mettre en place un réseau d’expérimentation pour aider les agriculteurs du territoire à passer le cap du « tout phyto ». Ce réseau sert aujourd’hui pour le conseil agricole des techniciens de la chambre d’agriculture du 31 à travers le réseau DEPHY (action 14) mais il est aussi visité par les techniciens des coopératives du secteur. Ce réseau est aujourd’hui en plein évolution, puisqu’en partenariat avec l’INRA de Toulouse un essai système 0 pesticide est mis en place depuis septembre 2012 sur 3 Ha de l’exploitation du lycée

Une plateforme au service de la formation, de la recherche et du développement

L’insertion dans l’action 16 couplé à la rénovation du BTS APV a permis de développer une plateforme expérimentale qui repose essentiellement sur l’engagement des étudiants dans sa construction. A travers cela nous voulions former des futurs capables de répondre aux mieux aux enjeux de demain. Au bout de trois ans, c’est objectif semble atteint puisqu’aujourd’hui, un grand nombre d’acteurs du développement et de la recherche ‘s’appuie sur cette plateforme. Cela a permis à la fois de changer la vision de nos étudiants sur les possibilités de réductions d’utilisations d’intrants sur les exploitations. Le cadre de l’enseignement est largement dépassé puisque une partie des exploitants agricoles qui sont venus lors des journées techniques ont franchi le cap pour mettre en place des systèmes plus économes en intrants. Nous continuons cette démarche avec eux.

La plateforme sert également de support pour des échanges entre étudiants des différents EPL de la région. Depuis 2 ans, des journées d’échange autour de la réduction des produits phytosanitaires regroupent ainsi des étudiants de bac techno, bac pro et BTS de lycée de la région, ce qui permet de prendre conscience des différentes problématiques liées au territoire et de confronter des points de vues différents. La plateforme prend ainsi toute sa dimension régionale.

Une pédagogie rénovée

L’entrée dans l’action 16 a permis de reconstruire un projet pédagogique pour l’exploitation, qui est aujourd’hui un vrai support de la formation, mais également un lieu de rencontre entre apprenants, professionnels et monde de la recherche.
Si les formations les plus présentes dans le projet sont à ce jour les BTS APV et licence professionnelle COSYCA, l’objectif est maintenant de permettre à chaque formation de s’impliquer dans le fonctionnement dans la plateforme expérimentale.
Validation par le chef d'établissement
Vu par le chef d'établissement
Validation par la DRAAF
18/06/13
Vu par la DRAAF
18/06/13
Commentaire de la DRAAF
Dynamique retrouvée et rendorcée par la nouvelle responsable du projet. Un véritable partenariat avec la profession et la Recherche est réalisé, notamment par la mise en place d'un réseau d'expérimentation dont bénéficie aussi les autres EPL de la région.
Implication pédagogique forte: mobilisation des enseignants et des apprenants (élèves, apprentis et stagiaires) de l'EPL à chacune des journées d'animation régionale.
Validation nationale
18/11/13
Vu par la DGER
18/11/13
Commentaire de la DGER