Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet
L?EPL de Saintonge, acteur d?une agriculture urbaine durable en appui d?une stratégie territoriale
Établissement
EPLEFPA de Saintonge à Saintes
Description du projet
L?EPL de Saintonge a été créé par fusion le 1/01/10 . Ses exploitations se trouvent confrontées à une problématique commune : l?extension urbaine. Le projet vise à adapter les modes de production et de commercialisation pour mieux répondre aux demandes du territoire et aux exigences des formations, notamment par la création d?une unité de vente commune et d'une unité de méthanisation
Thématique principale
Thématique secondaire
Agriculture et agro-écologie

Identification

Centre constitutif concerné
Adresse et numéro de téléphone de l'établissement
la Pichonnerie
Nom du responsable du dossier
M.Thierry ADAM, directeur de l'EPL
Fonction du responsable du dossier
Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction
lycée Georges Desclaude rue Georges Desclaude 17100 SAINTES
Nom du chargé de projet
Frédérique Templéreau, enseignante
Fonction du chargé de projet
IAE
Coordonnées du chargé de projet

Projet

Rapport 1

Actions prévues réalisées ou en cours
- RMT « sols et territoires » : les actions prévues ont été réalisées : intégration des données dans la base de données, réalisation de cartes thématiques, organisation d’une session de formation (1/2J) à destination d’étudiants d’une part, de professionnels d’autre part. Il reste à communiquer auprès d’autres établissements d’enseignement agricole et des partenaires du RMT
- Création d’une unité de vente : face à la mise en place d’une autre structure de vente directe sur le territoire, le projet est en cours de redéfinition
- Les projets de méthanisation et de vente à la restauration collective suivent leur cours
- Actions de sensibilisation au développement durable : la journée SNHF « Jardiner autrement » s’est déroulée le 16 février, la convention triennale de partenariat avec le CREN a été renouvelée, les BTS AP ont réalisé le chantier comme chaque année, mais les journées de l’environnement n’ont pas eu lieu par manque de disponibilité de notre partenaire à la ville de Saintes.
Actions non prévues réalisées
Une collaboration avec le Groupement de Défense Apicole de la Charente-Maritime (en lien avec le Museum d’Histoire Naturelle de Paris) voit le jour actuellement : il s’agit de contribuer à étudier et développer une race locale d’abeille noire. A cette fin des ruches seront implantées dans l’arboretum du lycée et les classes de seconde, par des observations et mesures, contribueront à caractériser les abeilles. Cette action s’intègrera dans le cadre de l’EATDD.
Actions à réaliser
- RMT : la communication auprès des établissements proches et des partenaires du RMT sera réalisée le 11 juin. Une synthèse des données et les cartes thématiques devront être plus largement diffusées en interne grâce au réseau intranet. L’enquête effectuée auprès des professionnels ayant assisté à la réunion d’information a permis l’émergence de besoins de formation qui pourraient constituer un nouvel objectif dans la poursuite du RMT
- commercialisation en vente directe : la mise en place du projet doit se poursuivre
- actions de sensibilisation au développement durable : poursuite des chantiers de restauration d’habitats, mise en place des ruches et de leur suivi dans le cadre du partenariat avec le GDSA et relance si possible de la collaboration avec la ville de Saintes
Partenaires
- RMT : les partenaires privilégiés sont ceux de l’axe 4 consacré à la formation, en particulier la Chambre Régionale d’Agriculture et l’ISA de Lille. Les contacts sont très fréquents par mails, réunions téléphoniques ou physiques, et ponctués par des temps forts : 2 comités de pilotage et un comité d’orientation cette année.
- Avec la ville de Saintes, nous n’avons pas eu de rencontre cette année pour l’organisation des journées de l’environnement : la journée SNHF constituait un évènement majeur sur le même thème (mais l’accès était payant) et surtout notre partenaire manquait de disponibilité pour mener à bien ce projet. Nous devons à présent réexaminer la faisabilité de cette action
- Avec le CREN les contacts sont épisodiques, essentiellement liés à l’organisation des chantiers et au renouvellement de la convention cette année. Le CREN intervient aussi auprès de classes
Indicateurs de suivi
RMT : une réunion a été organisée le 22 mars pour présenter notre étude aux professionnels de l’aménagement. 18 professionnels étaient présents. L’enquête réalisée par la suite a démontré que cette demi-journée avait effectivement contribué à faire connaître les bases de données et mis au jour des besoins de formations concernant le sol dans diverses applications professionnelles. Par ailleurs la saisie de nouvelles données dans la base de données nationale permet de disposer d’informations précises sur les sols à une échelle fine de territoire. Ces données pourront servir lors de la mise en place de projets territoriaux.
- actions développement durable : environ 100 personnes, particuliers et professionnels de villes essentiellement ont pris part à la journée SNHF, ...
Résumé grand public
Membre du Réseau Mixte Technologique « Sols et territoires », le lycée Desclaude a engagé cette année une expérimentation visant à étudier la contribution possible d’un établissement d’enseignement agricole à la prise en compte des sols dans les projets de territoires. Dans ce cadre l’équipe projet, partant dune étude existante sur le territoire proche (1000 ha), a entré les données dans la base de données nationale DONESOL, puis a élaboré des cartes thématiques (profondeur des sols, texture de l’horizon de surface, réserve utile...). Par la suite une présentation de profils caractéristiques, des bases de données et de leurs utilisations a été organisée, devant des étudiants d’une part, devant des professionnels de l’aménagement d’autre part. Cette action a permis de mettre au jour des besoins de formation concernant la connaissance des sols et ses applications professionnelles (risques d’érosion, aptitude à l’assainissement, valeur agronomique). Ces éléments offrent de nouvelles perspectives pour la poursuite des travaux du réseau.
Validation par le chef d'établissement
11/06/12
Vu par le chef d'établissement
11/06/12
Validation par la DRAAF
11/06/12
Vu par la DRAAF
11/06/12
Commentaire de la DRAAF
La dynamique de lancement des actions prévues est indéniable, en particulier au niveau du RMT et d'une action de sensibilisation au développement durable.
Validation nationale
22/01/13
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER

Rapport 2

Actions prévues réalisées ou en cours
- RMT « Sols et territoires » : carte interactive sur le site internet de l’établissement. Organisation d’une session de formation enseignants en lien avec la DDRAF. Faute de participants elle a dû être reportée. Communication auprès d’enseignants du supérieur.
- projet circuit court : constitution d’une équipe projet, redéfinition du projet vers la création d’une unité de transformation du lait (voire d’autres produits) mutualisée avec d’autres exploitations du territoire pour approvisionner la restauration collective. Une vitrine destinée à la valorisation des produits locaux serait également créée sur le site.
- actions développement durable : poursuite des chantiers de restauration d’habitats ; partenariat avec les apiculteurs : installation des ruches, séquence de formation ; journées de l’environnement, en partenariat avec la ville de Saintes
Actions non prévues réalisées
La décharge tiers-temps a permis de créer une commission espaces verts sur le site et d’en coordonner les travaux pour aboutir à la mise en œuvre d’un plan de gestion différenciée des espaces verts. Cette action est en voie de concrétisation.
Actions à réaliser
- RMT : conception et mise en œuvre de modules de formation élèves, puis organisation d’une formation enseignants afin de valoriser ces modules sous la forme de séquences « clef en main »
- projet circuit court : constitution du partenariat, étude du projet
- actions de sensibilisation et formation au développement durable : poursuite des actions y compris mise en œuvre du plan de gestion différenciée
Partenaires
- RMT : le partenariat est nombreux, la coordination est assurée notamment par la chambre régionale d’agriculture Poitou-Charentes, des liens fréquents existent. Participation chaque année aux comités de pilotage (2) et d’orientation (1).
- projet circuit court : Conseil Régional, Pays, Communauté d’agglomération, producteurs. Le projet est contractualisé avec la Région dans le cadre du Contrat d’Objectifs et de Moyens.
- actions liées au développement durable : ville de Saintes (co-organisation et cofinancement, avec le soutien de la Région Poitou-Charentes), Groupement de Défense Sanitaire des Abeilles (suivi des ruches, formation des apprenants et des enseignants), Conservatoire Régional des Espaces Naturels (prend en charge une partie du financement, dans le cadre d’une convention triennale)
Indicateurs de suivi
- la journée RMT organisée en 2012 a permis de mettre au jour des besoins de formation de la part de professionnels du secteur de l’eau. Une session de formation a été mise en place par la Chambre d’agriculture, partenaire du RMT. Une base de données des sols du territoire ainsi que des cartes thématiques ont été constituées par l’équipe RMT de l’établissement, ces données, présentées sur le site internet, peuvent être utilisées par d’autres acteurs du territoire
- à terme l’unité de transformation du lait devrait aider des producteurs du territoire à valoriser localement leur production, elle devrait permettre aussi un développement de l’approvisionnement de la RHD en produits locaux
- formation d’agents territoriaux des espaces verts (conférences), communication auprès des citadins sur les nouveaux modes de gestion, …
Résumé grand public
L’EPLEFPA de Saintonge a défini la sensibilisation et la formation au développement durable comme l’un des 3 axes de son projet d’établissement. Durant l’année 2012-2013 cet engagement s’est manifesté au travers de différentes actions parmi lesquelles on peut citer :
- la contribution au Réseau Mixte Technologique Sols et Territoires dont l’objectif est de favoriser la prise en compte des sols dans les projets territoriaux. Une présentation des travaux de l’établissement dans ce cadre est consultable en ligne sur le site de l’établissement à l’adresse www.eplea-desclaude.com, à la rubrique RMT ;
- l’organisation, en partenariat avec la ville de Saintes et avec le soutien de la Région Poitou-Charentes, de journées consacrées aux nouveaux modes de fleurissement, plus respectueux de l’environnement. Intitulée « La ville, c’est ma nature ! », cette manifestation ouverte aux professionnels, élus et particuliers a permis aux intervenants les plus divers de partager leur expérience : jardiniers des villes, historienne des jardins ou encore architecte des bâtiments de France ont pu exprimer leur vision de la place du végétal dans la ville contemporaine. Le compte-rendu de ces journées sera prochainement consultable en ligne ;
- enfin les divers cursus de formation proposés dans l’établissement offrent aux jeunes l’occasion de prendre part à de multiples actions, comme la restauration d’habitats (pelouses sèches à orchidées), ou encore la caractérisation de l’abeille de pays…
Validation par le chef d'établissement
Vu par le chef d'établissement
Validation par la DRAAF
Vu par la DRAAF
Commentaire de la DRAAF
Validation nationale
18/11/13
Vu par la DGER
18/11/13
Commentaire de la DGER

Rapport 3

Actions prévues réalisées ou en cours
- RMT « Sols et territoires » : le réseau a été reconduit pour 5 ans. L’ingénieur tiers-temps s’est vu confier le co-pilotage de l’axe formation. Une première action est engagée : la rédaction d’un manuel consacré à l’utilisation pédagogique de bases de données sols, en collaboration avec Educagri Editions. En interne, un module sur la connaissance des sols a été mis en oeuvre en classe de seconde (EATDD), en lien avec la thématique biodiversité. Les travaux réalisés ont été présentés lors du séminaire IGCS, ainsi que du colloque INRA sur les sols (Rennes, Angoulème, décembre 2013).
- projet en lien avec l’exploitation : la requalification du projet, la définition du partenariat territorial ont été accomplis ; le montage du projet (étude technique et chiffrage) est en cours de réalisation
Actions non prévues réalisées
- élaboration d’un plan de gestion des espaces verts du site : La décharge tiers-temps a permis de créer une commission espaces verts sur le site et d’en coordonner les travaux pour aboutir à la mise en œuvre d’un plan de gestion différenciée des espaces verts. La formalisation du plan de gestion reste à achever.
Actions à réaliser
- RMT « Sols et territoires » : rédaction du manuel Educagri, organisation d’un atelier d’échanges destiné aux enseignants BTS (et supérieur) sur l’utilisation pédagogique des données sols spatialisées. En interne, le module de seconde doit être reconduit et étoffé, pour aller jusqu’à la cartographie ;
- projet en lien avec l’exploitation : la phase d’étude du projet doit être poursuivie pour parvenir à un chiffrage plus précis et aborder la phase opérationnelle
Partenaires
- RMT : le partenariat est nombreux, la coordination est assurée par la chambre régionale d’agriculture Poitou-Charentes, l’INRA (Infosol), l’ARAA
- projet circuit court : Conseil Régional, Conseil Général, Communauté d’agglomération de Saintes, centre hospitalier, 4 pays de proximité et chambre d’agriculture ; à terme, producteurs locaux. Le projet est contractualisé avec la Région dans le cadre du Contrat d’Objectifs et de Moyens.
- actions liées au développement durable : Groupement de Défense Sanitaire des Abeilles (suivi des ruches, formation des apprenants et des enseignants), Conservatoire des Espaces Naturels (prend en charge le financement, dans le cadre d’une convention triennale)
Indicateurs de suivi
- RMT : le réseau a été reconduit cette année pour 5 ans, et le rôle de l’établissement a été réaffirmé, comme membre fondateur et copilote de l’axe4 (formation). Dans le cadre de l’EATDD, 24 élèves ont bénéficié de la formation sol. La participation au séminaire IGCS et au colloque INRA ont permis de communiquer auprès de 300 personnes environ.
- Projet Circuit court : les acteurs institutionnels se sont déclarés partenaires du projet. L’avancement du projet n’a permis pour l’instant que peu de valorisation pédagogique (enquête consommation produits locaux).
- Le chantier de restauration d’habitats a impliqué 32 étudiants, les modules abeille de pays et sol, 56 élèves.
Résumé grand public
L’EPLEFPA de Saintonge a défini la sensibilisation et la formation au développement durable comme l’un des 3 axes de son projet d’établissement. Cet engagement se manifeste au travers de différentes actions parmi lesquelles on peut citer :
- la contribution au Réseau Mixte Technologique Sols et Territoires dont l’objectif est de favoriser la prise en compte des sols dans les projets territoriaux. Situé au cœur d’enjeux divers, le sol doit aujourd’hui être perçu comme un patrimoine à préserver. Sa connaissance revêt donc un intérêt majeur pour orienter des décisions concernant les aménagements du territoire et les activités agricoles et rurales. Rassemblant l’INRA, des chambres d’agriculture, des établissements d’enseignement supérieur et divers autres organismes, le RMT « Sols et territoires » œuvre pour diffuser la connaissance des sols et favoriser l’utilisation des données sols par les décideurs (professionnels de l’agriculture, de l’aménagement, élus…). Les établissements d’enseignement agricole, fortement ancrés dans leur territoire, peuvent agir aussi pour une meilleure prise en compte des sols. C’est tout le sens de l’expérimentation menée au Lycée Georges Desclaude de Saintes, dans le cadre du Réseau Mixte Technologique « Sols et Territoires ». Cette action, qui pourrait être étendue à d’autres établissements, a d’ores et déjà permis plusieurs réalisations :
- constitution d’une base de données au format DONESOL (base de données nationale développée par l’INRA) sur les sols du territoire intégrant l’exploitation agricole,
- élaboration de cartes thématiques des sols : unités de sols, texture de l’horizon de surface, réserve utile...
- présentation de profils de sols, des bases de données sols existantes et de leur utilisation aux étudiants et enseignants de l’établissement,
- présentation de ces éléments auprès de professionnels du secteur de l’aménagement
- création d’outils pédagogiques destinés à permettre à d’autres établissements d’utiliser les données sols spatialisées.
Une présentation des travaux de l’établissement dans ce cadre est consultable en ligne sur le site de l’établissement à l’adresse www.eplea-desclaude.com, à la rubrique RMT ;
- les divers cursus de formation proposés dans l’établissement offrent aux jeunes l’occasion de prendre part à de multiples actions, comme la restauration d’habitats (pelouses sèches à orchidées), ou encore la caractérisation de l’abeille de pays…
- l’ensemble du site de l’établissement fait l’objet d’un plan de gestion visant à favoriser la biodiversité tout en réduisant les impacts environnementaux (0 pesticide, pas d’arrosage, recyclage des déchets de tonte …) ; chaque année des linéaires de haies champêtres sont créés pour améliorer la connectivité des réservoirs biologiques proches du lycée.
Validation par le chef d'établissement
03/06/14
Vu par le chef d'établissement
03/06/14
Validation par la DRAAF
Vu par la DRAAF
Commentaire de la DRAAF
Validation nationale
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER