Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet

Elaboration d'une plateforme d'approvisionnement alimentaire en circuits de proximité

Etablissement

EPL Le Mans

Description du projet

Participation à la mise en place d'une plateforme d'approvisionnement en territoire périurbain avec plusieurs objectifs : l'exploitation apporteur de produits sous signes de qualité, approvisionnement de la cantine, en lien avec des projets pédagogiques innovants et une offre de formation pour le territoire renouvelée.
Consolidation d'un pôle de compétence autour de la relation production/service. La vente directe, les magasins fermiers, les lieux de dépôts, les contrats « privés » sont autant de solutions mais qui apparaissent insuffisantes dès qu?il s?agit de volumes plus importants, comme c?est le cas en restauration scolaire, ou plus généralement en restauration hors-domicile (RHD). La mise en place d?une plate-forme logistique permettrait de résoudre un certain nombre de difficultés que pose l?approvisionnement en produits locaux, à l'échelle du Pays du Mans. Cette opération permettrait de développer une offre qualitative (Plan National d'Alimentation), de soutenir et de favoriser projets de productions agricoles de qualité en zone périurbaine, de développer des liens entre consommateurs et producteurs à l'échelle d'un territoire, et dans un soucis environnemental (Grenelle).
Le Pays du Mans (260 000 hab.) se développe autour de deux thèmes : la complémentarité ville-campagne et le développement durable. Ce territoire est en effet composé au centre d'une agglomération urbaine (Le Mans Métropole 190 000 ha), et en « périphérie » d'un espace intermédiaire, éligible au programme LEADER : c'est une première pour un espace périurbain. Le Pays est actuellement dans la rédaction de son SCOT et de son projet Plan-Climat-Energie-Territorial (PCET). Les différents diagnostics de territoire montrent à chaque fois que les questions agricoles et alimentaires sont déterminantes. Tous les acteurs du territoire (privés, publics) reconnaissent l'enjeu de trouver rapidement un outil afin de rapprocher et d'organiser une offre et une demande alimentaire de proximité.
Un Comité de pilotage (COPIL) réunissant différents acteurs du territoire assure le suivi du projet, constituant autant de « partenaires » : Conseil Régional, Conseil Général, élus, chambres consulaires, GAB 72, Université du Maine, EPL du Mans, professionnels (producteurs, restaurateurs, transformateurs).
Le projet s’inscrit dans le cadre également d’une coopération européenne avec une région du Portugal engagée sur la même thématique (LEADER).
Mise en place d'actions pédagogiques autour de la thématique « Alimentation et proximité » : BTS TC, licence pro « agroalimentaire », BTS ACSE, Bac Pro CGEA, Bac STAV, Seconde (EATDD) et filière S (ATDD). Des projets avec l'autre EPL de la Sarthe (Autorité Unique) sont possibles : Bac Pro Vente et Bac Pro Services. Le CFPPA a obtenu l'agrément pour la mise en place d'une formation (SIL° « Animateur de vente en circuit-court ») Mise en place d'actions pédagogiques autour de la thématique « Alimentation et proximité » : BTS TC, licence pro « agroalimentaire », BTS ACSE, Bac Pro CGEA, Bac STAV, Seconde (EATDD) et filière S (ATDD). Des projets avec l'autre EPL de la Sarthe (Autorité Unique) sont possibles : Bac Pro Vente et Bac Pro Services. Le CFPPA a obtenu l'agrément pour la mise en place d'une formation (SIL° « Animateur de vente en circuit-court ») en 2011. Ce projet devrait permettre de positionner au mieux cette offre de formation.

Thématique principale

Thématique secondaire

Programme national pour l'alimentation

Identification

Centre constitutif concerné

Adresse et numéro de téléphone de l'établissement

CS 10007 - 72705 ALLONNES 02.43.47.82.00

Nom du responsable du dossier

Dominique AUBINE - DIRECTEUR EPL

Fonction du responsable du dossier

Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction

CS 10007 - 72705 ALLONNES 02.43.47.82.00

Nom du chargé de projet

Benoît Le Meur, PCEA éducation socioculturelle

Fonction du chargé de projet

Fonctionnaire titulaire

Coordonnées du chargé de projet

CS 10007 - 72705 ALLONNES Tél. : 02.43.47.82.00 - Fax : 02.43.47.83.62

Projet rédigé


Rapport

Résumé grand public

Le Pays du Mans (260 000 hab.) se développe autour de deux thèmes : la complémentarité ville-campagne et le développement durable. Ce territoire est en effet composé au centre d'une agglomération urbaine (Le Mans Métropole 190 000 ha), et en « périphérie » d'un espace intermédiaire, éligible au programme LEADER : c'est une première pour un espace périurbain. Le Pays est actuellement dans la rédaction de son SCOT et de son projet Plan-Climat-Energie-Territorial (PCET). Les différents diagnostics de territoire montrent à chaque fois que les questions agricoles et alimentaires sont déterminantes. Parmi les différentes hypothèses envisagées, des acteurs (privés, publics) reconnaissent l'enjeu de trouver rapidement des outils pour favoriser le rapprochement entre production et consommation alimentaire sur le territoire.
Les impacts visés sur le territoire sont les suivants : maintien des terres agricoles, développer l'emploi local, favoriser une alimentation de qualité, réduction des impacts écologiques de la production à la consommation.
Un Comité de pilotage (COPIL) assure le suivi du projet : Conseil Régional, Conseil Général, élus du Pays, chambres consulaires, GAB 72, Université du Maine, EPL du Mans, professionnels (producteurs, restaurateurs, transformateurs). Cette démarche s'enrichit dans le cadre d'une coopération européenne (LEADER) avec un territoire périphérique de Lisbonne au Portugal.
En juin 2013 un Cabinet d'étude sera choisi sur appel d'offre afin de réaliser un diagnostic concret de l'offre et de la demande en Sarthe . En décembre 2013, ce bureau d'étude formulera des propositions de scénarios pour la mise en place de cette filière de commercialisation de produits locaux, bio et non bio, en direction de la restauration hors-domicile. Cette étude permettra d'étudier l'opportunité quant à la mise en place d'une plate-forme d'approvisionnement, virtuelle et/ou physique. Cette hypothèse est une des solutions envisagées par le COPIL ; l'objectif stratégique reste d'utiliser, autant que possible, les structures existantes : producteurs, fournisseurs, transformateurs, distributeurs, acteurs et outils logistiques actuels.
Le COPIL du Pays du Mans participe au Comité consultatif départemental, animé par le Conseil Général dans la perspective d'harmoniser et de trouver des synergies avec d'autres projets qui émergent sur le département de la Sarthe ou à sa périphérie. La composition de ce comité consultatif est quasiment le même que pour le Pays du Mans  avec en plus l’association des maires (gestion des cantines des écoles primaires), les MFR de la Sarthe, les Jeunes Agriculteurs, les Pays sarthois, le PNR Normandie Maine.

Rapport

Résumé grand public

Participation de l'EPL du Mans à la mise en place d'une filière de commercialisation de produits locaux en direction de la Restauration hors-domicile

Le Pays du Mans (260 000 hab.) se développe autour de deux thèmes : la complémentarité ville-campagne et le développement durable. Ce territoire est en effet composé au centre d'une agglomération urbaine (Le Mans Métropole 190 000 ha), et en « périphérie » d'un espace intermédiaire, éligible au programme LEADER : c'est une première pour un espace périurbain. Le Pays est actuellement dans la rédaction de son SCOT et de son projet Plan-Climat-Energie-Territorial (PCET). Les différents diagnostics de territoire montrent à chaque fois que les questions agricoles et alimentaires sont déterminantes. Parmi les différentes hypothèses envisagées, des acteurs (privés, publics) reconnaissent l'enjeu de trouver rapidement des outils pour favoriser le rapprochement entre production et consommation alimentaire sur le territoire.
Les impacts visés sur le territoire sont les suivants : maintien des terres agricoles, développer l'emploi local, favoriser une alimentation de qualité, réduction des impacts écologiques de la production à la consommation.

Dans ce contexte, l’établissement La Germinière a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet national «Animation et développement des territoires », afin de  participer à « l’élaboration d’une plateforme alimentaire de produits agricoles, en circuits de proximité, à destination de la Restauration Hors-domicile (RHD).
La mission comporte en réalité plusieurs volets complémentaires :
- mise en place de projets pédagogiques en formation initiale et continue,
- développement d’achats de proximité au restaurant scolaire,
- étude d’opportunité concernant la RHD pour les productions de l’exploitation
- participation et appui aux démarches territoriales

Le Cabinet d’étude Greyssart mandaté par le CG et le Pays du Mans (fonds FRES Conseil Régional) a rendu ses conclusions lors d’une restitution publique organisée à la Germinière le 11 décembre dernier. Cette «étude de marché pour une structuration logistique de la filière» devait aboutir à différents scénarii en tenant compte :
- des structures locales existantes travaillant déjà avec la RHD,
- d’une diversité de qualité de produits à distribuer (du conventionnel au bio).
Selon le cabinet d’étude, la création d’une plateforme physique n’est pas viable actuellement sur le territoire de la Sarthe en raison :
• d'une offre et surtout d'une demande peu visible actuellement,
• d'un marché en l’état (et compte tenu du territoire) trop restreint qui ne permettra pas d’absorber les charges fixes inhérentes à une plateforme physique,
• peu de mobilisation actuellement chez les producteurs (pas de leader).

C’est donc le scénario 2 que préconise le Bureau d’étude (validé par les commanditaires) à savoir : renforcer la place des produits locaux dans les circuits logistiques existants. Ce scénario nécessite un pilotage par un Comité de promotion comprenant des collectivités, des Chambres consulaires, des associations professionnelles, et, des opérateurs de la production, de la transformation, de la distribution, et de la restauration. L’action de ce Comité consistera à favoriser :
• le regroupement de producteurs/transformateurs,
• l’intégration des produits locaux dans le référencement des opérateurs RHD,
• l’achat des produits locaux par les restaurants collectifs et commerciaux.

Initialement piloté par le Pays du Mans dans le cadre d'une coopération LEADER, ces démarches de structuration de filières d’approvisionnement local en Sarthe sont désormais coordonnées par le Conseil Général au sein d’un comité composé d’élus et techniciens de collectivités locales, des pays de la Sarthe, des chambres consulaires. L'année 2014-2015 sera déterminante pour ce projet de développement des produits de proximité dans la restauration hors-domicile, et ce, dans un contexte de réforme territoriale.

Rapport

Résumé grand public

Le Pays du Mans (260 000 hab.) se développe autour de deux thèmes : la complémentarité ville-campagne et le développement durable. Ce territoire est en effet composé au centre d'une agglomération urbaine (Le Mans Métropole 190 000 ha), et en « périphérie » d'un espace intermédiaire, éligible au programme LEADER : c'était une première pour un espace périurbain. Les différents diagnostics de territoire (SCOT, PCET) montrent à chaque fois que les questions agricoles et alimentaires sont déterminantes. Parmi les différentes hypothèses envisagées, des acteurs (privés, publics) reconnaissent l'enjeu de trouver rapidement des outils pour favoriser le rapprochement entre production et consommation alimentaire sur le territoire.
Les impacts visés sur le territoire sont les suivants : maintien des terres agricoles, développer l'emploi local, favoriser une alimentation de qualité, réduction des impacts écologiques de la production à la consommation.
Dans ce contexte, l’établissement La Germinière a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet national «Animation et développement des territoires », afin de  participer à « l’élaboration d’une plateforme alimentaire de produits agricoles, en circuits de proximité, à destination de la Restauration Hors-domicile (RHD).
La mission comporte en réalité plusieurs volets complémentaires :
- mise en place de projets pédagogiques en formation initiale et continue,
- développement d’achats de proximité au restaurant scolaire,
- étude d’opportunité concernant la RHD pour les productions de l’exploitation
- participation et appui aux démarches territoriales

Le Cabinet d’étude Greyssart mandaté par le CG et le Pays du Mans (fonds FRES Conseil Régional) a rendu ses conclusions lors d’une restitution publique organisée à la Germinière le 11 décembre dernier. Cette «étude de marché pour une structuration logistique de la filière» devait aboutir à différents scénarii en tenant compte :
- des structures locales existantes travaillant déjà avec la RHD,
- d’une diversité de qualité de produits à distribuer (du conventionnel au bio).
Selon le cabinet d’étude, la création d’une plateforme physique n’est pas viable actuellement sur le territoire de la Sarthe en raison :
• d'une offre et surtout d'une demande peu visible actuellement,
• d'un marché en l’état (et compte tenu du territoire) trop restreint qui ne permettra pas d’absorber les charges fixes inhérentes à une plate-forme physique,
• peu de mobilisation actuellement chez les producteurs (pas de leader).

C’est donc le scénario 2 que préconise le Bureau d’étude (validé par les commanditaires) à savoir : renforcer la place des produits locaux dans les circuits logistiques existants. Ce scénario nécessite un pilotage par un Comité de promotion comprenant des collectivités, des Chambres consulaires, des associations professionnelles, et, des opérateurs de la production, de la transformation, de la distribution, et de la restauration. L’action de ce Comité consiste à favoriser :
• le regroupement de producteurs/transformateurs,
• l’intégration des produits locaux dans le référencement des opérateurs RHD,
• l’achat des produits locaux par les restaurants collectifs et commerciaux.

Initialement piloté par le Pays du Mans dans le cadre d'une coopération LEADER, ces démarches de structuration de filières d’approvisionnement local en Sarthe sont désormais coordonnées par le Conseil Départemental au sein d’un comité consultatif composé d’élus et de techniciens de la Région, du Département, des chambres consulaires, du GAB 72, de l'EPL du Mans La Germinière, des Pays de la Sarthe, des MFR de la Sarthe, des Jeunes Agriculteurs, du PNR Normandie Maine.
Des indicateurs montrent aujourd'hui que la commande (notamment des restaurants scolaires) tendrait à se développer : sur le territoire, un projet de plateforme de proximité en viande (« Transformateurs du Loi » est en cours de constitution soutenu par l'ensemble des acteurs et notamment par la Région sur le plan financier. Le Journal des Maires de février 2015 consacre un dossier sur ces outils logistiques dont le modèle économique reste à démontrer.
L'EPL du Mans, dans le cadre de l'acquisition prochaine de nouvelles terres proches du Mans réfléchit actuellement à la mise en place d'un pôle de compétence (autour des fruits et des légumes) dans lequel les circuits de proximité tiendront une place importante. Les premières études permettront de définir avec les différentes parties prenantes du territoire les conditions de faisabilité d'un "marché" ou "filière" alimentaire territorialisé.