Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet

Diffusion de pratiques agricoles durables et accompagnement du développement de l'agriculture bio

Etablissement

EPLEFPA des Flandres - Lomme

Description du projet

Les acquis de l?expérimentation sur l?EPL, dans le cadre du plan Ecophyto 2018 et de BiodivEA, contribuent au développement régional de l?Agriculture Biologique. Un réseau de fermes permettra de diffuser des pratiques innovantes, valorisant la biodiversité en lien avec la réduction de l?utilisation des produits phytosanitaires. L?EPL supportera un dispositif d?accompagnement à la conversion Ce projet doit renforcer la position de l?EPL en tant qu?acteur du développement agricole territorial, et lui permettre de contribuer à l?évolution des pratiques en horticulture en lien avec les nouveaux enjeux agricoles, et au développement de l?Agriculture Biologique, notamment en zones périurbaines. Le réseau de fermes, fédérant partenaires techniques et professionnels, est un outil permettant à l?EPL d?assurer la diffusion de ses résultats expérimentaux, et un support pour le développement de programmes de recherche appliquée. L?implication de l?EPL auprès des professionnels sur ces thématiques innovantes est un atout pour les formations. Le dispositif d?accompagnement à la conversion et l?installation vient compléter les parcours de formation, et contribue à l?insertion des apprenants Les trois objectifs principaux sont complémentaires :
1. l'établisssment de références sur la réduction de l'usage des produits phytosanitaires en horticulture en lien avec le plan écophyto 2018.
2. Animation du réseau de fermes par l'application des outils de diagnostic de l'action 16 du plan écophyto 2018 et de l'action bioDivea, pour l'accompagnement de l'évolution des pratiques professionnelles vers la prise en compte d'aspects biosdiversité dans le développement durable.
3. Transfert : diffusion des résultats de l'expérimentation par le site internet de l'EPLEFPA, les portes ouvertes du lycée, la DRAAF, et les réseaux professionnels tels que le Pôle Légume Région Nord, le GABNOR, le CIVAM, la FREDON, DHHF ... et la vulgarisation des résultats auprès des élèves et du grand public lors de visites.
La première étape est la constitution de scénarii d'évolution des pratiques de l'exploitation dans le cardre de l'action 16 du plan Ecophyto 2018. Les élèves seront impliqués dans le calcul d'IFT pour le suivi de la réduction de l'utilisation des intrants au cours du temps.

La seconde étape est la mise en place des pratiques décrites dans les scénarii. Les classes de BAC STAV (scolaire) et de BTS PH/AP (CFA) seront impliquée dans le suivi de ces évolutions et plus généralement dans les actions concernant Ecophyto et Biodivéa.
Enfin les élèves de Bac pro PH et de seconde sont plus touchés par des aspects de sensibilisation concrète à ces démarches.
L'expériementation concerne les pratiques pour la réduction de l'utilisation d'intrants en horticulture et la diffusion de ces pratiques auprès des producteurs sera égelement. On peut donc espérer diminuer la pollution par l'horticulture dans la région et la diffusion des pratiques innovante envisagées dans les scenarii si les résultats sont concluants.

Thématique principale

Agriculture et agro-écologie

Thématique secondaire

Agriculture et agro-écologie

Identification

Centre constitutif concerné

Exploitation horticole de Lomme

Adresse et numéro de téléphone de l'établissement

Rue de la Mitterie ? BP 329 Tél. : 03.20.17.03.90 59463 Lomme Cedex Fax : 03.20.09.27.99

Nom du responsable du dossier

Philippe Parent, Directeur d?Exploitation ? Site de Lomme

Fonction du responsable du dossier

Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction

Philippe Parent, Directeur d?Exploitation ? Site de Lomme Rue de la Mitterie ? BP 329 59463 Lomme Cedex E-mail : philippe.parent@educagri.fr

Nom du chargé de projet

recrutement ou ingénieur sortant d'école

Fonction du chargé de projet

contractuel ou titulaire

Coordonnées du chargé de projet


Projet rédigé


Rapport

Résumé grand public

Le projet, bien que découpé en 2 missions ( Ecophyto / BiodivEA) rejoint un objectif : la réduction de l'impact de la production sur l'environnement.
Le premier axe (Ecophyto) vise directement la réduction de l'utilisation des produits phyto sanitaires alors que le second (BiodivEA) vise plutôt la meilleure intégration des pratiques dans le milieu naturel. Ainsi des essais sont mis en place sur les surfaces en cultures de l'exploitation horticole, aussi bien en maraichage qu'en ornementale.
Les esais Ecophyto consistent au test avec témoin de différents moyens alternatifs aux pesticides tels que le paillage, l'associtation culturale, l'utilisation de SDN, une bache de tunnel spécifique et même d'une PBI extérieur. Cette dernière rejoint tout à fait l'axe BiodivEA où le but est là d'instaurer une dynamique des populations d'insectes permettant une autorégulation. En effet on cherche à limiter les dégats des ravageurs sur les cultures bio adjacentes grâce à la mise en place de bandes fleuries dont la composition est réfléchie pour attirer des auxiliaires.

Rapport

Résumé grand public

Les divers essais mis en place en 2013 sur le site de Lomme en faveur de la réduction de l'utilisation des produits phytosannitaires et de la biodiversité portent leurs fruits. Ces essais ont été concluants aussi bien sur la bache de couverture des chrysanthèmes, que sur l'association culturale ail-salade et la mise en place des bandes fleuries.
Nous poursuivons donc nos travaux sur cette thématique en 2013-2014 pour obtenir des résultats plus précis et plus solides.
Toujours dans cette optique nous sommes engagés dans deux projets financés par l'Union Européenne : des projets CASDAR.
Le premier, piloté par le GABNOR a démarré début 2014. Il s'agit de la mise au point d'un système d'échange de matéreil entre les maraichers bio de la région et la conception en partenariat avec l'entreprise Terrateck d'une éventuelle nouvelle machine, achetée en commun.
Le second CASDAR (MUSCARI), en cours de validation a une échelle nationale : pilotage par le GRAAB, l'INRA et l'ENFA. Il rejoint exactement les thématique travaillées en 2012-2013 : la question des bandes fleuries et de la biodiversité fonctionnelle. Ce projet d'envergure permettra une grande avancée dans ce domaine, notament par la mise en place d'une base de données regroupant et rendant ainsi accessible l'ensemble des données concernant les travaux menés sur les espèces fleuries en faveur de la biodiversité fonctionnelle.

Dans le contexte actuel il est important de noter que le fonctionnement de l'exploitation est à optimiser. Ainsi une partie du temps est maintenant également dévouée à l'étude des possibilités pour l'explotiation en s'attardant sur certains points plutôt que d'autres. Enfin, une réponse à l'AAP "Chef de Projet de Partenariat" est en cours de réflexion afin de fédérer autour de la thématique majeure.

Rapport

Résumé grand public

Le projet d'exploitation est un élément capital dans le fonctionnement d'un EPL. En effet, celui-ci doit évidemment s'inscrire dans la suite logique le projet d'établissement. De plus il s'agit de donner les grandes orientations à suivre et les objectifs de l'exploitation de l'EPL. De là découlent les plannings de productions et les choix commerciaux qui sont réalisés. Il s'agit d'un ejeu économique majeur pour un établissement. En effet les exploitations composent une bonne partie de leur budget.
C'sst pourquoi cette année, nous nous sommes pencher sur cette question en faisant appel à l'aide des professionnels du domaine. Cela a permis également de renouer avec eux. Un élément important pour la suite.