Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet

Des produits biologiques au service des circuits courts et de l'éducation à l'alimentation

Etablissement

EPL Surgères

Description du projet

Par notre spécificité d'établissement de formation et de transformateur nous avons la responsabilité de former les futurs responsables et cadres des IAA à la maîtrise des procédés technologiques propres aux produits bios, à la connaissance des filières AB et aux enjeux des équilibres environnementaux. Notre action est structurée autour de l’appui au développement de l’AB et du PNA. Le professeur chargé de cette mission mettra en œuvre les conditions nécessaires à la structuration des circuits courts pour atteindre la restauration scolaire, coordonnera la création de mallettes pédagogiques. Le développement de l’agriculture biologique passe aussi par une transformation agro-alimentaire de ces matières. Cette forte attente sociétale peut se combiner avec une opportunité de différenciation pour les entreprises en certifiant leurs produits de la marque AB. La fabrication de produits AB sur l’atelier technologique à partir de lait de vache (le lait de chèvre restant conventionnel), de légumes et de céréales permettra en outre d’alimenter des restaurants scolaires en proposant aux jeunes une éducation à l’alimentation. Cette fourniture de produits élaborés par des jeunes pour des jeunes illustre parfaitement la notion de circuits courts. De plus, cette proximité d’âge doit être un facteur très favorable à l’accueil du message délivré et favoriser le recrutement pour l’EPL. Mettre en place la transformation de produits biologiques sur les halls technologiques de l’EPL dans le domaine des céréales, du lait et des légumes régionaux :
- Rechercher des fournisseurs de matières premières agricoles biologiques au niveau du territoire.
- Contractualiser ces approvisionnements
- Mettre au point des fabrications adaptées à la spécificité « biologique » et aux contraintes pédagogiques (produits fabriqués par les étudiants dans le cadre de leurs applications pratiques)
- Certifier les fabrications

Proposer ces produits transformés en restauration scolaire locale accompagnés d’une offre éducative sur l’alimentation déclinée autour de trois axes : le goût, la nutrition et le gaspillage alimentaire.-
- Prospecter les restaurants scolaires locaux
- Contractualiser les engagements
- Créer une animation à l’alimentation adaptée au public visé présentée par nos étudiants dans le cadre de leurs stages, PIC, MIL.
- Coordonner l’ensemble des actions.

Compétences internes mobilisées
- Compétences technologiques dans les différents domaines du Génie Alimentaire (laits, végétaux, plats cuisinés) au plan humain et matériel.
- Compétences pédagogiques : création d’outils de communication
- Compétences spécifiques dans les domaines de l’analyse sensorielle, du développement industriel et de la conduite de projets.

Partenaires

Région Poitou-Charentes
Corab
Producteurs locaux bio
Agrobio
Pôle Aliments santé
CRITT IAAB
IRQUA
 Renforcement de nos formations sur les thématiques de l’AB, de l’alimentation et du développement durable (circuits courts et gaspillage alimentaire) par la pratique : fabrication des produits par les étudiants lors des séquences de TP.
 Apprendre autrement par :
• Les animations réalisées par groupes d’étudiants sur les produits transformés et proposés en restauration collective pour d’autres jeunes dans le cadre de leur temps scolaire (mini stage, PIC, MIL). Cette démarche permettra de valoriser leur savoir faire et les incitera à approfondir leurs connaissances.
• La participation des étudiants de BTS à la mise au point des produits Bio transformés dans le cadre de la pluri innovation.
 Potentialisation de notre recrutement par :
• Le contact de nos jeunes auprès d’autres jeunes lycéens
• Un appui à la lisibilité du projet d’établissement orienté vers une éducation à une alimentation respectueuse de l'environnement et une pédagogie privilégiant la pratique.

Thématique principale

Agriculture et agro-écologie

Thématique secondaire

Programme national pour l'alimentation

Identification

Centre constitutif concerné

LEGTA Surgères

Adresse et numéro de téléphone de l'établissement

avenue François Mitterrand BP 49 17700 SURGERES

Nom du responsable du dossier

M'hamed FAOURI

Fonction du responsable du dossier

Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction

M'hamed FAOURI Directeur EPL

Nom du chargé de projet

Marie-Joelle Lozac'h

Fonction du chargé de projet

PCEA

Coordonnées du chargé de projet

Jean-Pierre BODIN Directeur Atelier Technologique

Projet rédigé


Rapport

Résumé grand public

L'EPL ENILIA-ENSMIC de Surgères a été retenu pour travailler sur un projet d'animation et de développement du territoire dans le cadre du dispositif tiers-temps initié par le MAAF. Le projet est positionné autour de deux thématiques : appui au développement de l’agriculture biologique et Programme National pour l’Alimentation. L'intitulé du projet est le suivant : "Des produits biologiques au service des circuits courts et de l'éducation à l'alimentation".
Il s'agit de mettre en place la fabrication de produits biologiques dans le domaine du lait de vache, des légumes régionaux et des céréales sur nos halls technologiques, puis de commercialiser ces produits en circuit court en restauration scolaire locale, ceci accompagné d'une offre éducative sur l'alimentation. Ce projet s'inscrit dans un contexte plus large qui est le Contrat d'Objectifs et de Moyens engagé entre notre EPL et la Région Poitou-Charentes.

Le projet est constitué de 3 axes :

Axe 1 : Mise en place de la transformation de produits issus de l’agriculture biologique sur les halls technologiques.
Ce volet consiste à mettre au point des fabrications de produits biologiques réalisables dans le cadre de nos travaux pratiques, de contractualiser les approvisionnements avec des producteurs locaux et de certifier nos productions.

Axe 2 : Commercialisation des produits transformés en circuit court en restauration scolaire locale.
Les partenaires ciblés sont les lycées généraux et technologiques de proximité sur un périmètre de 40 km autour de Surgères : Rochefort, La Rochelle, Saint Jean d'Angély, Niort.
La distribution est prévue en direct, la livraison sera assurée par nos soins.

Axe 3 : Création d’outils pédagogiques et animation
Les outils, orientés sur le bio, la nutrition, le goût et la lutte contre le gaspillage alimentaire, seront destinés à réaliser des animations pour les lycéens de la région. Les animations seront mises en œuvre par nos étudiants en BTS Sciences et Technologies des Aliments, dans le cadre de leur formation sous forme de mini-stage, de Projet d’Initiative et Communication ou du Module d’Initiative Locale intitulé « Produits biologiques et alimentation de demain ».

La mise en place du dispositif doit permettre de construire un modèle exemplaire de «production-transformation-distribution » de produits alimentaires bio qui peut inciter à la création d'activité sur le territoire en désacralisant la transformation de produits bio.
Les autres impacts sont le renforcement de l'éducation de la jeunesse à l'alimentation et au goût et l’augmentation de la consommation de produits bio issus de circuits courts en restauration scolaire tout en limitant le gaspillage à la source (par l’ajustement de l’offre à la demande).

Par ailleurs ce projet va contribuer à :
-Renforcer nos formations sur les thématiques de l’AB, de l’alimentation et du développement durable
-Modifier notre pédagogie : Apprendre autrement
-Potentialiser notre recrutement par le contact de nos jeunes auprès d’autres jeunes lycéens
-Favoriser la lisibilité du projet d’établissement orienté vers une éducation à une alimentation respectueuse de l'environnement et une pédagogie privilégiant la pratique.

Rapport

Résumé grand public

L'EPL ENILIA-ENSMIC de Surgères a été retenu pour travailler sur un projet d'animation et de développement du territoire dans le cadre du dispositif tiers-temps initié par le MAAF. Le projet est positionné autour de deux thématiques : appui au développement de l’agriculture biologique et Programme National pour l’Alimentation. L'intitulé du projet est le suivant : "Des produits biologiques au service des circuits courts et de l'éducation à l'alimentation".
Il s'agit de mettre en place la fabrication de produits biologiques dans le domaine du lait de vache, des légumes régionaux et des céréales sur nos halls technologiques, puis de commercialiser ces produits en circuit court en restauration scolaire locale, ceci accompagné d'une offre éducative sur l'alimentation. Ce projet s'inscrit dans un contexte plus large qui est le Contrat d'Objectifs et de Moyens engagé entre notre EPL et la Région Poitou-Charentes.

Le projet est constitué de 3 axes :

Axe 1 : Mise en place de la transformation de produits issus de l’agriculture biologique sur les halls technologiques.
Ce volet consiste à mettre au point des fabrications de produits biologiques réalisables dans le cadre de nos travaux pratiques, de contractualiser les approvisionnements avec des producteurs locaux et de certifier nos productions. A ce jour une partie des productions laitières a basculé en bio : yaourts et fromage blanc. La totalité des produits céréaliers est bio.

Axe 2 : Commercialisation des produits transformés en circuit court en restauration scolaire locale.
Les partenaires sont les lycées généraux et technologiques de proximité sur un périmètre de 60 km autour de Surgères : Rochefort (2), La Rochelle (1), Saint Jean d'Angély (2), Saintes(4), Bourcefranc (1), Surgères (2).
Les produits phares demandés sont des yaourts et du fromage blanc.
La distribution est réalisée en direct, la livraison est assurée par nos soins.

Axe 3 : Création d’outils pédagogiques et animations
A ce jour 10 animations ont été réalisées "par nos jeunes pour d'autres jeunes". Le temps fort de ces animations est la proposition de dégustations de nos produits qui permet d'établir un dialogue entre les jeunes.
Par ailleurs, des affiches photographiques représentant les produits et les étudiants assorties de messages spécifiques et de vidéos téléchargeables par QRcode ont été créées afin d'appuyer les argumentaires. Les animations sont mises en œuvre par nos étudiants en BTS STA, dans le cadre de leur formation sous forme de mini-stage, de PIC ou du MIL « Produits biologiques et alimentation de demain ». Les thématiques proposées : bio, nutrition, gaspillage, circuit court sont très appréciées par les lycées partenaires qui nous accueillent dans le cadre de journées particulières comme journée du terroir, semaine du goût, journée citoyenne, repas gastronomique.

La mise en place du dispositif doit permettre de construire un modèle exemplaire de «production-transformation-distribution » de produits alimentaires bio qui peut inciter à la création d'activité sur le territoire.
Les autres impacts sont le renforcement de l'éducation de la jeunesse à l'alimentation, au goût, à la nutrition, à la lutte contre le gaspillage et l’augmentation de la consommation de produits bio issus de circuits courts en restauration scolaire.

Par ailleurs ce projet contribue à :
-Renforcer nos formations sur les thématiques de l’AB, de l’alimentation et du développement durable
-Modifier notre pédagogie : Apprendre autrement par le biais des situations d'animations très valorisantes pour nos jeunes
-Potentialiser notre recrutement par le contact de nos jeunes auprès d’autres jeunes lycéens
-Favoriser la lisibilité du projet d’établissement orienté vers une éducation à une alimentation respectueuse de l'environnement et une pédagogie privilégiant la pratique.

Rapport

Résumé grand public

L'EPL ENILIA-ENSMIC de Surgères a été retenu pour travailler sur un projet d'animation et de développement du territoire dans le cadre du dispositif tiers-temps initié par le MAAF. Le projet est positionné autour de deux thématiques : appui au développement de l’agriculture biologique et Programme National pour l’Alimentation. L'intitulé du projet est le suivant : "Des produits biologiques au service des circuits courts et de l'éducation à l'alimentation".

Le projet est constitué de 3 axes :

Axe 1 : Mise en place de la transformation de produits issus de l’agriculture biologique sur les halls technologiques.
A ce jour la totalité des transformations laitières vache a été convertie en bio (sauf le beurre). La totalité des produits céréaliers est bio. La quantité de matières premières bio achetées par l'atelier technologique a été multipliée par 6 en 2 ans.
L'atelier s'est équipé d'un nouvel homogénéisateur pour faire face à l'accroissement de la demande de yaourts bio.

Axe 2 : Commercialisation des produits transformés en circuit court en restauration scolaire locale.
La quantité de produits bio commercialisés en restauration scolaire est passée de 656kg à 3516kg en 2 ans.
Le chiffre d'affaires des ventes extérieures de l'atelier a augmenté de 68% entre 2014 et 2015.
Les partenaires sont les lycées généraux et technologiques de proximité sur un périmètre de 60 km autour de Surgères : Rochefort (2), La Rochelle (1), Saint Jean d'Angély (2), Saintes(4), Bourcefranc (1), Surgères (2) ainsi que les collèges et écoles primaires (7 établissements)
Les produits phares demandés sont les yaourts.
La distribution est réalisée en direct, la livraison est assurée par nos soins, l'école a dû investir dans un nouveau véhicule réfrigéré.
L'atelier technologique a procédé à la déclaration de ses produits laitiers auprès de France Agrimer afin que les restaurants scolaires puissent bénéficier de subventions.

Axe 3 : Création d’outils pédagogiques et animations
A ce jour 14 animations ont été réalisées dans des établissements scolaires de proximité "par nos jeunes pour d'autres jeunes". Plus d'une centaine d'étudiants ont été mobilisés autour du projet pendant les 3 ans et environ 6000 élèves ont été sensibilisés. Les thématiques retenues : bio, circuits courts, goût, nutrition et gaspillage alimentaire correspondent réellement aux besoins des établissements et sont très appréciées. La constante des animations portées par nos étudiants est la proposition de dégustation de produits bio réalisés en TP. Cette dégustation est accompagnée par l'affichage de visuels représentant des produits et des jeunes en situation de fabrication. Ces affiches, au nombre de 12, présentent toutes un même slogan "C'est nous qui l'avons fait" et sont déclinées avec différents messages sur le bio, le goût, les circuits courts ou le gaspillage.
Par ailleurs, des posters explicatifs et des jeux ont été créés par les étudiants dans le cadre du MIL "Agriculture Biologique et Alimentation de demain" et sont mis en oeuvre lors des animations.
En parallèle 4 PIC ont été réalisés sur des thématiques liées à l'alimentation.

Au final l'expérience tiers temps ouvre des perspectives pour mieux collaborer.
Côté pile la période aura permis de préciser les contours du marché local bio lié aux établissements scolaires. A ce sujet, un constat s'impose, ce marché est un marché de niche fragile dépendant de volontés individuelles. Elle aura été également mise à profit pour élargir les partenariats aux acteurs du bio et aux collectivités territoriales et afficher clairement l'orientation de l'établissement vers le bio et le développement durable.
Côté face l'opération initie un champ collaboratif original à saisir collectivement : accompagner les animations des étudiants auprès des établissements scolaires locaux. Apprendre autrement par le biais de situations d'animations est très valorisante pour nos jeunes. Elle permet de placer l'étudiant en posture de transmission de savoir qui le motive pour l'acquisition de connaissances et le conduit à progresser. Enfin ces animations sont un formidable outil de communication pour la découverte de notre établissement en particulier et de l'agroalimentaire en général en détricotant les idées reçues et en montrant les réalités vécues du métier qui conduisent à l'élaboration de produits de qualité et débouchent sur des emplois.