Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet

Accompagnement Régional à la « transition agro-écologique » et « transition éducative » inhérente

Etablissement

EPL de Ribécourt

Description du projet

Le projet vise à accompagner les changements de pratiques tant techniques qu’éducatives, au niveau régional. Il s’agira de rendre les praticiens lucides sur leurs modes d’agir avant de les aider à devenir réflexifs par l’Analyse de leurs pratiques professionnelles (APP). Cet accompagnement vise les DEA via le programme HVE, les tiers-temps ADT, les enseignants/formateurs. En lien avec la SNA et les réseaux thématiques, la R&D (Agrotransfert-Ressources et Territoires, RMT Biomasse), le RNEDD et le réseau « Enseigner Autrement », il vise à rendre effectifs les liens entre DD et EDD. Les changements de pratiques, nécessaires pour relever les défis ci-dessus, ne peuvent résulter d’une seule préconisation, voire injonction. Des obstacles, psychologiques, épistémologiques, organisationnels, pratiques,… empêchent la mise en œuvre de pratiques innovantes et alternatives, tant dans le champ de la pratique que de l’enseignement ou l’éducation. La formalisation d’un « idéal », d’un diagnostic finalisé, la didactique professionnelle pour rendre le praticien réflexif et l’analyse des pratiques professionnelles (APP), pédagogiques ou non, sont autant de moyen de lutter contre ces obstacles et de les dépasser. La mise en œuvre d’un tel programme permettrait de rendre l’Enseignement agricole totalement partie prenante du développement durable du territoire picard. Le projet vise à accompagner les changements de pratiques tant techniques qu’éducatives, au niveau régional. Il s’agira de rendre les praticiens lucides sur leurs modes d’agir avant de les aider à devenir réflexifs par l’Analyse de leurs pratiques professionnelles (APP). Cet accompagnement vise les DEA via le programme HVE, les tiers-temps ADT, les enseignants/formateurs. En lien avec la SNA et les réseaux thématiques, la R&D (Agrotransfert-Ressources et Territoires, RMT Biomasse voire le potentiel RMT ERYTAGE), le RNEDD et le réseau « Enseigner Autrement », il vise à rendre effectifs les liens entre DD et EDD.
Le trimestre en cours est consacré à la mobilisation et à l'organisation des collectifs et parties prenantes. Accompagnement des enseignants et formateurs en matière pédagogique et didactique
Analyse de pratiques pédagogiques

Thématique principale

Education au développement durable

Thématique secondaire

Déclinaison des programmes d'actions du projet agro-écologique pour la France

Identification

Centre constitutif concerné

Adresse et numéro de téléphone de l'établissement

Le Paraclet 80440 COTTENCHY 03 22 35 30 00

Nom du responsable du dossier

godfrey browne

Fonction du responsable du dossier

Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction

idem ci-dessus

Nom du chargé de projet

Isabelle GABORIEAU

Fonction du chargé de projet

Animatrice Régionale AGENDA 21

Coordonnées du chargé de projet

Le Paraclet 80 440 Cottenchy 03 22 35 30 00

Projet rédigé


Rapport

Résumé grand public

En Picardie, la politique nationale "Enseigner à produire autrement" se décline en un projet ambitieux d’accompagnement des « transitions agro-écologique et éducative » qui vise à répondre tant aux objectifs d’accompagnement du changement de modèle agricole que de promotion sociale du jeune en mettant la question des apprentissages au cœur du dispositif. Directeurs d’exploitation, salariés de ces exploitations, enseignants, formateurs de toutes disciplines, conseillers principaux d’éducation, apprenants…c’est l’ensemble de la communauté qui est invitée à se mobiliser durant les 3 prochaines années. Trois collectifs sont ainsi mis en place depuis décembre pour répondre à trois questions essentielles : « Comment produire autrement ? », « Comment apprendre à produire autrement ? », « Comment enseigner autrement ? ».
Ces collectifs, en liens étroits avec des agriculteurs « privés », les acteurs de la profession, ceux du développement avec l’association Agro-transfert - Ressources et Territoires et le système national d’appui à l’enseignement agricole, font l’objet d’un accompagnement tant socio-technique que socio-éducatif et pédagogique. En effet, considérant que la transition agro-écologique ne peut se faire sans un engagement fort et une adhésion aux processus d’apprentissage, il nous est apparu essentiel de travailler de manière concomittante et l’expérimentation pratique en exploitation, et l’expérimentation pédagogique et une réflexion approfondie sur les conditions de vie et de travail dans l’espace d’apprentissge que constituent l’exploitation et l’établissement.
L’objectif de la première année est d’ouvrir le champ des possibles en interrogeant les pratiques tant techniques, qu’éducatives, organisationnelles, pédagogiques… afin de rendre les acteurs lucides sur celles-ci et leur permettre d’imaginer d’autres possibles. L’expérimentation de nouvelles pratiques sur les exploitations, de nouveaux itinéraires de formation, de nouveaux modes d’apprentissage tant en classe que sur l’exploitation et le territoire feront l’objet d’une analyse et d’une capitalisation sur les deux années suivantes.

Rapport

Résumé grand public

En Picardie, la politique "Enseigner à produire autrement" se décline en un projet ambitieux d'accompagnement des "transitions agroécologique et éducative" qui vise à répondre tant aux objectifs d'accompagnement du changement de modèle agricole que de promotion sociale du jeune en mettant la question des apprentissages au coeur du dispositif. Directeurs, directeurs adjoints, directeurs d'exploitation, salariés de ces exploitations, enseignants, formateurs de toutes disciplines, conseillers principaux d'éducation, apprenants ... c'est l'ensemble de la communauté qui est invitée à se mobiliser . 3 collectifs ont été mis en place afin de répondre à 3 questions: "Comment produire autrement?", "Comment apprendre à produire autrement?" & "Comment enseigner autrement?"
Considérant que la transition agroécologique ne peut se faire sans un engagement fort et une adhésion aux processus d'apprentissage, il nous est apparu essentiel de travailler de manière concomittante et l'expérimentation pratique en exploitation , et l'expérimentation pédagogique ainsi qu'une réflexion approfondie sur les conditions de vie et de travail dans nos exploitations et établissements.
Les pratiques actuelles ont été interrogées, des états des lieux & des analyses ont été réalisés dans/par les différents collectifs. L'équipe s'est organisée autour de 2 chargées de mission qui travaillent de concert, l'une plus sur les aspects socio-techniques, l'autre plus sur les entrées socio-éducatives et pédagogiques.
L'enjeu est maintenant pour la 1/3 temps d'accompagner les équipes en région pour des transitions éducatives et pédagogiques et de pérenniser le dispositif d'accompagnement du collectif pédagogique jusqu'à l'autonomisation du groupe d'analyse de pratiques pédagogiques.

Rapport

Résumé grand public