Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet

Renforcer les dynamiques filières et marchés du territoire, innover dans la qualité et les produits.

Etablissement

EPL Saint Genis Laval

Description du projet

Créé en 2003, pour répondre aux objectifs des formations de génie alimentaire et bio industries, la halle technologique du Lycée PAILLOT a développé depuis, en appui de ses formations, 1 pôle agroalimentaire confirmé et certifié par Ecocert en tant que façonnier en fruits et légumes issus de l’agriculture biologique ; Répondant aux besoins d’arboriculteurs, horticulteurs locaux. Des procédés proches des conditions industrielles développés pour les F&L ont permis des partenariats avec les producteurs locaux et la mise en place de nouvelles activités pédagogiques pratiques pour les élèves des formations professionnelles (ex : fabrication de légumes sous vide appertisés) Afin de répondre aux objectifs de nos formations de Bac Pro LCQ, BIDT, Bac techno STAV et BTSA ANABIOTEC et de coller à la réalité des secteurs sur notre territoire nous avons aussi développé des unités de fabrication de produits pharmaceutiques, cosmétiques. Celles-ci utiles pédagogiquement sont aussi un exemple pour les producteurs locaux ( nouveaux marchés, produits à base d’huiles essentielles, miel, plantes aromatiques..). Fort de nombreux projets conduits sur notre halle nous devons maintenant continuer à la développer pour maintenir cette dynamique. L’ambition est forte sur l’établissement de valoriser tout le travail conduit. La démarche de projet d’établissement lancée en 2014 a d’ailleurs conforté cet objectif partagé par la communauté. Plusieurs enjeux sont ressortis de ce travail et se présentent maintenant pour notre structure. Grâce à l’activité d’un 1/3 temps nous souhaitons :
- pour finalité, renforcer le lien avec les filières et les acteurs présents sur le territoire. L'objectif est de devenir un pôle de référence dans le domaine de la R&D, de l’expérimentation, de la transformation à façon notamment en F&L, en travaillant au plus proche des acteurs de l’enseignement supérieur, des instituts techniques, des professionnels, des partenaires institutionnels du territoire et de nos apprenants. Cette ambition se traduit par différents objectifs opérationnels.
- Innover dans les process, le conditionnement, la commercialisation des produits pour répondre à la demande de nouveautés des producteurs et des consommateurs de fruits et légumes. Sur notre territoire, les producteurs cherchent à créer une valeur ajoutée par la transformation, en innovant sur la gamme des produits, le packaging et mais aussi en limitant le gaspillage (valorisation de surplus de production). Le potentiel marché existe, la demande des consommateurs en recherche de produits « naturels » et originaux, prêts à la consommation est forte. Notre structure souhaite accompagner ses partenaires sur le parcours de l'innovation.
- Étudier la faisabilité d'une communication et d'une stratégie commune de commercialisation de produits locaux. L'idée est de travailler avec nos partenaires sur le développement d'une identité, d'un circuit de vente pour les produits du territoire (marque, point de vente collectif….)
-Renforcer le rôle pédagogique en retravaillant sur les stages de production pour les élèves des filières Bac Pro BIDT et Techno STAV (période, durée..) pour une meilleure appréhension de l’environnement et des contraintes des secteurs agricoles et agroalimentaires, en les formant sur des points essentiels : gestion, rendement de production, découverte des opérations unitaires, organisation du travail, démarche qualité, traçabilité, découverte HACCP, normes...
- Intégrer la halle aux démarches de coopération internationale sur l’établissement ; accueil de stagiaire étranger…
- Valoriser notre expertise éco responsable et notre démarche sur le “transformer autrement” afin d’accompagner les professionnels et les apprenants sur l’évolution des pratiques : Evaluation écologique de l’impact de nos activités, faisabilité d’une certification iso 14001 pour la halle.
- Valoriser la halle en tant que support pédagogique pour les activités pédagogiques pratiques. Beaucoup d'activités pédagogiques sont déjà faites sur la halle : module M9 des élèves de STAV (transformation alimentaire), projets expérimentaux « M58 » du BTSA ANABIOTEC, MAP des bac pro LCQ et BIDT. Il nous faut maintenant trouver plus de cohérence avec le territoire et les activités à destination des professionnels afin de favoriser des apprentissages pratiques, innovants et durables. Nous pourrions par exemple valoriser les activités de R&D et les partenariats avec les agriculteurs locaux pour concrétiser les apprentissages en formation initiale. Nous souhaitons aussi sur la halle, adapter des formations courtes destinées aux professionnels qui répondent à leurs besoins (s’adapter aux évolutions de consommation, réglementaires..)
- Valoriser la dimension culturelle de l’atelier à travers par exemple les PIC BTSA ANABIOTEC sur la communication, création de vidéo métiers, valorisation d’évènements, participation forums en lien avec transformer autrement et le développement des activités

Thématique principale

Développement local et péri-urbain

Thématique secondaire

Agroalimentaire et alimentation

Identification

Centre constitutif concerné

LEGTA Saint Genis Laval

Adresse et numéro de téléphone de l'établissement

EPLEFPA LYON SAINT GENIS LAVAL 4, chemin des Grabelières 69230 SAINT GENIS LAVAL 04 78 56 75 75

Nom du responsable du dossier

Renée HEIM

Fonction du responsable du dossier

Directrice

Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction

EPLEFPA LYON SAINT GENIS LAVAL 4, chemin des Grabelières 69230 SAINT GENIS LAVAL 04 78 56 75 75

Nom du chargé de projet

GANDY Jérôme

Fonction du chargé de projet

Enseignant PLPA SESG

Coordonnées du chargé de projet

EPLEFPA LYON SAINT GENIS LAVAL 4, chemin des Grabelières 69230 SAINT GENIS LAVAL 04 78 56 75 75

Déclaration d'intention


Rapport

Résumé grand public

Sur notre lycée André Paillot, la DGER a encouragé le développement de notre halle technologique en répondant favorablement à notre demande de tiers temps à la rentrée de septembre 2017. M. GANDY, enseignant d'économie, chargé de cette mission, accompagne dans ce cadre l'engagement de l'EPLEFPA de SAINT GENIS LAVAL et de son atelier dans le domaine de l’agro alimentaire, en lien avec la filière professionnelle, les acteurs du territoire, la recherche, et avec le soutien des réseaux. Ce travail est conduit en synergie avec les axes du projet de l'établissement  2016 – 2020. Il a pour objectif de renforcer les dynamiques de filières du territoire et d’innover dans la qualité et les produits de l’atelier de transformation de l’EPLEFPA de SAINT GENIS LAVAL.



Il comprend trois volets :



- Développer et renforcer les liens avec les filières et les acteurs du territoire



- Développer une identité et un projet pour l’atelier technologique.



- Participer au développement des missions de l’atelier notamment pédogiques.



Depuis la rentrée de septembre 2017 plusieurs actions ont déjà été réalisées par M. GANDY en collaboration avec les équipes :





  • Travail de diagnostic sur l'atelier et plus précisément sur son utilisation pédagogique avec la réalisation d'un état des lieux des actions de formations. Une partie de ce travail a été présentée lors de l'inspection de notre halle en 26 septembre 2017 depuis devenu centre constitutif atelier en mars 2018. C'est une base qui est utilisée pour faire évoluer nos pratiques pédagogiques sur notre atelier.




  • Recherche de nouveaux partenaires institutionnels/professionnels sur notre territoire : Alimentec , SRAL, ADEME, Chambre d’Agriculture du Rhône , Réseau National de l’Alimentation du Ministère de l’agriculture, différents agriculteurs.







  • Mise en place d’un événementiel : un marché de producteur au cours de notre journée portes ouvertes du 17 mars. Ce marché de producteurs a été l’occasion de réunir des producteurs qui souhaitent développer à l’avenir un point de vente collectif sur et avec notre lycée pour valoriser nos productions. Il a été aussi l’occasion de faire connaître les productions du lycée aux personnes qui nous ont rendu visite.




  • Travail sur la gestion et la valorisation des stages de production. Nos élèves effectuent un stage de production de 3 jours sur notre atelier qui est peu valorisé pédagogiquement d'où sa refonte :





    • durée d’une semaine (4 j en production + 1j en rattrapage des cours/retour sur stage)




    • réalisation d'un livret d'accueil avec des liens référentiel/pédagogie/stage), outil complété par l'apprenant avec retour au référent atelier et référent pédagogique






  • Travail sur l’organisation des activités de pédagogiques sur l’atelier : Notre atelier se professionnalise, le planning d'organisation des TP et stages a du être revu en concentrant les stages sur septembre/décembre et mai/juin (temps forts sur les transformations au sein de l'atelier) et les TP sur janvier/avril (période plus creuses).




  • Mise en place d’un concours d'innovation alimentaire : Créafood. Travail en collaboration avec l'équipe pédagogique de nos première STAV, BIDT et CAPA par la voie scolaire et par apprentissage sur un concours d'innovation alimentaire avec réalisation d'un produit alimentaire transformé valorisant les fruits locaux. Travail sur la réalisation d'un cahier des charges, la présentation, l'animation du projet, la réalisation de l’événementiel.




  • Recherche de financement/appel à projet : rédaction de la réponse à l'appel à projet PNA 2018 dont nous sommes lauréat : Transformer des cultures de territoire en produit alimentaire intermédiaire : valoriser nos productions locales de tomates en restauration collective territoriale.




  • Mise en place de l'appel à projet PNA : suite à notre réussite sur l'appel à projet PNA nous sommes maintenant sur le début de la phase opérationnelle : rencontre avec l'ADEME notre financeur, nos partenaires, mise en place de notre plan d'actions...





A l’avenir d’autres actions sont prévues sur :



- la mise en place d’un point de vente collectif et à sa valorisation pédagogique



- la Recherche d’opportunités pour participer/construire un projet alimentaire territorial 



- la Coconstruction de documents à vocation pédagogique sur l’atelier : écriture du projet pédagogique de l’atelier, de fiche de procédure....



- l’accompagnement au développement de produits cosmétiques sur l’atelier. notamment la faisabilité économique du projet avec plus largement l’ambition de retravailler l’ensemble de notre gamme produit.



- la Recherche et la construction d’ une identité pour les produits de notre atelier ( réflexion sur nos valeurs, construction d'une image, d'un nom, d'un logo…).



L’ensemble de ses actions réalisées et prévues concourent à faire du Lycée Paillot un acteur connu et reconnu à travers les activités de transformation, d’innovation, pédagogiques de son centre constitutif atelier.



Rapport

Résumé grand public

La DGER a souhaité encouragé le développement de notre halle en répondant favorablement à notre demande d'un tiers temps à la rentrée de septembre 2017. M. GANDY, enseignant d'économie est en charge de cette mission et accompagne dans ce cadre l'engagement de l'EPLEFPA de SAINT GENIS LAVAL et de son atelier dans le domaine de l’agro alimentaire, en lien avec la filière professionnelle, les acteurs du territoire, la recherche, et avec le soutien des réseaux. Ce travail est conduit en synergie avec les  axes du projet de l'établissement  2016 – 2020. Cette mission a pour objectif de renforcer les dynamiques de filières et marchés du territoire et d’innover dans la qualité et les produits de l’atelier alimentaire de l’EPLEFPA de SAINT GENIS LAVAL.



Elle comprend trois volets :



- Développer et renforcer les liens avec les filières et les acteurs du territoire en répondant à leurs attentes



- Développer une identité et un projet pour l’atelier agroalimentaire  dans la perspective d’en faire un centre constitutif,  pôle de référence de la transformation dans son territoire



- Consolider la démarche et ses perspectives par le développement des missions de l’atelier : prestations à façons, mise à disposition, vente, recherche et développement, formation, en structurant le réseau de partenaires, en obtenant des financements et en communicant.



 



Depuis la rentrée de septembre 2017 plusieurs actions ont déjà été réalisées par M. GANDY en collaboration avec les équipes :



- Travail de diagnostic sur l'atelier et plus précisément sur son utilisation pédagogique avec la réalisation d'un état des lieux des actions de formations. Une partie de ce travail a été présentée lors de l'inspection de notre halle en 26 septembre 2017 depuis devenu centre constitutif atelier en mars 2018.Ce travail est une base qui est utilsée pour faire évoluer nos pratiques pédagogiques sur notre atelier.




  • Recherche de nouveaux partenaires institutionnels/professionnels sur notre territoire : Alimentec (Le Technopole des professionnels de l'alimentation. Formations, Recherche, Développement-Innovation, Analyses, Sécurité des Aliments et Emballage dédiés à l'agroalimentaire à Bourg en Bresse – Ain (01) , SRAL (Service Régional de l’Alimentation, service de la DRAAF), ADEME, La Chambre d’Agriculture du Rhône (partenaire existant mais avec des liens renforcés), Réseau National de l’Alimentation du Ministère de l’agriculture,  différents agriculteurs.

  • Mise en place d’un événementiel : un marché de producteur au cours de notre journée portes ouvertes du 17 mars 2018

  • Travail sur la gestion et la valorisation des stages de production sur notre atelier.

  • Travail sur l’organisation des activités de travaux pratiques et pédagogiques sur l’atelier : Notre atelier se professionnalise, le planning d'organisation des TP et stages a du être revu en concentrant les stages sur septembre/décembre et mai/juin (temps forts sur les transformations au sein de l'atelier) et les TP sur janvier/avril (période plus creuses).

  • Mise en place d’un concours d'innovation alimentaire : Créafood en année 1 de venu depuis INNOVALIMENT. Travail en partenariat avec Alimentec et en collaboration avec l'équipe pédagogique de nos première STAV, BIDT et CAPA par la voie scolaire et par apprentissage sur un concours d'innovation alimentaire avec réalisation d'un produit alimentaire transformé valorisant les fruits locaux. Travail sur la réalisation d'un cahier des charges, la présentation, l'animation du projet, la réalisation de l’événementiel. Ce concours se déroule au niveau régional et a réuni 8 établissement sur notre lycée le 27 mai 2019

  • Recherche de financement/appel à projet : rédaction de la réponse à l'appel à projet PNA 2018 dont nous sommes lauréat : Transformer des cultures de territoire en produit alimentaire intermédiaire : mettre en place un système local intégré innovant pour valoriser nos productions locales de tomates en restauration collective territoriale.

  • Mise en place de l'appel à projet PNA : suite à notre réussite sur l'appel à projet PNA nous sommes maintenant sur le début de la phase opérationnelle : rencontre avec l'ADEME notre financeur, mise en place de notre plan d'actions, rencontre des partenaires.

  • Engagement dans 2 RMT : dans le cadre du tiers temps notre EPLE fort de ses compétences internes/formations en laboratoire contrôle qualité et agroalimentaire a décidé de s’engager dans deux réseaux mixtes et technologiques cette année : Ecofluide/Qualima. Dans ce cadre il a fallu réaliser différentes actions : mise en place de la relation avec les différents animateurs actia, ecofluide, qualima ; animation de réunions sur le projet, rédaction du dossier d’engagement.



L’ensemble des actions réalisées et prévus pour la dernière année concourent à faire du Lycée Paillot un acteur connu et reconnu à travers les activités de transformation, d’innovation, pédagogiques de son centre constitutif atelier