Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet
Promouvoir et développer une démarche de développement durable au travers de l?activité de l?atelier
Établissement
EPL Mamirolle
Description du projet
L'action reposera sur la mise en application de différents aspects du développement durable au niveau de l'atelier technologique : maîtrise de l?énergie et développement des énergies renouvelables, maîtrise des consommation d?eau et des effluents, soutien au développement de productions locales et durables, maîtrise des émissions de GES, et évaluation par la méthode des bilans carbone.
Thématique principale
Thématique secondaire

Identification

Centre constitutif concerné
1364
Adresse et numéro de téléphone de l'établissement
Grande rue 25620 MAMIROLLE
Nom du responsable du dossier
Serge ABADIE - Directeur de l'ENIL de Mamirolle
Fonction du responsable du dossier
Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction
ENIL 25620 MAMIROLLE serge.abadie@educagri.fr
Nom du chargé de projet
Jean-Louis BERNER
Fonction du chargé de projet
PCEA
Coordonnées du chargé de projet
jean-louis.berner@educagri.fr

Projet

Rapport 1

Actions prévues réalisées ou en cours
- Un bilan carbone a été réalisé en 2009. Un plan d?actions pour la réduction des émissions de GES est en cours de validation.
- Suivi des consommations d?eau dans l?atelier de fabrication des fromages à pâte pressée cuite. Ce suivi a permis d?établir une référence, et de sensibiliser les apprenants aux bonnes pratiques en lien avec l'environnement.
- Mise en place de formation à destination des entreprises dans le domaine de la gestion de l?eau et des effluents. Une session « Maitrise des effluents en agroalimentaire » s?est déroulée du 24 au 26 mars 2010. Deux autres thématiques sont programmées à l?automne 2010 « Fonctionnement d?une station d?épuration liée à une activité agroalimentaire » et « Optimisation de la gestion de l?eau en industrie agroalimentaire ».
- Rédaction d?une partie « Environnement et DD » pour le guide d?accueil de l?atelier technologique.
Actions non prévues réalisées
- Une certification Ecocert a été obtenue pour la transformation de laits bio en yaourts qui sont commercialisés localement.
- Une action collective portée par l?ARIATT et le CTCPA a été validée avec la participation de l?ENIL. Elle porte sur le nettoyage et les consommations d?eau dans les entreprises agroalimentaires franc-comtoises. L?ENIL participera aux actions de formation et de sensibilisation.
- Une formation organisée par le réseaux Eau de la DGER (n°580094 : Diagnostiquer la gestion de l?eau dans l?entreprise de transformation agricole) à destination des responsables d?atelier technologique a été programmée en mars 2009 (reportée par manque d?effectif).
- Mise en place d?un pilote instrumenté dans l?atelier pour le diagnostic du nettoyage et la réalisation d?éco bilans.
Actions à réaliser
- Mise en place de compteurs d?eau complémentaires pour améliorer la sectorisation et favoriser une analyse plus précise des consommations en vue d?une meilleure gestion de l?eau en production.
- Mise en place d?indicateurs environnementaux dans l?atelier technologique et affichage pour sensibilisation.
- Développer l?utilisation d?énergie renouvelable dans l?atelier technologique et mettre en place des solutions technologiques permettant de réduire les besoins en énergie.
Partenaires
- Actilait : Institut technique du lait et des produits laitiers
- ARIATT : Association Régionale de l?Industrie Agroalimentaire et de Transfert de Technologies
- RMT ECOVAL : Réseau Mixte Technologique « Eco conception des produits et procédés et VALorisation des co-produits ». Le RMT Ecoval fédère plusieurs centres techniques de l?agroalimentaire affiliés à l?ACTIA.
Indicateurs de suivi
- Consommations eau : quantité d?eau consommée annuellement (m3), litres d?eau consommés par litre de lait transformé.
- Consommation d?énergie fossile : litres de fioul par an
- Consommation d?énergie électrique
- Bilan carbone (données à réactualiser chaque année)
Résumé grand public
L?activité de transformation laitière est très largement répandue sur le territoire franc-comtois et présente certaines spécificités telles que de grands volumes de matière mise en ?uvre, des consommations d?eau et d?énergie importantes, soit des impacts environnementaux non négligeables.
L?ENIL (Ecole nationale d?industrie laitière) est concerné à plusieurs titres par cette problématique : d?une part par son activité de formation des futurs salariés des entreprises de transformation laitière, et d?autre part par sa propre activité de transformation (1,2 millions de litres de lait transformés annuellement).
La démarche mise en ?uvre vise donc à sensibiliser les apprenants, mais également les professionnels, et plus particulièrement les petites structures aux différents enjeux du développement durable dans l?activité de transformation du lait, en utilisant l?atelier technologique comme support.
Plus concrètement, la démarche s?appuie sur différentes actions telles que :
- La réduction des gaz à effet de serre dans la production des formages
- Le développement d?actions de formation spécifiques aux professionnels
- la mise en place d?un système de management environnemental dans l?atelier technologique : La consommation d?eau est un point particulièrement étudié, qui nécessite une sectorisation et des comptages complémentaires suivis d?une sensibilisation. Le bilan carbone a été effectué en 2009 et un plan d?actions est en cours de validation au début de 2010.
- La fourniture à des restaurations collectives franc-comtoises de produits alimentaires biologiques (yaourts) qui sont fabriqués à partir du lait collecté chez des producteurs laitiers locaux.
Validation par le chef d'établissement
11/06/10
Vu par le chef d'établissement
11/06/10
Validation par la DRAAF
22/06/10
Vu par la DRAAF
22/06/10
Commentaire de la DRAAF
Validation nationale
01/02/11
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER

Rapport 2

Actions prévues réalisées ou en cours
Mise en place des comptages d?eau et sectorisation sur l?ensemble de l?atelier technologique (à la suite d?un premier travail en 2010 sur un secteur de production). Ceci permettra la mise en place d?indicateurs et le suivi par les apprenants dès la rentrée 2011.

Réactualisation du bilan carbone de l?atelier technologique (première version à partir des données 2008), qui doit permettre d?affiner le plan d?actions pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre initialement prévu.

Ingénierie de formation sur demande d?entreprise laitières sur la maitrise des effluents et la conduite de systèmes de traitement de leurs effluents (actions de formation à réaliser avant la fin de l?année 2011).

Participation au montage d?un projet sur l?évaluation de la durabilité de la filière AOC Comté dans le cadre des activités du RMT ECOVAL.
Actions non prévues réalisées
Plusieurs partenaires se sont fédérés pour développer un projet de R&D (ECOCLEAN) utilisant l?atelier technologique de l?EPL comme support pour l?optimisation du nettoyage d?installations fromagères (réduction des consommations d?eau et d?énergie, et des rejets). Ce projet a été déposé dans le cadre du programme INTERREG IV France Suisse.

L?action collective sur l?efficacité du nettoyage développée pour les PME/TPE de Franche-Comté soumise en 2010 a été validée et démarrera à l?automne 2011 : réalisation de diagnostics en entreprise, sensibilisation aux bonnes pratiques de nettoyage.

Une intervention sur demande d?une fromagerie locale pour un problème de dysfonctionnement du système de traitement des rejets a été réalisée au cours du premier trimestre 2011, et a donné lieu à des conseils d'optimisation du système.

Développement d?un module de formation à distance sur la notion de développement durable (à destination des entreprises agroalimentaires).
Actions à réaliser
Le travail visant à développer l?utilisation des énergies renouvelables dans l?atelier technologique est programmé sur la troisième année du tiers temps. Une pré étude réalisée antérieurement (en 2009) sur la faisabilité de la méthanisation des eaux blanches n?a pas permis de valider ce choix. D?autres options sont à l?étude (installation d?une chaudière bois à plaquettes, chauffage solaire de l?eau). Simultanément une analyse des consommations d?énergie et leur rationalisation seront conduites.

L?ensemble des actions menées sur l?eau et l?énergie principalement devra permettre de finaliser la mise en place d?un système de management environnemental en suivant une démarche simplifiée et progressive telle que 1.2.3. Environnement développé par l?ADEME.
Partenaires
Pour le projet ECOCLEAN, les partenaires (ENIL , ACTILAIT , Laboratoire FEMTO de l?Université de Franche Comté, quelques partenaires suisses privés et universitaires) sont réunis au sein d?un consortium avec des réunions de travail en moyenne une fois par trimestre entre décembre 2009 et mars 2011, pour l?élaboration du dossier déposé en avril 2011.

L?action collective régionale "conception hygiénique et nettoyage de lignes" est pilotée par l?ARIATT (Centre régional de transfert en agroalimentaire) et inclut 3 partenaires : deux centres techniques (CTCPA, ACTILAIT) et l?ENIL.

Dans le RMT ECOVAL, l?ENIL participe au comité de pilotage et à différents projets sur l?évaluation environnementale, en fédérant des partenaires régionaux (Comité Interprofessionnel du Comté, Laboratoire THEMA ? Université de Franche-Comté).
Indicateurs de suivi
Le travail mené sur l?atelier technologique a éveillé l?intérêt de partenaires régionaux :
- Aide à la résolution d?un problème de rejets pour une fromagerie.
- Constitution d?un projet collaboratif (ECOCLEAN) avec plusieurs partenaires (Centres techniques et sociétés privées) franc comtois et suisses sur l?efficacité du nettoyage en industrie laitière (incluant la mise au point de nouveaux produits de nettoyage éco-compatibles).
- Participation à une action collective régionale sur l?efficacité du nettoyage à destination de 5 PME/TPE de Franche-Comté.
Le développement de l?instrumentation des lignes de production réalisé en partie dans la cadre de ces partenariats renforcera la fonction expérimentale de l?atelier technologique sur l?évaluation environnementale des procédés alimentaires.
Résumé grand public
La deuxième année du projet a été principalement consacrée à l?un des enjeux majeurs pour l?atelier technologique : la maitrise des consommations d?eau.

L?instrumentation en cours des ateliers et des lignes de production est un préalable nécessaire à toute optimisation, et un support précieux pour la sensibilisation de tous les acteurs de la fabrication des produits de l?EPL.

Le travail effectué sur la maitrise des consommations d?eau a orienté le projet résolument vers deux axes :
- D?une part vers l?optimisation des opérations de nettoyage, responsable de la plus grande part de consommation d?eau dans l?industrie laitière, mais également de la consommation d?énergie et des rejets d?effluents. Ainsi les actions menées ouvrent de nouvelles perspectives pour la fonction d?expérimentation de l?atelier technologique dans le domaine du nettoyage. Ce qui doit permettre d?apporter à la profession laitière, et plus largement agroalimentaire, des réponses quant à l?optimisation et l?efficacité du nettoyage. La participation à des actions collectives régionales confirme l?acquisition progressive de l?expertise dans ce domaine.
- D?autre part vers l?évaluation des impacts environnementaux des procédés alimentaires et leur maîtrise. Ce qui se traduit par l?intégration de l?atelier technologique dans divers réseaux (Réseaux Mixtes Technologiques ECOVAL et CHLEAN, Plateforme mutualisée d?innovation) en tant que support expérimental visant à fournir des données à exploiter auprès du domaine industriel laitier.

Les actions menées ont également servi de support pour la mise en place de nouvelles séquences pédagogiques (Travaux dirigés et séquences pluridisciplinaires) dans le cadre du nouveau référentiel BTS STA dans lequel le diagnostic d?atelier et l?évaluation environnementale ont pris une place croissante.

Enfin de nombreux partenariats ont pu être initiés avec des centres techniques agroalimentaires, des laboratoires universitaires et des entreprises privées, le plus souvent régionaux.
Validation par le chef d'établissement
10/06/11
Vu par le chef d'établissement
10/06/11
Validation par la DRAAF
24/06/11
Vu par la DRAAF
24/06/11
Commentaire de la DRAAF
Les travaux engagés dans le cadre du tiers-temps ont permis de diagnostiquer la performance environnementale de l'atelier technologique et de dégager des pistes de mâitrise des consommations, notamment sur l'eau et l'énergie.
Les actions conduites sont valorisées en interne et en externe (journée technique...). Elles s'intègrent de plus dans les projets multipartenariaux sur l'éco-conception des procédés agro-alimentaires portés par l'ENIL (RMT, PFMI...).
Les objectifs opérationnels du projet initial incluent la mise en place d'un SME. Le projet devrait se poursuivre sur cette voie.
Validation nationale
22/01/13
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER

Rapport 3

Actions prévues réalisées ou en cours
Intégration d’une partie spécifique à l’environnement dans livret d’accueil de l’atelier technologique, édité à l’automne 2011 et distribué systématiquement à tous les apprenants participant à des séquences dans les ateliers (TP ou production).

- Ingénierie de formations à destination des entreprises sur le thème du traitement des rejets de fromagerie.

- Développement de partenariats locaux sur l’impact environnemental des activités agroalimentaires : Participation au colloque « Performance Industrielle » organisé par l’ARIATT de Franche-Comté (Co-animation d’une table ronde sur l’optimisation du nettoyage).

- Révision du projet ECOCLEAN visant à l’instrumentalisation des ateliers de production (non retenu à l’appel d’offre INTERREG en 2011) : focalisation sur le système de nettoyage en place en vue de l’optimisation des consommations d’eau, d’énergie et de réduction des rejets.
Actions non prévues réalisées
- Mise en place d’un Module d’Initiative Locale (MIL) dans le cadre de la rénovation du BTS Gemeau sur le thème «Impact environnemental d’une unité de transformation laitière » et basé sur la problématique des consommations d’eau et d’énergie, et des rejets.
- Poursuite de l’accompagnement d’entreprises fromagères locales dans l’optimisation de leur traitement des eaux blanches.
- Développement de la mesure de débit des effluents en sortie de l’atelier technologique afin d’améliorer la représentativité de l’échantillonnage et donc des mesures sur les rejets.
- Lancement de la mise au point d’un pilote de traitement des lactosérums d’égouttage (bibliographie et dimensionnement après un inventaire des sérums à traiter).
- Organisation d’une journée technique à destination des professionnels sur la phytoépuration des eaux usées(11 avril 2012)
Actions à réaliser
- La mise en place d’indicateurs au sein des ateliers de production reste à finaliser sous une forme qui puisse être exploitée par les étudiants lors des séances pratiques de production et valorisée en gestion de production.

- La mise à jour du bilan carbone de l’exploitation et la mise en œuvre de certaines actions du plan d’action de réduction des émissions de gaz à effet de serre tel que le suivi et l’optimisation des consommations d’énergie sur certaines opérations de transformation du lait, doivent être poursuivies.

Partenaires
Pour la partie instrumentation des systèmes de nettoyage de l’atelier technologique, partenariat avec ACTILAIT (centre technique laitier).
L’expertise développée dans le domaine de l’eau et des effluents est valorisée dans des partenariats avec l’Association Régionale des Industries Alimentaires et de Transfert Technologique (Action collective régionale "Conception hygiénique et nettoyage de lignes», colloque « Performance industrielle ».
La participation aux activités des RMT (ECOVAL et CHLEAN) permet d’initier des contacts intéressants pour le développement des actions du tiers temps, en particulier sur les opérations de nettoyage et désinfection.
Indicateurs de suivi
L’expertise développée dans le cadre du projet tiers temps sur les impacts environnementaux de la production fromagère a permis de :
* participer à des formations sur la thématique ou de construire des sessions spécifiques :
- une session intra-entreprise pour 4 personnes (2 jours) sur le traitement des eaux blanches
- une journée sur les aspects environnementaux dans le cadre d’un CQP en fromagerie (6 personnes).

* réaliser des interventions dans les entreprises agroalimentaires régionales sur demande directe ou dans le cadre d’une action collective : 3 entreprises en 2011-2012

La journée TECHN’Eau organisée le 11 avril 2012 sur le thème « Avancées et innovations en phytoépuration » a réuni 45 professionnels dont quelques uns de l’agroalimentaire.
Résumé grand public
Le projet tiers temps d’achève en juin 2012. Il visait à mettre en application les différents aspects du développement durable sur la halle de technologie de l’ENIL (3 500 m² d’ateliers de transformation laitière, transformation annuelle de 1,2 millions de litres de lait, large gamme de produits laitiers et fromages) et l’utiliser pour sensibiliser les apprenants et personnels sur les impacts environnementaux d’une activité agroalimentaire.

Les actions menées dans le cadre du projet ont permis de créer un réseau de partenaires locaux et nationaux sur les thématiques liées aux consommation d’eau, d’énergie et au rejets, et initié des partenariats dans le cadre d’actions collectives régionales, ou des activités des RMT (ECOVAL, CHLEAN).

Elles ont également permis de développer l’utilisation de la halle technologique dans des séquences pédagogiques (pluridisciplinaires, MIL …) particulièrement en lien avec les nouveaux référentiels BTSA (STA, GEMEAU) :
- Analyse de l’impact environnemental de la transformation laitière ;
- Bilan carbone du yaourt de l’ENIL ;
- Caractérisation et suivi des effluents de l’atelier fromager.

Les actions réalisées ou envisagées se sont naturellement orientées vers la problématique du nettoyage et de la désinfection qui est à l’origine de la majeure partie de la consommation d’eau et des rejets, et pour une part non négligeable de la consommation d’énergie. Une instrumentation spécifique est en cours de développement afin d’optimiser les opérations de nettoyage en prenant en compte ses impacts environnementaux.

Validation par le chef d'établissement
Vu par le chef d'établissement
31/05/12
Validation par la DRAAF
12/06/12
Vu par la DRAAF
12/06/12
Commentaire de la DRAAF
Projet arrivant à son terme en 2012, qui comprend des actions intéressantes, certaines n'étant pas prévues initialement (évolution du projet en fonction des partenaires et des besoins de formation).
Les partenariats ont été renforcés, les actions s'inscrivant dans des projets collaboratifs de forme diverses (RMT, conventions avec entreprises privées....).
Les apprenants de l'EPL ont assurément bénéficié des actions développées dans le 1/3 temps.
Validation nationale
22/01/13
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER