Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet

La démocratie culturelle un outil contre la discrimination sur le territoire Bourgogne-Franche Comté

Etablissement

EPL Lons Le Saunier- Montmorot

Description du projet

Avec la fusion des régions Bourgogne-Franche-Comté le nouveau réseau d’actions culturelles des établissements agricoles a découvert la diversité de ses sites, de ses publics, de ses filières. Le nouveau territoire met en évidence une diversité dans le maillage culturel avec des zones riches en offres à proximité des lycées, profitant ainsi d’un grand nombre de dispositifs culturels ; tandis que d’autres zones enclavées souffrent d’une présence éparse de partenaires culturels. Ce constat est confirmé par l’identification de « zones à enjeux prioritaires » par la DRAC. En fonction de la situation des établissements, de leur taille et leurs moyens, on observe une inégalité entre les apprenants de la nouvelle région dans l’approche et la pratique du fait artistique et culturel. Dans le quotidien de notre métier, nous constatons des comportements négatifs marqués par des préjugés liés aux différences de filières, d’origines (sociale et ethnique), de genre, d’orientation sexuelle, de cultures… Plusieurs acteurs éducatifs des établissements notamment en vie scolaire et en santé sont sensibles à cette dégradation des comportements entre jeunes. Une remédiation par l’entrée socio-culturelle nous semble judicieuse. Aujourd’hui nombre de propositions culturelles et artistiques interrogent notre époque et ouvrent la possibilité, notamment pour un public jeune d’exercer son sens critique et d’approcher différents points de vue, différents regards sur le monde Axes du projet :  Permettre à l'ensemble des apprenants.es du territoire l'accès équitable à un parcours culturel. Créer les conditions (moyens financiers, partenariats avec les structures, dispositifs éducatifs et artistiques) d’un vrai parcours culturel à l’apprenant.e quelque soit son territoire pour lui permettre de découvrir et pratiquer un domaine d'expression artistique et ainsi élargir sa culture. Les animateurs du réseau accompagneront les établissements dans la conduite de projets avec de nouveaux partenaires culturels, des projets ancrés dans le territoire avec un rayonnement auprès des habitants, en lien avec les spécificités locales.(en incitant les jumelages, les résidences artistiques, les contrats territoriaux d’éducation artistique)  Favoriser la mixité des publics à travers des actions communes et partagées. Le réseau action culturelle organisera des événements artistiques fédérateurs avec l'ensemble des LEGTA permettant aux apprenant.es de se rencontrer, d'exercer un regard critique et bienveillant autour d’expériences artistiques vécues, d’échanger des pratiques. Actions du réseau : journée rencontres cultures et territoire, formation régionale des élu.es des ALESA, festival régional des clubs de musique, journée thème culturel BTS.  Lutter contre les discriminations en ouvrant à la culture et aux cultures. Sensibiliser à la diversité culturelle grâce à une programmation régionale éclectique de spectacles vivants, d'expositions, de rencontres. Action : tournée régionale de spectacles vivants accueillis par les 22 établissements et sites de la région.  Développer la pédagogie de la démocratie en intégrant les apprenant.es à la conception et à l'animation des actions régionales. (nommées précédemment) En s'inspirant du mouvement d'Education Populaire, replacer l'apprenant au cœur du projet en l'impliquant avec des méthodes d'éducation active pour donner à chacun le droit à l'expression, la place au débat des contradictions pour aboutir à un projet commun.


Thématique principale

Art et culture

Thématique secondaire

Lutte contre les violences et les discriminations

Identification

Centre constitutif concerné

Antenne Lons Le Saunier du CFPPA Lons Le Saunier

Adresse et numéro de téléphone de l'établissement

614 avenue Edgar Faure 39570 Montmorot 03 84 87 20 00

Nom du responsable du dossier

Dominique Roulin

Fonction du responsable du dossier

Proviseure du LEGTA Montmorot

Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction

dominique.roulin@educagri.fr

Nom du chargé de projet

Guillaume Thibault

Fonction du chargé de projet

Professeur d'Education Socio Culturelle

Coordonnées du chargé de projet

guillaume.thibault@educagri.fr

Déclaration d'intention


Rapport

Résumé grand public

Ce tiers temps a permis au réseau actions culturelles "La Belle FabriC" de mettre en oeuvre les actions suivantes:



Formation régionale des élus ALESA:



Des rencontres sur deux jours réunissant 29 élus élèves et 15 professeurs d'Education Socio-Culturelle représentant 11 établissements. Cette formation a permis aux élus des associations des élèves (ALESA) d'échanger sur les pratiques de conduite d'un projet associatif, de se former aux différentes tâches du président, trésorier et secrétaire.



Tournée régionale d'un spectacle vivant dans les lycées :



Un spectacle de théâtre ou un concert dans chacun des 20 lycées. Cette année nous avons programmé Will et Walt (clown mentaliste), Emotions (théâtre burlesque), Ginger Brass Experiment (chant lyrique et cuivres) et Blanker republic (rock pop). Plus de 1500 apprenants ont profité de ce dispositif.



Journée régionale thème culturel des BTSA :



Une visoconférence avec 4 intervenants déclinant la thématique du bohneur. Réalisée par la web tv d'éduter Dijon, cette visoconférence est un format permettant de toucher 150 BTS à distance.



http://canal-eduter.fr/toutes-les-videos/videos/show/le-bonheur/



Rencontres Culture(s) et Territoires :



Une journée de valorisation des projets artistiques réalisés dans le cadre des cours d'ESC. Sous la forme d'un festival, ces rencontres ont permis aux apprenants de présenter leurs productions, de découvrir celles des autres tout en  profitant  de spectacles et d'ateliers collectifs de création. 250 élèves, 20 professeurs d'ESC, 20 artistes, des représentants des institutions partenaires DRAC, DRAAF, Conseil régional.



Festival des clubs de musique des ALESA :



Une journée pour valoriser les productions musicales dans une salle de concert, en conditions professionelles avec une sonorisation et un éclairage encadrés par un technicien. 4 groupes de musique et 70 apprenants spectateurs. Un concert pro ("orpheus XXI") pour cloturer les festivités.



Une formation continue pour les professeurs d'ESC sur la sonorisation et la mise en lumière de spectacle.



Ces actions ont permis de développer les axes du projet du tiers temps :



Permettre à l'ensemble des apprenants du territoire l'accès équitable à un parcours culturel :



La tournée régionale d'un spectacle vivant offre un évènement culturel aux lycées les plus enclavés, les plus éloignés des structures culturelles. Ainsi pour 10 lycées, ce fut le seul spectacle accueilli à domicile dans l'année permettant de nourrir le parcours culturel des apprenants. Il s'avère que le principe du spectacle à domicile touche davantage les apprenants non initiés, qui ne fréquentent pas les lieux de spectacle. 



Le format de la visio conférence thème culturel permet aux BTS de la région d'accéder aux contenus quelque soit sa situation géographique.



Favoriser la mixité des publics à travers des actions communes et partagées :



Lors de la  formation des élus ALESA, les apprenants ont apprécié les échanges de pratique entre élus, de se nourrir des expériences des autres, les apports techniques pour la gestion d'une association, les méthodes actives et dynamiques,un temps d'analyse et de réflexion pour conduire l'association. Ils sont repartis : plein d'idées, dynamiques, rassurés.



Lors du festival des clubs de musique, les échanges se font naturellement autour de la pratique musicale avec invitations de musiciens à jouer dans un autre groupe.



Les rencontres cultures et territoires offrent un moment de valorisation des projets ou l'on percoit la fierté des apprenants lors des restitutions aurpès de pairs.



Lutter contre les discriminations en ouvrant aux cultures et à la culture :



En assurant une programmation éclectique lors de la tournée régionale et du festival des clubs musique, cela favorise la découverte d'un nouveau genre (chant lyrique, rock, clown mentaliste),  la rencontre avec les comédiens, la découverte des conditions des réfugiés politiques grâce au concert d'Orphéus XXI (des musiciens réfugiés politiques formant un groupe de musique du Monde)



Développer la pédagogie de la démocratie en intégrant les apprenants à la conception et à l'animation des actions régionales :



Cet axe est encore à développer notamment pour la formation régionale des élus ALESA en les associant à la conception des contenus de la formation, avec l'accompagnement d'une structure d'éducation populaire.



Pour conclure, le projet du  tiers temps a permis d'impulser une dynamique régionale auprès des professeurs d'ESC.Il a permis d'établir les fonctionnements de ce nouveau réseau issu de la fusion de la Bourgogne Franche Comté, de favoriser l'échange de pratiques, de réflexion et l'élaboration de nouveaux projets. 25 enseignants en moyenne (sur 50 dans la région) lors des réunions est un bon indicateur de la dynamique du réseau malgrè les distances des établissements, le rythme de travail des collègues dans leur lycée.