Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet

Classe coopérative:une alternative pédagogique innovante fondée sur la coopération

Etablissement

EPLEFPA de Saintonge à Saintes

Description du projet

L'objectif est de permettre à tous les apprenants de réussir en les rendant
acteurs de leur parcours en favorisant des stratégies d'apprentissage,
notamment de groupe, favorables à l'acquisition de l'autonomie. La création d'un
espace d'enseignement où les outils matériels, organisationnels et humains
seront rassemblés permettra de formaliser et de pérenniser les
expérimentations pédagogiques positives. L'expérimentation permettra une
diffusion de ces méthodes innovantes au sein de l'EPL, et du territoire. Ceci
favorisera l'identification du lycée et son intégration au sein des réseaux locaux La mixité de notre public est un facteur favorisant la réussite sous condition
d'une approche adaptée et coopérative. Les liens tissés avec les partenaires au
fil du temps constituent des ressources indispensables sur lesquelles l'équipe
éducative s'appuie. En même temps, la pratique a fait naître de nouveaux
enjeux devant une population sans cesse mouvante dont les centres d'intérêt
sont parfois à l'opposé des exigences scolaires. Aussi de nouveaux besoins
émergent de façon plus prégnante et nécessitent une adaptation permanente,
basée sur l'innovation, appuyée par des programmes de formation des équipes,
et des remaniements du cadre. Cette adaptation permettra de conserver une
dynamique constructive et durable, une image positive sur le territoire, et un
regain d'intérêt pour le métier. - Lutte contre l'échec scolaire
- Favoriser la dynamique d'équipe autour de l'innovation pédagogique
- Faire prendre conscience de la richesse des échanges avec les autres en développant la communication et la coopération
- Rechercher des stratégies d'apprentissage favorisant l'autonomie en développant particulièrement la pédagogie de projet et le travail de groupe
- Acquérir et utiliser des moyens pédaogogiques diversifiés et innovants pour répondre aux différents mode d'acquisition des apprenants
- Proposer des rythmes scolaires plus adéquats aux facultés de concentration des adolescents
- Intégrer l'évaluation dans un dispositif de progression
- Diffuser ces expérimentations au sein de l'EPL
- favoriser l'identification du lycée et son intégration au sein des réseaux locaux

- Mise en place de ce travail dans une classe de seconde avec une équipe spécifique volontaire (septembre 2014)
- Construire un emploi du temps spécifique pour la classe (septembre 2014)
- Réunions hebdomadaires de l'équipe (septembre 2014)
- S'observer mutuellement en situation pédagogique (septembre 2014)
- Mise en place d'une pédagogie innovante dans toutes les disciplines (septembre 2014)

- Formation et appui du SNA et SUPAGRO Florac (mise en place et suivi de l'innovation)
- Groupe adultes relais réuni chaque mois autour d'une psychologue du CAPADO (rôle de remédiation auprès de l'équipe par un regard professionnel)
- Autre partenaire pressenti: M. Douillard, psychologue clinicien: CH Saintes
Le projet est par nature pédagogique, puisqu'il s'agit de chercher des moyens innovants permettant la réussite des apprenants, quelles que soient leurs difficultés. Cette recherche doit constituer un moyen de lutter contre le décrochage scolaire en particulier. Il ne s'agit pas d'accueillir exclusivement un public en difficulté mais bien de favoriser la mixité. Les dispositifs mis en place ont pour objectif de développer une spirale de la réussite eb faisant jouer à chaque élève un rôle dans le collectif. Les élèves déjà inscrits dans un processus de réussite pourront approfondir leur savoir-faire et connaissances et intégrer avec plus d'aisance la classe supérieure. Tous les projets pédagogiques et les moyens de coopération entretiendront un lien étroit avec les contenus et objectifs méthodologiques du programme

Thématique principale

12

Thématique secondaire

Identification

Centre constitutif concerné

Adresse et numéro de téléphone de l'établissement

75 rue Georges Desclaude 17100 SAINTES Tél 05.46.93.31.22

Nom du responsable du dossier

Thierry Adam

Fonction du responsable du dossier

Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction

Thierry Adam, directeur de l'EPLEFPA de Saintonge, proviseur lycée G. Desclaude de Saintes

Nom du chargé de projet

Véronique Péronnet

Fonction du chargé de projet

PCEA HC lettres

Coordonnées du chargé de projet

Gilles KERGONNA - CPE - 05.46.93.31.22

Déclaration d'intention


Rapport

Résumé grand public

L'expérimentation de la coopération, menée dans l'établissement cette année a consisté à rechercher des moyens innovants permettant une meilleure réussite de l'ensemble des élèves, et à prévenir le décrochage scolaire. Une équipe pédagogique a accepté de se mobiliser afin de se former sur la pédagogie différenciée et individualisée, et les moyens de la coopération. L'expérimentation a eu lieu dans une classe de seconde générale et technologique. Une réflexion a été menée sur un emploi du temps adapté aux objectifs, dont le principal était de rendre les élèves acteurs, donc actifs. Des projets pédagogiques ont été mis en place, en pluridisciplinarité, et le travail a cherché à valoriser la coopération. L'objectif: lutter contre la compétition entre les élèves, et faire émerger la richesse de la diversité et de l'hétérogénéité. Le travail de groupe a été favorisé, et renforcé par des dédoublements supplémentaires . L'utilisation du numérique, quand il a pu avoir lieu, a constitué un outil pour la coopération. Les réunions régulières de l'équipe pédagogique, les formations sur site, et le soutien de l'inspection ont contribué à dynamiser et faire évoluer les pratiques. La présentation de cette expérimentation au colloque sur l'innovation pédagogique à Toulouse cette année a suscité l'intérêt et permis d'enrichir, par les expériences diverses sur les pratiques innovantes, les perspectives du projet.

Rapport

Résumé grand public

Cette deuxième année d'expérimentation est marquée par la volonté d'améliorer les pratiques, de reconduire une pédagogie de projet tout en tenant compte des contraintes de temps, de structure, et du bilan réalisé en coopération avec les élèves de la seconde 2015/2016. La recherche de systèmes d'évaluation en cohérence avec les objectifs de cette expérimentation est à poursuivre, mais, déjà, les échanges révèlent une profusion de possibles. De même, des mesures éducatives appropriées font l'objet de réflexions porteuses d'alternatives . Aujourd'hui, l'investissement de l'équipe démontre la nécessité de temps supplémentaires et d'aménagements structurels par rapport à une classe traditionnelle. Il s'agit désormais de dépenser une énergie profitable à la progression de l'expérimentation .

Rapport

Résumé grand public

Les trois années d'expérimentation d'une pédagogie de la coopération ont permis de redynamiser une équipe. La formation obtenue afin de mettre en place ce projet nous fait prendre conscience de l'esprit d'adaptation dans notre métier. La formation continue nous semble une exigence incontournable si nous voulons répondre à la déontologie de notre profession.



Nous avons travaillé sur les conditions de la réussite pour tous les apprenants, ce qui constitue une forme de reconnaissance de la différence au service de tous. Le droit pour les élèves de ne pas correspondre à un modèle unique de réussite, a levé des pans d'inhibition, souvent source d'échec. Le projet pédagogique reste la pratique qui nous paraît la plus adaptée à cette reconnaissance mais aussi à une expérience concrète de citoyenneté. De nombreux outils informatiques peuvent être exploités dans ce sens, même si un certain nombre d'entre nous y voient des écueils allant jusqu'à inverser les effets bénéfiques de la coopération. Cependant, afin de les utiliser au mieux, un accompagnement sérieux est indispensable.



Par contre, au-delà de la formation, seule une remise en cause des structures de fonctionnement permettra de franchir le fossé entre l'expérimentation et la reconnaissance de la nécessité d'une école pour tous. Les efforts de la direction comme ceux des collègues de la vie scolaire ou de l'équipe pédagogique, ne peuvent s'inscrire dans la durée sans essoufflement, si une réflexion de fond n'est pas menée sur la refonte d'un certain nombre de structures.