Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet

Enjeux des associations de cultures face à l’impasse des rotations triennales &l’autonomie protéique

Etablissement

EPL Metz Courcelles Chaussy

Description du projet

L'impasse programmée du modèle "colza-blé-orge",le manque d'autonomie protéique des élevages et la recherche de systèmes de production plus durables et performants sont autant de raisons de s'intéresser à la diversification de l'assolement lorrain. Les cultures associées sont encore peu explorées en Lorraine malgré leurs nombreuses promesses face aux problèmes régionaux actuels.Les objectifs du projet seront d’établir collecter diffuser des références pratiques locales via les réseaux d'agriculteurs et de bénéficier d’un support pédagogique pour les apprenants sur les associations de cultures. L’association de cultures joue sur la complémentarité des espèces, et pourrait présenter des avantages agronomiques, économiques et environnementaux vis-à-vis des cultures pures. Elles permettent a priori de réduire l’utilisation d’engrais (par l’association avec les légumineuses) et de produits phytosanitaires (concurrence adventices, confusions ravageurs). Outre l’amélioration des performances économiques et la préservation de l’efficacité de solutions chimiques, ces associations limitent le transfert de polluants vers le milieu naturel. Par ailleurs les associations céréales et légumineuses participent à l’autonomie protéique des éleveurs et la diversification des exploitations. Ce projet propose d'acquérir des références sur les possibilités et les intérêts de l'implantation de plantes compagnes dans la culture de tournesol ou de maïs en vue
(1) d'implanter une culture intermédiaire pour l'interculture (souvent longue) suivant le tournesol ou le maïs grain, ou
(2) de récolter des fourrages ou des graines en vue de réduire le déficit protéique des élevages

Il s'articulerait autour de deux actions parallèles :
(1) Constituer un réseau d'essais (modalités d'implantation, choix des espèces, ...)
(2) Former un groupe d'agriculteurs pilotes sur cette thématique qui constituerait une vitrine de ces nouvelles techniques

Ce projet s'intègrerait dans une dynamique régionale avec comme partenaires principaux la chambre régionale d'agriculture de Lorraine, les coopératives locales et les exploitations de lycées agricoles lorrains. Ce projet s'inscrira dans notre projet pédagogique via :
(1) Le module "Statistiques et démarches expérimentales" M57 de nos BTS APV (CFA et Lycée), en faisant participer nos étudiants à la mise en place et au suivi d'essais, éventuellement en additionnant au projet des résultats annexes comme la réalisation d'une enquête après des agriculteurs, ou l'implication dans des PIC ou des SPV.
(2) Transfert dans le cadre du M59 des BTS APV (CFA et lycée)
(3) La présentation des essais et de nos résultats auprès de l'ensemble de nos apprenants lors d'ateliers techniques.
(4) Transfert des résultats et conclusions auprès des équipes enseignantes des EPL de Lorraine

Thématique principale

Déclinaison des programmes d'actions du projet agro-écologique pour la France

Thématique secondaire

Déclinaison des programmes d'actions du projet agro-écologique pour la France

Identification

Centre constitutif concerné

Exploitation agricole de Metz Courcelles-Chaussy

Adresse et numéro de téléphone de l'établissement

1 avenue d'Urville Pont a Chaussy 57530 Courcelles-Chaussy 0387640017

Nom du responsable du dossier

Laurent ROMMERT

Fonction du responsable du dossier

DEA

Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction

laurent.rommert@educagri.fr

Nom du chargé de projet

CORFDIR Vincent

Fonction du chargé de projet

IAE

Coordonnées du chargé de projet

vincent.corfdir@educagri.fr

Déclaration d'intention


Rapport

Résumé grand public

Les actions menées sur l’année 2014-2015 concernent :
- Un état des lieux bibliographique sur les cultures associées en France et en Lorraine, la recherche et la rencontre de partenaires (professionnels agricoles). Ainsi il a été possible de cadrer l’étude sur les cultures associées (CA) de printemps autour de la question suivante : quelles espèces associer au maïs et au tournesol dans l’objectif de produire un fourrage enrichi en protéines (maïs), réduire les IFT et améliorer le contrôle des adventices (tournesol) ?
- La définition de 3 objectifs : acquérir des références technico-économiques régionales, soutenir de développement des CA sur le territoire, former les acteurs agricoles de demain sur les CA
- La mise en place d’essais en Mars-Avril 2015:
-1 essai expérimental sur le maïs- légumineuses (projet élaboré avec les BTS APV) testant différentes espèces ou variétés
-2 essais démonstratifs sur le tournesol associé testant différentes espèces
-1 collection avec les espèces potentiellement associables au maïs et au tournesol
D’ici la fin de l’année 2015 :
- L’impact pédagogique de l’étude sera conforté avec la contribution des BTS APV à l’analyse des résultats. Des visites de parcelle sont également prévues avec les classes de BAC et CAP.
- Les références produites seront valorisées sur le territoire par l’intermédiaire des partenaires.

Rapport

Résumé grand public

Le tiers temps a été fondé autour d'actions de recherche de solutions techniques vis-à-vis des associations de cultures :
(1) avec du maïs fourrage, en vue d'améliorer les qualités nutritives des fourrages face au déficit protéique des éleveur, et
(2) avec du tournesol ou du maïs grain, en vue d'améliorer la gestion de l'enherbement et de réduire l'usage d'herbicides.

Pour répondre à ces questions, des essais de plein champ ont été menés et continuent à être menées notamment avec la participation des BTS APV.

Dans l'optique de mobiliser un public d'apprenants plus large et de répondre au mieux à la volonté politique du Ministère de l'agriculture autour de l'agroécologie, de nouvelles actions ont débuté sur le thème de la "biodiversité agricole". L'objectif de ces actions est de concevoir et de diffuser 3 outils pédagogiques d'ici 2017 :
(1) un jeu de reconnaissance de la macrofaune des champs,
(2) un guide "terrain" de reconnaissance des auxiliaires des cultures et
(3) un guide de reconnaissance des adventices destiné aux apprenants.

Rapport

Résumé grand public

Le tiers temps a été fondé autour d'actions de recherche et de solutions techniques vis-à-vis des associations de cultures de printemps :

(1) en vue d'une récolte mixte (avec du maïs fourrage, en vue d'améliorer les qualités nutritives des fourrages face au déficit protéique des éleveur), et

(2) en vue d'un service rendu à la culture principale (avec du tournesol, du maïs grain et du colza) en vue d'améliorer la gestion de l'enherbement et de réduire l'usage d'herbicides notamment.



Pour répondre à ces questions, des essais de plein champ ont été menés avec la participation des BTS APV (lycée et CFA).



Dans l'optique de mobiliser un public d'apprenants plus large et de répondre au mieux à la volonté politique du Ministère de l'agriculture autour de l'agroécologie, de nouvelles actions ont débuté sur le thème de la "biodiversité agricole". L'objectif de ces nouvelles actions est de sensibiliser les étudiants autour des questions de la biodiversité focntionnelle des parcelles agricoles, par une entrée pratique : développer les capacités de reconnaissance des insectes des champs.



Un jeu de reconnaissance de la macrofaune des champs (à destination d'étudiants) et un mini-guide "terrain" de reconnaissance des auxiliaires des cultures (à destination d'agriculteurs, de techniciens et d'étudiants) sont en cours de finalisation.