Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet

La Grande Région, territoire au service de l'éducation au développement durable et de la formation

Etablissement

EPL de Meurthe et Moselle

Description du projet

La Lorraine est située dans un territoire transfrontalier appelé « Grande Région ». Cet espace de coopération exemplaire en Europe réunit sept composantes : la Sarre, la Rhénanie-Palatinat, le Luxembourg, la Lorraine, la Wallonie ainsi que les Communautés française et germanophone de Belgique.

Située au cœur du développement européen, la « Grande Région » présente un réseau urbain, rural et industriel, source de relations économiques et culturelles riches et permanentes. Elle est concrétisée par des flux importants de travailleurs (120 000 mouvements quotidiens) et de consommateurs transfrontaliers.

Par ailleurs, l’éducation au développement durable est une préoccupation forte des différentes composantes qui font le choix des fermes pédagogiques comme des outils d’enseignement inclusif de cet thématique. Cette ambition se traduit par l’association informelle d’acteurs de l’éducation au développement durable de la Grande Région sous la forme d’un réseau des partenaires (http://www.bne-grossregion.net/fr/).

Ce réseau permet d’instaurer un dialogue transfrontalier entre les structures d’apprentissage, les organismes de coordination, les instituts de formation et les représentants nationaux des différentes composantes et compte à ce jour plus de 64 partenaires.

Les établissements agricoles lorrains, acteurs de leur territoire, sont des partenaires des dispositifs développés, tant sur l’insertion professionnelle que sur l’éducation au développement durable. Ils souhaitent développer leur engagement en proposant sur leurs exploitations agricoles des ateliers pédagogiques pour l’accueil de tous les publics de la Grande Région (scolaires, agriculteurs, …).

Les avantages de cette intégration sont de bénéficier d’un réseau structuré, doté d’outils pédagogiques et de moyens de communication auprès d’un large public sur les dispositifs techniques en place sur nos exploitations régionales tout en réalisant la promotion du système éducatif de l’enseignement agricole français.

L’EPLEFPA de Meurthe-et-Moselle, le siège du réseau des EPL de Lorraine, portera ce projet dans une dynamique régionale, au profit de l’ensemble des établissements.

Il développera et coordonnera les relations partenariales notamment entre des établissements d’enseignement agricole de la Grande Région pour mettre en avant les exploitations agricoles comme supports de formation et de démonstration, au travers d’un projet de structuration de ces supports en fermes pédagogiques. Il recherchera également à constituer un réseau de partenaires permettant de mobiliser des fonds européens et ainsi pouvoir inscrire dans la durée les relations de coopération transfrontalière au service de la formation et de l’emploi de l’ensemble des apprenants des établissements.

Cette démarche qui vise à disposer d’une meilleure connaissance des politiques déployées par nos voisins en termes de développement durable permettra aussi de confronter le positionnement des exploitations des établissements dans le processus de formation, d’appréhender la perception et la déclinaison de la notion d’agroécologie dans les appareils de formation tout en préparant les jeunes à une insertion professionnelle à l’étranger.

Ainsi, dans un premier axe, le projet inscrira les exploitations de l'enseignement agricole lorrain dans le réseau des fermes pédagogiques de la Grande Région :
- ouverture vers un public extérieur (consommateurs ou scolaires) en proposant des actions pédagogiques pour découvrir la production, la transformation alimentaire et la gestion du paysage dans un cadre de préservation des ressources et de l’environnement.
- valorisation des exploitations françaises comme lieux de formation dans la Grande Région par la création d’outils pérennes en français, anglais et allemand,
- valorisation du travail des apprenants autour des questions d'animations de territoire, d'agroécologie, d'environnement.

Puis dans un second axe, le projet encouragera le nomadisme de la formation en Grande Région dont les acteurs ont décidé d’approfondir leur coopération en faveur de la formation professionnelle transfrontalière. Ainsi ont-ils élaboré un accord-cadre, signé le 13 novembre 2014 au Luxembourg, visant à intensifier au sein de la Grande Région :
• l’intégration du marché du travail ;
• la mobilité professionnelle, surtout des jeunes ;
• la lutte contre le chômage des jeunes, notamment dans le cadre de la Garantie pour la jeunesse ;
• la qualification des travailleurs ;
• l’information sur la formation professionnelle transfrontalière ;
• la suppression des obstacles réglementaires.

Pour ce faire, les actions suivantes seront mises en place :
- recherche d'entreprises partenaires dans les régions transfrontalières,
- recherche d'établissements pouvant servir de "tuteurs" lors des stages.
- création d'une liste d'entreprises et de tuteurs en Grande Région
- participation au projet de mobilité ESCALE dans le cadre d'un projet Erasmus+ déposé par le Conseil Régional de Lorraine.

Thématique principale

Education au développement durable

Thématique secondaire

Insertion professionnelle

Identification

Centre constitutif concerné

Antenne de Toul du CFPPA de Nancy Pixérécourt

Adresse et numéro de téléphone de l'établissement

Domaine de Pixérécourt 54220 MALZEVILLE 03.83.18.34.00 legta.malzeville@educagri.fr

Nom du responsable du dossier

Pascal Mangin

Fonction du responsable du dossier

Directeur EPL

Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction

Domaine de Pixérécourt 54220 MALZEVILLE 03.83.18.34.00 nicolas.nouail@educagri.fr

Nom du chargé de projet

Catherine BOULOT

Fonction du chargé de projet

Enseignante Allemand

Coordonnées du chargé de projet

Domaine de Pixérécourt 54220 MALZEVILLE 03.83.18.34.00 catherine.boulot@educagri.fr

Projet rédigé


Rapport

Résumé grand public

La Grande Région est un espace transfrontalier qui comprend les territoires de la Wallonie, la Communauté germanophone belge, la Sarre et Rhénanie-Palatinat en Allemagne, le Grand-Duché de Luxembourg et la Lorraine.Depuis 2009, les instances de la Grande Région se sont données pour objectif de définir une démarche commune en matière de développement territorial transfrontalier et d’aménagement du territoire. Il s’agit de favoriser un développement plus cohérent et plus intégratif. L’intégration du marché de l’emploi transfrontalier, la lutte contre le chômage des jeunes et la réduction des obstacles à la mobilité des travailleurs constituent, dans le contexte économique actuel, les deux principaux objectifs que se sont fixés les exécutifs du Sommet de la Grande Région. Depuis le 1er janvier 2015 et pour une durée de deux ans, le Sommet de la Grande Région est présidé par la Wallonie en collaboration avec la Communauté germanophone et la Fédération Wallonie-Bruxelles. La Présidence a placé son action sous les thématiques de la créativité et de l’innovation désireuse de soutenir aussi bien la réalisation de produits et d’innovations technologiques que la formulation et l’application d'idées nouvelles, notamment à trois domaines prioritaires : l’apprentissage tout au long de la vie, les entreprises et le développement durable et endogène des territoires.Les actions et objectifs fixés dans le projet "la Grande Région, territoire au service de l’EDD et de la formation" s'intègre parfaitement dans cette démarche commune.Cette première année, le projet avait pour objectif principal de faire connaître les 5 EPL lorrains, leurs formations et exploitations en Grande Région afin de créer un réseau qui facilitera les échanges entre les apprenants, enseignants et chefs d’exploitations dans les 6 sous-régions. Cet objectif a été réalisé à travers de :- présentations de l'enseignement agricole en Wallonie et Rhénanie-Palatinat,- la participation d'enseignants et d'apprenants à un forum Grande Région sur le paysage,- l’intervention d’un chef d’exploitation lors d’un colloque sur le lait en Wallonie, - visites professionnelles de 3 classes de BTS en Grande Région,- l'accueil d’enseignants, directeurs et apprenants de Grande Région lors de l’Agroécologie Tour 2016.
Lors de la recherche de contacts pour réaliser les objectifs fixés, à savoir faire connaître l’enseignement agricole lorrain, faciliter la mobilité des apprenants et des enseignants et accueillir du public en provenance de Grande Région dans nos exploitations, un projet Interreg Grande Région sur la valorisation de la laine a été porté à notre connaissance. Le LEGTA de Pixérécourt sera partenaire effectif de ce projet et Mirecourt partenaire méthodologique associé. Le projet a obtenu un avis favorable (Go) lors d’un premier passage, l’avis définitif sera connu fin juillet. Il s’agira d’organiser des formations transfrontalières ainsi qu’une collecte de laine "virtuelle" sur un site Internet, projet tout à fait innovant.Le travail de prise de contacts et de communication pour faire connaître nos EPL a été réalisé pour l'essentiel au cours de cette première année. Il va permettre de poursuivre la recherche d’entreprises en Grande Région afin d’envoyer, dès la rentrée prochaine, des étudiants en stage dans les 5 sous-régions. Le contact et les échanges entre enseignants vont se poursuivre afin d'aboutir à des projets concrets impliquant davantage d'apprenants. Cette deuxième année servira également à préparer l'accueil du public Grande Région dans nos exploitations, nos partenaires étant très intéressés par le plan "enseigner à produire autrement", l'agroécologie et l'agroforesterie mis en place dans nos établissements et exploitations.
De nombreuses rencontres sont d'ores et déjà prévues d'ici l'automne, vous pourrez obtenir des informations plus détaillées concernant les actions réalisées et à venir sur le blog suivant, entièrement consacré à ce 1/3 temps :
http://wp.pixerecourt.fr/granderegion/

Rapport

Résumé grand public

La Grande Région est un espace transfrontalier qui comprend les territoires de la Wallonie, de la Communauté germanophone belge, de la Sarre et de la Rhénanie-Palatinat en Allemagne, du Grand-Duché de Luxembourg et de la Lorraine.



C’est dans ce cadre que s’inscrit le projet tiers-temps « La Grande Région, territoire au service de l’EDD et de la formation ».



Suite au travail de réseautage effectué au sein de la Grande Région lors de la première année, cette deuxième année a permis de mettre en place de nombreuses mobilités dans divers domaines et avec divers publics : apprenants lors de voyages professionnels, journées découverte ou stages, enseignants, formateurs, personnel de direction ou SRFD lors de formations ou journées d’échange de pratiques.



Grâce au projet tiers-temps, plus d’une centaine de personnes a pu se rendre en Grande Région cette année pour une durée variant d’une à trois journées pour les voyages et formations et de quatre à huit semaines pour les stages.



Une trentaine de personnes issues de la Grande Région s’est rendue dans les lycées agricoles lorrains ou évènements tels que les Journées internationales de la prairie ou l’Agro-écologie Tour.



Par ailleurs, un projet Interreg Grande Région Défi-laine, impliquant les EPL 54 et 88, initié lors de la première année, a abouti. Le projet Interreg DEFI-Laine vise à recréer une filière de valorisation locale de laines produites dans la Grande Région. Issus de 3 pays, les 12 partenaires vont mener pendant 3 ans des actions innovantes de développement de produits, de formation, de collecte pilote et de sensibilisation du grand public et des acteurs. Le projet concerne tous ceux qui ont un lien avec la laine, quel qu’il soit : éleveurs, tondeurs, artisans, entreprises, associations, designers, étudiants, pouvoirs publics, consommateurs, etc.



Le lancement de ce projet s’est fait à l’EPL 54, le 2 avril 2017, lors d’une conférence de presse, de la transhumance et d’une fête de la laine : http://wp.pixerecourt.fr/granderegion/2017/04/05/defi-laine-et-transhumance-6/



Dans ce cadre, une formation transfrontalière, réunissant une cinquantaine d’apprenants des lycées agricoles de Grand Région autour de la thématique « comment valoriser la laine » sera organisée fin novembre 2017.



Pour le moment, une dizaine de places de stages dans les domaines de l’animation nature, gestion et protection de la nature et des fermes pédagogiques a été validée, l’objectif étant d’en avoir une cinquantaine à la fin du tiers-temps. Ces stages seront à disposition des étudiants des 5 établissements agricoles lorrains.



Entre octobre et juillet 2017, 5 de ces places de stages ont été pourvus, les maîtres de stages et apprenants ont été tout à fait satisfaits par cette coopération transfrontalière.



De nombreuses rencontres sont d'ores et déjà prévues d'ici l'automne, vous pourrez obtenir des informations plus détaillées concernant les actions réalisées et à venir sur le blog suivant, entièrement consacré à ce 1/3 temps : http://wp.pixerecourt.fr/granderegion/



Rapport

Résumé grand public

Faire connaître les établissements et exploitations agricoles lorrains (depuis 2016 du Grand Est) en Grande Région afin de favoriser les échanges et partenariats avec le Luxembourg, la Wallonie, la Communauté germanophone de Belgique, la Sarre et la Rhénanie-Palatinat et de faire partie intégrante de ce territoire transfrontalier était l’objectif de ce projet tiers-temps « La Grande Région, territoire au service de l’EDD et de la formation ».



De nombreux liens ont été tissés et des projets en commun ont abouti ou sont en cours de réalisation. La première année a été une année de prise de contacts et de création de réseaux. Ce n’est que depuis 2016 que de véritables projets ont pu voir le jour. Une relation de confiance s’est mise en place et les demandes des équipes pédagogiques et de nos partenaires se font de plus en plus précises.



Durant ces 3 ans, 268 mobilités entrantes et sortantes ont pu être organisées pour une durée variant d’une à trois journées pour les voyages et formations et quatre à huit semaines pour les stages.



Par ailleurs, un projet Interreg Grande Région, Défi-Laine, impliquant les EPL 54 et 88 initié lors de la première année a abouti. Le projet Interreg Défi-Laine vise à recréer une filière de valorisation locale de laines produites dans la Grande Région.



Dans ce cadre, des formations transfrontalières et formations tontes, animées avec nos partenaires, sont organisées jusqu’en 2021.



En 3 ans, 28 places de stages dans les domaines de l’animation nature, gestion et protection de la nature, agriculture, agro-alimentaire et fermes pédagogiques ont été validés. Ces stages sont à disposition des étudiants des 5 établissements lorrains.



En 3 ans, 18 étudiants ont bénéficié de ce dispositif. Les maîtres de stages et apprenants ont été tout à fait satisfaits par cette coopération transfrontalière. Ce projet remporte un franc succès auprès des étudiants, plutôt « frileux » lorsqu’il s’agit de partir en stage à l’étranger. La Région Grand Est promeut ces stages en Grande Région en faisant bénéficier les étudiants de 100 Euros de plus lorsqu’ils demandent une bourse pour un stage à l’étranger et qu’ils se rendent dans un de ces pays.



Ce dispositif sera reconduit et amplifié dans le cadre du projet d’établissement de l’EPL 54 après la fin du 1/3 temps.



Vous pourrez obtenir des informations plus détaillées concernant les actions réalisées et à venir sur le blog suivant, entièrement consacré à ce 1/3 temps : http://wp.pixerecourt.fr/granderegion/