Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet

Favoriser les réussites des jeunes:innover,améliorer la cohérence de nos démarches d’accompagnement

Etablissement

EPL Le Robillard

Description du projet

Face aux difficultés –scolaires, personnelles, d’intégration dans un groupe- que connaissent certains jeunes et par conséquent, leur démotivation par rapport à la formation qu'ils suivent, nous souhaitons réfléchir collectivement sur les leviers dont nous pouvons disposer en tant qu’équipe éducative et mettre en place un dispositif global d’accompagnement du jeune qui arrive dans l’établissement, en lien avec les dispositifs existant au sein du territoire.
Les grandes tendances observées sur le territoire bas-normand se retrouvent en effet dans le Bassin d’Education du pays d’Auge et dans certaines classes de l’EPL : une forte proportion de jeunes entrant dans un cycle dans l’établissement poursuit dans la classe supérieure l’année suivante mais avec des niveaux de motivation très divers et parfois en « décrochage passif ».
Dans certains cycles, comme en bac professionnel, le décrochage effectif est important et souvent peu mis en évidence : les suivis de cohorte 2009-2010-2011 réalisés dans l'établissement (lycée et CFA) montrent près de 30% d'abandons dans la filière bac professionnel Conduite et gestion de l'Exploitation Agricole -Système d'Elevage.
La réflexion sur le climat scolaire, le vivre ensemble, la citoyenneté, l’accompagnement de la personne, le tutorat, sont travaillés actuellement au sein d el'EPL. Mais, les équipes éducatives se trouvent confrontées aujourd’hui à des situations qu’elles n’avaient pas l’habitude de traiter … et nous cherchons des réponses diverses aux difficultés dans lesquelles certains jeunes se débattent.
En effet, l'école n'est pas déconnectée des mutations du monde dans laquelle elle se trouve : les repères économiques, techniques, psychologiques, sociaux, évoluent et sont sources d'incompréhension chez les apprenants comme ches les "appreneurs". Dans ce contexte, travailler sur la motivation fluctuante et hétérogène semble prioritaire.
De nombreuses actions locales d’individualisation, d’accompagnement des jeunes (GAIA, Ancrochage), de lutte contre les discriminations (comme au travers du projet FILAGRI) ont été mises en place et trouvent un écho aux événements actuels, mais il convient d’en faire un bilan et de mieux les mettre en cohérence, en lien avec les partenaires du territoire, afin de :
-Mettre en cohérence les actions proposées dans l'établissement et améliorer nos outils internes de suivi
-Mettre en œuvre des parcours individualisés pour un nombre croissant de jeunes
-Développer un programme d’actions permettant d’analyser la construction des stéréotypes, afin de mieux faire évoluer les représentations des uns et des autres sur les métiers par exemple
-Intégrer l’établissement dans les différents réseaux territoriaux afin de mieux partager les expériences.

Thématique principale

12

Thématique secondaire

Lutte contre les violences et les discriminations

Identification

Centre constitutif concerné

LEGTA 'le Robillard'

Adresse et numéro de téléphone de l'établissement

LE ROBILLARD. LIEURY. 14 170 L'OUDON tel : 02-31-42-61-10 fax : 02-31-20-15-13

Nom du responsable du dossier

Claudine LE GUEN

Fonction du responsable du dossier

Directrice EPLEFPA

Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction

Claudine LE GUEN tel : 02-31-42-61-11 mail: claudine.leguen@educagri.fr

Nom du chargé de projet

Mélanie COQUELET

Fonction du chargé de projet

Documentaliste

Coordonnées du chargé de projet

mélanie COQUELET tel : 02-31-42-60-98 mail: melanie.coquelet@educagri.fr

Projet rédigé


Rapport

Résumé grand public

Face aux difficultés –scolaires, personnelles, d’intégration dans un groupe- que connaissent certains jeunes et par conséquent, leur démotivation par rapport à la formation qu'ils suivent, notre établissement souhaitait réfléchir collectivement sur les leviers dont nous pouvions disposer en tant qu’équipe éducative et mettre en place un dispositif global d’accompagnement du jeune qui arrive dans l’établissement, en lien avec les dispositifs existant au sein du territoire.
Dans certains cycles, comme en bac professionnel, le décrochage effectif est en effet important et souvent peu mis en évidence : les suivis de cohorte 2009-2010-2011 réalisés dans l'établissement (lycée et CFA) montrent près de 30% d'abandons dans la filière bac professionnel Conduite et gestion de l'Exploitation Agricole -Système d’Élevage.
La réflexion sur le climat scolaire, le vivre ensemble, la citoyenneté, l’accompagnement de la personne, le tutorat, sont certes travaillés au sein de l’EPL. Mais, les équipes éducatives se trouvent confrontées aujourd’hui à des situations qu’elles n’avaient pas l’habitude de traiter … et notamment, travailler sur la motivation fluctuante et hétérogène semble prioritaire.
Au travers de ce projet nous souhaitions,
-Mettre en cohérence les actions proposées dans l'établissement et améliorer nos outils internes de suivi
-Mettre en œuvre des parcours individualisés pour un nombre croissant de jeunes.
-Développer un programme d’actions permettant d’analyser la construction des stéréotypes, afin de mieux faire évoluer les représentations des uns et des autres sur les métiers par exemple.
-Intégrer l’établissement dans les différents réseaux territoriaux afin de mieux partager les expériences.
Sur cette première année de mise en œuvre de l'action, nous avons dans un premier temps recensé
les initiatives déjà mises en place en réalisant un état des lieux dans chaque filière, à partir d'entretiens individuels auprès de différentes catégories de personnels et d'élèves. 30 personnes ont été rencontrées au total sur les différentes filières : professeurs principaux et coordonnateurs lycée et CFA, enseignants et formateurs, assistants d’éducation, CPE, infirmière.
Nous avons ensuite repéré les objectifs sous -tendant les actions  en mettant en avant les leviers et les pistes d’amélioration possibles selon plusieurs axes (le champ professionnel, les apprentissages, le climat scolaire).
Nous avons croisé les différentes démarches et leur cohérence entre elles et par rapport aux projets filières et analysé les dispositifs mis en place. Nous avons enfin fixé les actions complémentaires possibles en cohérence avec l'analyse réalisée et les priorités pour l'année prochaine ont été proposées aux équipes pédagogiques. Elles seront finalisées dans le cadre des réunions de filière et des projets qui en émaneront.
Cette année a également été l'occasion de rencontrer de multiples acteurs travaillant autour de l'orientation, de la lutte contre le décrochage, de l'accompagnement du jeune.
Un comité de pilotage de l'action a permis d'orienter les différents travaux ; il a fonctionné en interne dans un premier temps et il est prévu d'élargir ce comité aux nouveaux partenaires de l'établissement.
Si la démarche a été bien accueillie dans certaines équipes, elle rencontre plus de résistances dans d'autres équipes car elle implique de sortir du rôle strict de formateur disciplinaire, nécessite un travail en pluridisciplinarité et une mise en cohérence des initiatives individuelles.

Rapport

Résumé grand public

Face aux difficultés –scolaires, personnelles, d’intégration dans un groupe- que connaissent certains jeunes et par conséquent, leur démotivation par rapport à la formation qu'ils suivent, notre établissement souhaitait réfléchir collectivement sur les leviers dont nous pouvions disposer en tant qu’équipe éducative et mettre en place un dispositif global d’accompagnement du jeune qui arrive dans l’établissement, en lien avec les dispositifs existant au sein du territoire.



Dans certains cycles, comme en bac professionnel, le décrochage effectif est en effet important et souvent peu mis en évidence : les suivis de cohorte 2009-2010-2011 réalisés dans l'établissement (lycée et CFA) montrent près de 30% d'abandons dans la filière bac professionnel Conduite et gestion de l'Exploitation Agricole -Système d’Élevage.



La réflexion sur le climat scolaire, le vivre ensemble, la citoyenneté, l’accompagnement de la personne, le tutorat, sont certes travaillés au sein de l’EPL. Mais, les équipes éducatives se trouvent confrontées aujourd’hui à des situations qu’elles n’avaient pas l’habitude de traiter … et notamment, travailler sur la motivation fluctuante et hétérogène des jeunes semble prioritaire.



Au travers de ce projet nous souhaitions



-Mettre en cohérence les actions proposées dans l'établissement et améliorer nos outils internes de suivi



-Mettre en œuvre des parcours individualisés pour un nombre croissant de jeunes.



-Développer un programme d’actions permettant d’analyser la construction des stéréotypes, afin de mieux faire évoluer les représentations des uns et des autres sur les métiers par exemple.



-Intégrer l’établissement dans les différents réseaux territoriaux afin de mieux partager les expériences.



Suite à la réalisation d’un état des lieux auprès des apprenants et des personnels de l’EPL pour identifier ce qui pouvait favoriser les réussites des jeunes, l’année 2016-2017 a permis de proposer, en lien avec les équipes éducatives, des actions complémentaires en cohérence avec l'analyse réalisée et les projets de filière, dans un souci d’innovation pédagogique. Nous avons travaillé l’accueil des primo-arrivants pour favoriser la cohésion et le sentiment d’appartenance ; nous avons développé la synergie entre enseignement professionnel et général au travers de semaines thématiques… La participation des élèves à leur conseil de classe, le projet éducatif de lutte contre les sexismes sont d’autres exemples de cette déclinaison d’état des lieux en actions. La professionnalisation des équipes vers des pédagogies innovantes, a été engagée et devrait se prolonger par l’élaboration d’un projet local de formation en fin d’année scolaire.



La dernière année de la mission doit permettre d’assurer les conditions de poursuite des actions proposées et créer une véritable démarche cohérente à l’échelle de l’EPL autour des réussites des jeunes.



Cependant il faut souligner que, si la démarche globale a été bien accueillie dans certaines équipes, elle rencontre plus de résistances dans d'autres équipes car elle implique de sortir du rôle strict de formateur disciplinaire, nécessite un travail en pluridisciplinarité et une mise en cohérence des initiatives individuelles.



 



 



Rapport

Résumé grand public

Face aux difficultés –scolaires, personnelles, d’intégration dans un groupe- que connaissent certains jeunes et par conséquent, leur démotivation par rapport à la formation qu'ils suivent, notre établissement souhaitait réfléchir collectivement sur les leviers dont nous pouvions disposer en tant qu’équipe éducative et mettre en place un dispositif global d’accompagnement du jeune qui arrive dans l’établissement, en lien avec les dispositifs existant au sein du territoire.



Dans certains cycles, comme en bac professionnel, le décrochage effectif est en effet important et souvent peu mis en évidence : les suivis de cohorte 2009-2010-2011 réalisés dans l'établissement (lycée et CFA) montrent près de 30% d'abandons dans la filière bac professionnel Conduite et gestion de l'Exploitation Agricole -Système d’Élevage.



La réflexion sur le climat scolaire, le vivre ensemble, la citoyenneté, l’accompagnement de la personne, le tutorat, sont certes travaillés au sein de l’EPL. Mais, les équipes éducatives se trouvent confrontées aujourd’hui à des situations qu’elles n’avaient pas l’habitude de traiter … et notamment, travailler sur la motivation fluctuante et hétérogène des jeunes semble prioritaire.



Au travers de ce projet nous souhaitions



-Mettre en cohérence les actions proposées dans l'établissement et améliorer nos outils internes de suivi



-Mettre en œuvre des parcours individualisés pour un nombre croissant de jeunes.



-Développer un programme d’actions permettant d’analyser la construction des stéréotypes, afin de mieux faire évoluer les représentations des uns et des autres sur les métiers par exemple.



-Intégrer l’établissement dans les différents réseaux territoriaux afin de mieux partager les expériences.



Suite à la réalisation d’un état des lieux auprès des apprenants et des personnels de l’EPL pour identifier ce qui pouvait favoriser les réussites des jeunes, l’année 2016-2017 a permis de proposer, en lien avec les équipes éducatives, des actions complémentaires en cohérence avec l'analyse réalisée et les projets de filière, dans un souci d’innovation pédagogique. Nous avons travaillé l’accueil des primo-arrivants pour favoriser la cohésion et le sentiment d’appartenance ; nous avons développé la 



synergie entre enseignement professionnel et général au travers de semaines thématiques… La participation des élèves à leur conseil de classe, un projet éducatif de lutte contre les sexismes sont d’autres exemples de cette déclinaison d’état des lieux en actions. La professionnalisation des équipes vers des pédagogies innovantes, a été engagée. Elle s’est traduite dans le projet local de formation élaboré en fin d’année scolaire 2016-2017 et s’est attachée à préciser la posture de l’adulte en situation de tutorat et ses enjeux.



La dernière année de la mission a permis d’assurer les conditions de poursuite des actions proposées et créer une véritable démarche cohérente à l’échelle de l’EPL autour des réussites des jeunes. Cette démarche a été formalisée dans les axes du nouveau projet d’établissement 2018-2022.