Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet

Comprendre les troubles des apprentissages pour mieux aider les élèves à s'épanouir et à réussir

Etablissement

EPL Mâcon Davayé

Description du projet

Dans notre lycée Lucie Aubrac, comme au niveau national, de plus en plus d’élèves sont diagnostiqués comme souffrant de troubles des apprentissages : dyslexie, dyspraxie, troubles de l’attention. Cette rentrée, 15 % de nos élèves, soit 34 sur 225 ont des besoins éducatifs particuliers et font l’objet de plans d’accompagnements particuliers (PAP).



Malheureusement, la formation de l’équipe pédagogique n’est pas encore suffisante pour bien accompagner ces élèves. Les enseignants, de bonne volonté, sont souvent démunis face aux aménagements demandés et les adaptations sont parfois maladroites face aux besoins.



Nous constatons également que beaucoup d’élèves, dont ceux à besoins éducatifs particuliers, souffrent d’anxiété, de manque de confiance en soi et d’estime de soi. Or ces troubles liés au stress sont un frein aux apprentissages et peuvent même conduire au décrochage scolaire.



La loi du 11 février 2005 sur l’école inclusive nous oblige à répondre efficacement à ces situations pour une prise en compte de tous les élèves :



« Pour favoriser l'égalité des chances, des dispositions appropriées rendent possible l'accès de chacun, en fonction de ses aptitudes et de ses besoins particuliers, aux différents types ou niveaux de la formation scolaire. »



La note de service du 15/06/2017 pour la préparation de rentrée 2018 insiste sur « le bien vivre ensemble » et précise « L'inclusion et l'épanouissement de tous et toutes dans un parcours éducatif et de formation de qualité est une priorité à laquelle l'enseignement agricole s'est toujours attaché ». Elle inscrit aussi parmi les priorités de la rentrée : « Relancer la pédagogie et les innovations… » (priorité 4) et « Développer les actions éducatives, l'apprentissage du vivre ensemble et l'éducation à la citoyenneté. » (priorité 8).



Nous nous trouvons donc dans l’obligation de favoriser l’égalité des chances notamment en adaptant la pédagogie et en développant les actions éducatives et l’apprentissage du vivre ensemble pour la réussite de tous; ce sont les objets de ce projet.



L’équipe pédagogique de notre lycée a toujours cherché à adapter sa pédagogie pour enseigner autrement, en se formant aux innovations et également à travers de nombreux projets artistiques, sportifs, écologiques ou pluridisciplinaires. Cette demande s’inscrit dans la continuité du projet sur la diversité : « tous identiques, tous différents, comment vivre ensemble nos différences » mené dans l’établissement l’année 2013-14, primé au concours AFPSSU. Nous envisageons de vivre ensemble toutes nos différences d’apprentissage.



Le projet visera donc à « Comprendre et prendre en compte les troubles des apprentissages pour mieux aider les élèves à s’épanouir et à réussir » et s’articulera autour de quatre axes :



Axe 1 : Former l'équipe éducative pour un meilleur accompagnement des jeunes



- Sensibiliser au handicap (prendre conscience des freins et des compétences préservées) et présentation de la loi de 2005 (2 principes : accessibilité et compensation)



- Mieux comprendre les troubles des apprentissages et connaître les professionnels capables de les diagnostiquer



- Évaluer et identifier les besoins des jeunes à besoins éducatifs particuliers



- Proposer des adaptations pédagogiques faciles à mettre en place, “universelles" et particulières



Axe 2 : Mettre en œuvre les processus d'accueil et d'accompagnement



- Connaître les dispositifs réglementaires : PAP, PAI, PPS et aménagements aux examens



- Aider à la rédaction du PAP à partir de l'évaluation des besoins du jeune par les professionnels



- Accompagner la constitution du dossier d'aménagements aux examens : tiers temps, utilisation d’un secrétaire lecteur/scripteur



Axe 3 : Pallier aux conséquences des troubles des apprentissages : travailler sur la confiance en soi, l'estime de soi, l'anxiété, et les méthodologies de travail



- Mise en place d'ateliers d'aide aux devoirs (carte mentale, organisation de l'agenda, du classeur, etc.....)



- Développer la confiance en soi (ateliers, théâtre, art thérapie, implication dans les projets liés à la biodiversité ...)



- Réduire l'anxiété et développer le bien être (méditation, sport)



- Réduire le stress dû aux examens (Sophrologie)



Axe 4 : Partager, échanger autour de la diversité au niveau local et régional 



- Mettre en place d’un atelier d'innovation pédagogique et d’échange de pratiques (enseignants volontaires du lycée)



- Rédiger des fiches synthétiques à l’usage des enseignants sur les différents aménagements possibles en fonction du handicap.



- Échanger les pratiques : ateliers d'innovation pédagogiques avec autres établissements de la région



- Former via la DRAAF d'autres personnels des établissements de la région



- Organiser des journées de sensibilisation, de conférences : ouverture aux parents, aux maitres de stage.



- Communiquer : rédaction d'articles pour Pollen, Envies scolaires...


Thématique principale

Insertion scolaire sociale et professionnelle

Thématique secondaire

Estime de soi/compétences psychosociales

Identification

Centre constitutif concerné

LEGTA Mâcon Davayé

Adresse et numéro de téléphone de l'établissement

Les Poncétys 71960 DAVAYÉ 03 85 33 56 00

Nom du responsable du dossier

M. Jean Philippe LACHAIZE

Fonction du responsable du dossier

Directeur de l'EPLEFPA

Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction

jean-philippe.lachaize@educagri.fr 06 07 63 59 00

Nom du chargé de projet

Jacqueline CRETIN LOPEZ

Fonction du chargé de projet

PCEA Biologie Écologie

Coordonnées du chargé de projet

jacqueline.cretin-lopez@educagri.fr 06 61 17 26 01

Déclaration d'intention


Rapport

Résumé grand public

Au lycée Lucie Aubrac à Davayé, cette première année d’installation du projet : Comprendre et prendre en compte les troubles des apprentissages pour mieux aider les élèves à s’épanouir et à réussir, surnommé « AiderDYS Davayé » a mutualisé l’ensemble de l’équipe pédagogique pour accompagner et soulager les élèves à besoins particuliers.



A travers l’accompagnement des professeurs principaux, des assistants d’éducation/AVS, et la rédaction de tableaux synthétiques, les besoins pédagogiques de ces jeunes ont été mieux compris et les adaptations pédagogiques simples mutualisées et mises en pratique. 



Une meilleure appréciation des difficultés a permis de cibler l’aide apportée durant les cours et lors de l’atelier d’aide aux devoirs.



 



La mise en place de clubs : relaxation, footing et théâtre, ouverts à tous les élèves volontaires a favorisé la réduction de l’anxiété et améliorer le bien-être des élèves inscrits, (en nombre malheureusement assez restreins au vu des besoins). Heureusement, quelques séances d'initiation à la sophrologie et d’aide à l’attention ont été dispensés durant les cours de sport et de français en classe de 3ème.



 



Pour la suite du projet, l’accent sera mis sur la coopération entre établissements et sur la communication sur le territoire. Les liens avec les autres lycées agricoles de la région, seront à renforcer dans le cadre d’un groupe de travail sur l’innovation pédagogique.



Les contacts initiés cette fin d’année avec les collèges de secteurs, nous permettrons de nous rencontrer et d’échanger sur cette thématique. La communication avec les parents, sera à renforcer notamment à l’aide d’une lettre d’information en début d’année et lors d’une conférence sur ce thème.