Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet

Accompagnement des transitions agro-écologique et éducative en Région Nord-Pas-de-Calais Picardie

Etablissement

EPL de Ribécourt

Description du projet

L'accompagnement de la transition agro-écologique nécessite une éducation au jugement, à la réflexion, , à la responsabilité et à la complexité. Il faut accompagner les futurs professionnels à accepter l'incertitude et surtout la gestion adaptative. Former à "produire autrement" nécessite un changement de posture. La transition agro-écologique doit donc être associée à une transition éducative. C'est pourquoi, la DRAAF Picardie a initié depuis décembre 2013 une démarche régionale intituée " Accompagnement aux TransitionS agro-écologique et éducative en Picardie"qui a permis de dresser un état des lieux concernant l'ensemble des établissements picards. En effet, les enquêtes "Ancrochage", "enseignants et formateurs", les analyses de pratiques enseignants, la Grille point Zéro, le diagnostic ACTA ont nourri une réflexion autour des orientations du PREPA. Depuis la rentrée 2015, l'accent est mis sur un accompagnement qui : -oriente les équipes dans une démarche transversale "Enseigner à Produire Autrement" -s'adapte aux contextes locaux et aux enjeux de chaque établissement de la grande région. Le projet Tiers Temps est centré sur l'accompagnement à la conception et à l'expérimentation de nouvelles pratiques pédagogiques dans les établissements, contribuant généralement au projet pédagogique de l'exploitation. Il s'agira de relancer ou de développer les dynamiques pédagogiques dans leur ensemble, suivant le contexte et les enjeux de chaque établissement. Les dynamiques pédagogiques seront accompagnées pour leur caractère innovant, leur cohérence aec les politiques publiques et les orientations ministérielles au travers des référentiels de formation. Pour ce faire, le ters-temps déterminera avec le référent EPA, quand il existe, l'entrée la mieux adaptée aux équipes et aux projets des établissements de la grande région : SPS, appel à projets innovants, action ancrochage ou Initiatives CAPa : - A partir des SPS : la construction, avec les équipes pédagogiques, de situations d'apprentissage spécifiques à l'exploitation agricole pour (re)valoriser son potentiel pédagogique. Il s'agira d'eencourager les équipes à réfléchir et à concevoir, collectivement, des situations d'apprentissage qui mettent en perspective les démarches engagées sur les exploitations dans le cadre de "Enseigner à Produire Autrement". Ces situations seront travaillées dans l'esprit de la rénovation des dplômes, avec une entrée capacitaire. - A partir d'Appels à Projets co-construits avec l'ensemble des établissements - A partir des expériences acquises et en cours sur l'EPL de Ribécourt, la diffusion des actions "Ancrochage" et Initiatives CAPa. Il s"agit de redonner du sens à une multitude d'actions conduites sur les établissements. Ce fil rouge pourra contribuer à une réflexion sur le décrochage scolaire. En effet, l'approche située des apprentissages peut être un levier pour l'ancrochage des élèves. La rénovation des diplômes et les espaces d'autonomie qui y sont associés sont l'occasion de repenser, collectivement, des dispositifs de formation qui redonnent du sens au savoir.


Thématique principale

Agriculture et agro-écologie

Thématique secondaire

Education au développement durable

Identification

Centre constitutif concerné

LPA Ribécourt

Adresse et numéro de téléphone de l'établissement

91 Rue André Régnier 60 170 Ribécourt 03 44 75 77 20

Nom du responsable du dossier

M. MARQUET

Fonction du responsable du dossier

DIRECTEUR

Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction

Nom du chargé de projet

Mme GIORDANO Héloise

Fonction du chargé de projet

Enseignante

Coordonnées du chargé de projet

06 10 66 83 87 heloise.giordano@educagri.fr

Déclaration d'intention


Rapport

Résumé grand public

Le projet Tiers Temps intitulé "Accompagnement des transitions agro-écologique et éducative en Région Hauts-de-France", vise, grâce à la rénovation des diplômes de la voie professionnelle et à leur entrée capacitaire, à revisiter avec les équipes leurs pratiques pédagogiques.



Il s'agit, de repenser collectivement, les dispositifs de formation, assez flexibles, grâce aux espaces d'autonomie offerts par la rénovation, pour construire des situations d'apprentissage apprenantes et entraînant, de la façon la plus efficace possible, les capacités à certifier.



Pour cela, le préalable est de réinterroger les équipes par rapport à leurs ambitions pour les apprenants accueillis, par rapport à l'évolution des métiers et à la réalité des EPLEFPA et de leurs territoires. Il s'agit de valoriser le potentiel pédagogique des exploitations, en tentant de dépasser leur utilisation comme simple lieu d'éxécution. L'objectif est d'en faire aussi des lieux de réflexion, de propositions pour penser la complexité. On souhaite accompagner les apprenants à comprendre l'exploitation comme un système, dont les diiférentes composantes sont à réguler afin de la rendre viable environnementalement, socialement et économiquement.



La réflexion concertée des équipes autour de situations de travail vécues à travers différents scénarios pédagogiques permettant aux élèves de se construire un boîte à outils est encouragée dans le cadre des accompagnements régionaux.



Ces scénarios invitent les équipes à sortir de leur logique disciplinaire. Ils nécessitent une formalisation, une flexibilité des temps scolaires et un façon différente de penser les lieux.



Un certain nombre d'actions sont testées sur l'EPLEFPA de Ribécourt dans le cadre d'Initiaves CAPa, notamment pour le tissage des capacités générales et professionnelles, sur la mise en place des cadres éducatifs et sur les situations d'évaluation construites de façon pluri-disciplinaire. Un premier diagnostic sera dressé en juillet 2017.



A l'échelle de la région Hauts de France l'accompagnement s'est surtout concentré cette année sur les dynamiques pédagogiques à mettre en place dans les EPL autour par exemple de cafés pédagogiques. Il s'agit de redorer le blason de la pédagogie et d'amener un collectif de collégues à partager ou non certains outils. L'intention est ici d'amener des collègues à réintroduire des espaces de paroles et d'échanges autour de la pédagogie dans leurs établissements.



Un travail est également lancé dans le cadre de la didactique professionnelle, autour des situations de travail à réfléchir en lien avec les exploitations agricoles des EPLEFPA et des structures de stage ou d'apprentissage des apprenants. Ce travail s'articule avec l'accompagnement régional de la  construction des projets d'exploitation des EPL.



Les publics accueillis, provenant souvent de territoires de plus en plus fragilisés sur certains EPL, la démarche Climat Scolaire vient en appui des équipes qui souhaitent réfléchir collectivement à des solutions éducatives évitant systématiquement l'exclusion des élèves. Cette démarche vise à asseoir un cadre rassurant, structurant, afin que les enseignants puissent accompagner les apprenants à entrer dans les apprentissages. Un parcours de professionnalisation, concerté avec FORMCO, a ainsi été proposé, pour donner des clés aux équipes volontaires.



 



Rapport

Résumé grand public