Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet

Un EPL pilote dans la recomposition paysagère du territoire urbain du Parc des Calanques

Etablissement

EPLEFPA Aix Valabre Marseille

Description du projet

A la croisée de 3 milieux (mer, calanques, métropole), en aire optimale d'adhésion du Parc National des Calanques créé en 2012, le site de Marseille souhaite rassembler, grâce au 1/3 temps, ses différents partenaires dans le montage d'un projet visant une sensibilisation à la préservation de l'environnement local dans cette zone à l'interface ville/nature. Par des chantiers, des opérations dans la zone d'adhésion du Parc ou le coeur de Parc, des manifestations... dans les domaines de la gestion des déchets, de la qualité de l'air et de l'eau, de la préservation de la biodiversité locale, de l'alimentation, l'EPL, grâce à sa situation géographique et la pertinence de ses formations, pourrait devenir un partenaire incontournable de l'animation de ce territoire. Le Parc National des Calanques est une opportunité pour l'établissement de s'intégrer encore un peu plus dans les thématiques environnementales en devenant un acteur à part entière dans la gestion et l'animation de ce territoire. Le projet vise à pérenniser les différents partenariats mis en place ces dernières années dans une politique plus globale de l'établissement dans le cadre d'une convention cadre avec le Parc National. Nos formations favorisent l'étude, l'expérimentation, la restauration de milieux dégradés, l'animation et la protection du milieu naturel des calanques, sur terre comme sur mer, problématiques communes au Parc. Nos élèves deviendront demain les ambassadeurs de la gestion et de la protection de l'environnement en milieu urbain, véritables liens entre le Parc et ses usagers. Les enseignants et formateurs du site s'impliqueront dans ce projet global, étant déjà tous présents sur les projets ponctuels grâce à des intervenants extérieurs, des chantiers, des animations avec le Parc National, l'ONF, l'IMBE, le conservatoire du littoral, la ville de Marseille, les mairies, Région, Département, les associations et établissements scolaires. Fortement motivée, l'équipe souhaiterait développer les partenariats avec les différents acteurs en lien avec le Parc National des Calanques et réaliser des opérations pilotes de rénovation urbaine (projets de quartiers, jardins partagés, restanques...). La présence d'un responsable du projet global, leur permettra de mieux articuler leurs différentes actions, de conduire une action structurée avec le Parc des Calanques, et ainsi de perdre moins d'énergie à oeuvrer chacun de leur côté tout en élargissant le rayonnement de l'établissement. L'ensemble de la communauté éducative est prête à s'investir, de même que des personnels du site de Valabre qui peuvent venir renforcer l'équipe.


Thématique principale

Développement local et péri-urbain

Thématique secondaire

Education au développement durable

Identification

Centre constitutif concerné

LPA des Calanques à Marseille

Adresse et numéro de téléphone de l'établissement

89 Traverse Parangon 13008 Marseille Tel : 04 91 72 70 70 Fax : 04 91 72 70 79

Nom du responsable du dossier

Johann BERTHAUT

Fonction du responsable du dossier

Proviseur

Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction

89 traverse Parangon 13008 Marseille Johann.berthaut@educagri.fr

Nom du chargé de projet

Valérie AMANS

Fonction du chargé de projet

Enseignante

Coordonnées du chargé de projet

89 Traverse Parangon 13008 Marseille valerie.amans@educagri.fr

Déclaration d'intention


Rapport

Résumé grand public

A la croisée de trois milieux;  la mer, les calanques et la métropole, le Lycée des Calanques bénéficie d'une situation exceptionnelle et d'une grande richesse. A l'interface de la ville et de la nature, en aire optimale d'adhésion du Parc National nouvellement créé en 2012, les enjeux territoriaux liés au contexte périurbain et à la présence d'un parc de 2ème génération sont forts. 



Confronté à toutes les thématiques environnementales du territoire, le lycée développe, en relation avec le Parc National des Calanques, des actions dans le domaine de :



- la gestion des déchets : recyclage du papier, compostage des déchets verts et des déchets de cantine



- la protection de la biodiversité ; production d'espèces locales autochtones protégées ou non, installation de ruches, lutte contre les espèces invasives



- la maîtrise des pollutions ; phytoremédiation dans les zones polluées



- l'aménagement : entretien, création, restauration de terrains dégradés, mise en place d'un potager partagé



- les circuits courts : approvisionnement de la cantine en produits locaux



Ses partenaires sont nombreux et variés : ils regroupent les institutionnels comme les associations environnementales ou culturelles, ou les établissements d'enseignement ou de recherche. On trouve ainsi le Conseil Départemental, la Région, les mairies de Marseille et d'arrondissements, la direction des Parcs et Jardins, l'ONF, le conservatoire du littoral, la faculté des sciences et CNRS (laboratoire écologie et biodiversité - IMBE), la Société d'horticulture, l'Ecole de la Marine Marchande, le théâtre du Centaure, le centre équestre de Pastré, le CPIE de Borgho...



Grâce au 1/3 temps, le lycée souhaite fédérer l'ensemble de ses partenaires pour élaborer un projet de territoire en cohérence avec ses enjeux, et devenir ainsi un partenaire incontournable dans sa gestion et son animation. 



Le lycée est d'ailleurs sollicité par le théâtre du Centaure pour particper à un projet de rénovation urbaine dans le cadre du plan de paysage élaboré par le Parc National des Calanques. Il s'agit de développer en commun un projet de territoire sur la frange de parc dans laquelle se situe l'établissement.



L'ensemble des formations dispensées au sein de l'établissement, dans le domaine de la maréchalerie ou de l'aménagement paysager, est concerné par le projet ADT. Les problématiques variées et les enjeux territoriaux forts permettent une richesse de situations d'apprentissage. Ils doivent être transcrits dans le projet d'établissement du lycée afin d'afficher des valeurs communes pour les apprentissages.Le projet permet de fédérer l'ensemble des personnels.



Les situations d'apprentissage variées permettent aux apprenants de développer leur capacité d'analyse. Ils apprennent à se positionner dans leur métier : quelle action mener, dans quel contexte, et avec quelles valeurs ? Ils acquièrent des compétences techniques et d'animation, et des savoirs-outils indispensables dans leurs futurs métiers.



Ils peuvent devenir les ambassadeurs de la gestion et de la protection de l'environnement en milieu urbain, de véritables liens entre le Parc National et ses usagers.



Coordonnés et développés, les projets menés par le lycée deviennent plus lisibles et permettent au lycée de devenir un acteur incontournable dans le territoire.



 



 



 



 



 



 



 



 



 



 



Rapport

Résumé grand public

A la croisée de trois milieux;  la mer, les calanques et la métropole, le Lycée des Calanques bénéficie d'une situation exceptionnelle et d'une grande richesse. A l'interface de la ville et de la nature, en aire optimale d'adhésion du Parc National nouvellement créé en 2012, les enjeux territoriaux liés au contexte périurbain et à la présence d'un parc de 2ème génération sont forts. 



Confronté à toutes les thématiques environnementales du territoire, le lycée développe, en relation avec le Parc National des Calanques, des actions dans le domaine de :



- la gestion des déchets : recyclage du papier, compostage des déchets verts et des déchets de cantine, huiles usagées, produits de ménage "verts"...



- la protection de la biodiversité ; production d'espèces locales autochtones protégées ou non, installation de ruches, lutte contre les espèces invasives



- la maîtrise des pollutions ; phytoremédiation dans les zones polluées



- l'aménagement : entretien, création, restauration de terrains dégradés, mise en place d'un potager partagé



- les circuits courts : approvisionnement de la cantine en produits locaux



 



Ses partenaires sont nombreux et variés : ils regroupent les institutionnels comme les associations environnementales ou culturelles, ou les établissements d'enseignement ou de recherche. On trouve ainsi le Conseil Départemental, la Région, les mairies de Marseille et d'arrondissements, la direction des Parcs et Jardins, la Métropole Aix-Marseille Provence, le groupe de travail MADRE, l'ONF, le conservatoire du littoral, la faculté des sciences et CNRS (laboratoire écologie et biodiversité - IMBE), l'IRD, la Société d'horticulture, l'Ecole de la Marine Marchande, le théâtre du Centaure, le centre équestre de Pastré, le CPIE de Borgo, l'AMSSA, Septentrion Environnement, le Naturoscope ...



 



Grâce au 1/3 temps, le lycée souhaite fédérer l'ensemble de ses partenaires pour élaborer un projet de territoire en cohérence avec ses enjeux, et devenir ainsi un partenaire incontournable dans sa gestion et son animation. 



Le lycée est d'ailleurs sollicité par le théâtre du Centaure pour particper à un projet de rénovation urbaine dans le cadre du plan de paysage élaboré par le Parc National des Calanques. Il s'agit de développer en commun un projet de territoire sur la frange de parc dans laquelle se situe l'établissement.



De même, en partenariat avec le lycée polyvalent contigu, un projet d'éco-campus interministériel durable a vu le jour. Il touche différentes thématiques environnementales, l'énergie, l'eau, les déchets, la restauration scolaire, la biodiversité.



Il permet de fédérer les personnels et les apprenants en interne, mais il concourt également à sa lisibilité externe, et renforce les partenariats en touchant des thématiques variées.



 



L'ensemble des formations dispensées au sein de l'établissement, dans le domaine de la maréchalerie, de l'aménagement paysager ou des milieux naturels, est concerné par le projet ADT. Les problématiques variées et les enjeux territoriaux forts permettent une richesse de situations d'apprentissage. Ils doivent être retranscrits dans le projet d'établissement du lycée afin d'afficher des valeurs communes pour les apprentissages.



 



Le projet permet de fédérer l'ensemble des personnels.





 



Les situations d'apprentissage variées permettent aux apprenants de développer leur capacité d'analyse. Ils apprennent à se positionner dans leur métier : quelle action mener, dans quel contexte, et avec quelles valeurs ? Ils acquièrent des compétences techniques et d'animation, et des savoirs-outils indispensables dans leurs futurs métiers.



 



Ils peuvent devenir les ambassadeurs de la gestion et de la protection de l'environnement en milieu urbain, de véritables liens entre le Parc National et ses usagers.



 



Coordonnés et développés, les projets menés par le lycée deviennent plus lisibles et permettent au lycée de devenir un acteur incontournable dans le territoire.



Rapport

Résumé grand public