Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet

Continuum pédagogique Bacpro BTS : favoriser la réussite scolaire et l’orientation choisie pour tous

Etablissement

EPLEFPA de l'Eure

Description du projet

Quels sont les dispositifs éducatifs les plus à même de favoriser un parcours de progrès et de réussite en filière Bac pro dans un objectif de réussite scolaire et d'orientation choisie ?
La forte augmentation du nombre de bacheliers professionnels et la montée en puissance des bacs pros dans l'enseignement supérieur justifient d'expérimenter la mise en œuvre du continuum pédagogique. Il s'agit de créer un faisceau de fil conducteurs entre le parcours de l’élève entre différents niveaux de formation d'une part, et à l’intérieur de la scolarité au cours d’un cycle d'autre part. La démarche s’appuie sur le préalable de l’hétérogénéité des publics et de leurs acquis qui consiste à « prendre l'élève là où il est comme il est ».
Dans ce nouveau contexte, la demande du marché de l'emploi qui sollicite des niveaux de qualification de plus en plus élevés conjuguée aux attentes sociétales vis-à-vis du « Produire autrement » constituent de nouveaux défis pour l'enseignement agricole. De fait, les équipes pédagogiques des filières Bac pro et BTS sont confrontées au décalage entre les exigences convergentes des rénovations, de l'enseignement supérieur et du marché de l'emploi d'une part, et d'autre part l'appropriation de ces nouveaux enjeux par les apprenant-es.
La démarche proposée vise à créer les conditions et les moyens de lever les freins éducatifs et organisationnels qui limitent actuellement les possibilités de proposer un parcours de progrès et de réussite à chaque apprenant-e. Le projet va concerner les classes de 1ère et terminale Bac pro et de 1ère année de BTS.
Le projet est articulé autour de quatre leviers et phases d’action :
 Une phase de « Positionnement » pour différencier les qualités, le potentiel et les besoins de chaque jeune. Il s'agit de situer et de construire avec l'apprenant-e son parcours de progrès et de réussite ; Une phase de « Socialisation » qui vise le développement de connaissances, de compétences et d'attitudes par « contact avec les autres » (pairs, enseignants, professionnels) comme une condition essentielle pour entretenir la motivation et renforcer l’aptitude à réussir ; Une phase « d'Autonomisation des apprentissages » afin de renforcer et d'approfondir les outils et les méthodes pour apprendre à apprendre ; Une phase de « Renforcement et d’approfondissement » par la consolidation des compétences de base et le développement des connaissances scientifiques pour préparer la poursuite d'étude notamment.Concrètement, chacune des phases du projet va consister à recenser et à expérimenter de nouvelles pratiques et de nouveaux outils à trois niveaux :– dans les espaces d'autonomie pédagogique ;– dans le cadre de la modularité des enseignements (au sein d'une même classe) et des formations (entre plusieurs classes) ;– dans les échanges de pratiques entre pairs (équipes pédagogiques et équipes de direction) pour favoriser une analyse réflexive sur l'accompagnement individualisé et les usages du numérique éducatif notamment.

Thématique principale

Insertion professionnelle

Thématique secondaire

12

Identification

Centre constitutif concerné

LEGTA E. de Chambray

Adresse et numéro de téléphone de l'établissement

Gouville 27240 Mesnil sur Iton 02 32 35 61 70 legta.damville@educagri.fr

Nom du responsable du dossier

Vincent LEPREVOST

Fonction du responsable du dossier

Directeur

Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction

Gouville 27240 Mesnil sur Iton 02 32 35 61 71 vincent.leprevost@educagri.fr

Nom du chargé de projet

Laure MY

Fonction du chargé de projet

Enseignante Histoire-géographie

Coordonnées du chargé de projet

Gouville 27240 Mesnil sur Iton 02 32 35 61 70 laure.my@educagri.fr

Déclaration d'intention


Rapport

Résumé grand public

La volonté affichée est que les Bacpro ont de plus en plus vocation à poursuivre en BTS. Or deux problèmes se posent: leur donner envie et la possiblité de poursuivre des études supérieures et les aider à réussir en BTSA.



Ce continuum Bacpro BTS a plusieurs objectifs:



- le positionnement: mettre en place des test dés le début du BTSA afin de proposer du soutien à ceux qui en ont besoin. Mais aussi de proposer au Bacpro qui souhaitent aller en BTSA un approfondissement des connaissances



- la socialisation: travailler sur l'estime de soi afin de leur redonner confiance en leur capacité après des années "d'échec scolaire".



- Autonomie: on se rend compte que de plus en plus de jeunes ne sont pas autonomes dans leur travail. Il faut donc la favoriser dès la 1ère  Bac Pro et poursuivre en BTSA.



Dans l'EPL de l'Eure,cette année a été consacrée à présenter le projet aux différentes équipes et à réfléchir avec elles aux changements possibles.



Il en est ressorti:



- le besoin de contextualiser pour un meilleur apprentissage: différentes entrées ont été proposées comme les revues de presse, par thème/projet ce qui nécessite une réorgaination totale du fonctionnement et des emplois du temps.



- les besoins de formation en pédagogie différenciée afin de répondre à l'hétérogénéité des publics



- Une meilleure connaissance de la classe coopérative



-Tutorat par pair (Bac pro/ BTSA; BTSA/BTSA)



 Pour réduire les problèmes de disciplines et limiter le décrochage de certains, les équipes du lycée horticole ont mis en place une démarche de suivi individuel des élèves.



 



 



Rapport

Résumé grand public

Bilan année 2 Tiers-temps Continuum Bac Pro



Les actions prévues en septembre ont été réalisées.



Action 1 : Heures de soutien

Pourquoi :

- Etudiants bac pro en difficulté dans les matières générales

- Manque d’autonomie dans le travail

- Leur permettre de combler certaines lacunes mais surtout d’avoir les prérequis attendus en

BTSA.

- Pas de moyens alloués donc heures prises sur qq modules comme le M11.

- Disciplines concernées : Maths, Français, Méthodologie

Bilan :

- Attention à ce que ce ne soit pas trop lourd pour des étudiants qui n’ont pas un grand intérêt

pour les disciplines choisies !

- Le positionnement des heures est à repenser : qq séances faites le mercredi après-midi (à

éviter) .

- Toutes les heures prévues n’ont pas été faites car elles n’étaient pas inclus dans l’emploi du

temps.

- Propositions : positionner les heures de soutien dans l’emploi du temps (octobre- novembre-

décembre) et lisser le reste des cours jusqu’à fin mai (bcp d’heures libres en Gemeau 1 en

mai par exemple)

- Méthodologie : les étudiants n’ont pas souhaité y assister estimant qu’il savait travailler. A

présenter autrement (sous forme d’atelier) ?, à inclure dans la formation ?



Action 2 : Tutorat pair-pair (2 ème année – 1 ère année)

- Proposé aux filières : Gemeau, ACSE, APV

- Sur le 1 er trimestre/ semestre

Bilan :

- Seuls les APV ont accepté de participer au dispositif : les 2 ème année auraient apprécié d’avoir

le même dispositif

- Des étudiants n’ont pas souhaité participer car ils ne se sentaient pas compétents : travailler

sur l’estime de soi

- La personne référente doit être plus présente et proposer un cadre : lieu, périodicité



Action 3 : Pédagogie innovante :

1- Cours par projet en Gemeau :

« De l’utilité de supprimer un ouvrage hydraulique à Chambray »

Action ratée car pas de cohésion d’équipe ni de volonté de construire une séquence commune à

plusieurs disciplines (hydraulique, SES, HG, PC, Maths, Agro)

2- Revue de presse en ACSE

Pas de retour de l’équipe



Rapport

Résumé grand public