Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet

Transformer l'essai collectif en circuit court.

Etablissement

EPLEFPA de Rouffach-Wintzenheim

Description du projet

L’EPLEFPA Les sillons de Haute Alsace est issu du regroupement des EPL de Rouffach et de Wintzenheim en 2010. Cette fusion a renforcé son ancrage historique dans le territoire en lui permettant de proposer une offre de formation couvrant l’ensemble des activités agricoles du Haut Rhin.

Le PREA en cours a défini les orientations spécifiques à chaque établissement au travers de pôles de compétences. L’EPLEFPA les sillons de Haute Alsace est ainsi établissement de référence pour l’horticulture, le paysage, la viticulture et l’œnologie ainsi que la transformation des produits fermiers et les circuits courts. A ce titre, les trois exploitations d’applications de l’établissement (agricole, viticole, horticole) valorisent une majeure partie de leur production en vente directe. L'enjeu commercial pour les trois exploitations est crucial

Le développement de la vente en circuit court sur l’établissement est donc en enjeu majeur à plusieurs titres :
- La mission de production des exploitations implique a minima l’atteinte de l’équilibre financier. Pour l'exploitation agricole de l'EPL qui est de petite taille, le développement de la commercialistion en circuit court est une alternative aux débouchés traditionnels peu rémunérateurs et de plus en plus aléatoires.
- Les formations commerciales présentes sur l’établissement ont besoin de terrains d’application performants pour leur apprentissage (BTS Technico-Commercial, Bac Pro Conseil Vente animalerie et jardin, CS transformation et commercialisation des produits fermiers, BTS sciences et technologies de l’alimentation)
- La vente en circuits-courts est un secteur porteur localement du fait de la densité de population et du pouvoir d'achat important. Elle constitue donc une source de diversification importante dans le paysage agricole alsacien. Cependant, le frein à son développement est souvent celui de la charge de travail, des compétences spécifiques, des investissements matériels et de l’extension du réseau de clientèle au travers d’une visibilité et d’une démarche marketing structurée. L’intégration de cette dimension dans la formation des futurs producteurs locaux est donc capitale.

Le projet présenté se décline sous plusieurs objectifs. Pour chacun de ces objectifs, le porteur de projet aura pour mission de valoriser et d’impliquer les filières de formation compétentes dans la mise en œuvre et le suivi des objectifs.

CIRCUITS-COURTS :
- Développer et professionnaliser les outils de commercialisation de exploitation agricole de l’EPL en lien avec les deux autres exloitations viticole et horticole
o Améliorer l’aménagement du local de vente :
Réaliser un plan d’agencement
Co-concevoir la programmation saisonnière du rayonnage et de la décoration.
o Professionnaliser la gestion des ventes :
Informatiser la gestion de commande – client - encaissement
Assurer la veille réglementaire en matière de commercialisation à la ferme.
Mettre en place des audits et des procédures qualité sur les points de vente.

COLLECTIFS :
- Structurer la commercialisation des produits des 3 exploitations de l’EPL
o Mutualiser les supports de communication :
Mettre en œuvre le site de vente en ligne
Construire et partager une base de données clients commune sur un outil adapté.
Améliorer et harmoniser la communication
o Organiser le marketing :
Mettre en place un plan marketing (événementiel et promotionnel) commun
Concevoir un outil de présentation de l’offre EPL pour le démarchage client.

- Développer les partenariats avec les producteurs locaux
o Associer les producteurs locaux à la commercialisation :
Organiser des ventes communes autour d’événements spécifiques
Intégrer leurs produits dans la gamme des exploitations.
o Structurer un collectif de producteurs dans le cadre d’un GIEE fondé sur l’agro-écologie :
Co-construire et organiser la mutualisation des moyens et des actions commerciales du GIEE.
Co-construire et rédiger la charte agro-écologique des producteurs
Mettre en oeuvre le GIEE.

TRANSFORMER :
- Organiser la transformation d’une partie de la production des exploitations pour élargir la gamme et améliorer la valorisation des produits.
o Finaliser et structurer le partenariat avec la filière boucherie du CFA Marcel RUDLOFF de Colmar.
o Rechercher des partenariats similaires pour la valorisation des autres productions.
- Valoriser et développer les compétences de l’établissement en matière de transformation dans le cadre de la vente en circuits courts.
o Organiser l’utilisation pédagogique de l’atelier de transformation de l’établissement pour valoriser systématiquement les produits en magasin.
o Etudier l’opportunité de la mise en place d’un atelier de transformation complémentaire à usage pédagogique et professionnel dans le cadre du GIEE.


Thématique principale

Commercialisation et circuits courts

Thématique secondaire

Diversification-installation en agriculture

Identification

Centre constitutif concerné

Exploitation agricole de la Judenmatt à Rouffach

Adresse et numéro de téléphone de l'établissement

8 aux remparts 68250 Rouffach 03 89 78 73 00

Nom du responsable du dossier

Karen Saccardy

Fonction du responsable du dossier

directrice adjointe en charge des exploitations et du développement

Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction

8 aux remparts 68250 Rouffach 06 14 78 57 11 karen.saccardy1@educagri.fr

Nom du chargé de projet

Luc-Olivier Waldmeyer

Fonction du chargé de projet

directeur d'exploitation

Coordonnées du chargé de projet

8 aux remparts 68 250 Rouffach luc-olivier.waldmeyer@educagri.fr

Déclaration d'intention


Rapport

Résumé grand public

Le projet de valorisation des produits des 3 exploitation de l'établissement avance. Cette année a été consacrée à la montée en puissance des ventes de volailles Bio par le démarchage de nouveaux clients et l'aménagement d'un point de vente avec une gamme de produits complémentaires. Plusieurs visites de magasins fermiers et réunions d'échanges nous ont permis de clarifier nos attentes pour les 2 magasins à créer. L'étude de marché est rendue. Les cahiers des charges vont bientôt être formalisés.Il restera à décider du statut de nos magasins. Dans un grand EPL à 7 centres constitutifs ce n'est pas simple.



Les apprenants et enseignants ont participé à plusieurs étapes du projet. Des attentes ont été exprimées pour l'an prochain et nous espérons y donner suite.



Rapport

Résumé grand public

Le projet de magasin-école de l'EPLEFPA Les Sillons de Haute Alsace progresse. Après avoir aménagé un point de vente à la ferme agricole de l'établissement en 2016-2017, l'exploitation horticole a aussi aménagé  son magasin pour proposer une gamme de produits alimentaires complémentaire de ses légumes Bio. Les produits sélectionnés pour nos clients sont issus d'autres lycées agricoles ou de producteurs locaux.



Un travail sur les outils de communication a été entrepris. Une première plaquette commune commerciale a enfin vu le jour cette année, et nous avons pu la présenter au groupement d'achat des lycées du département.



Le projet de construction d'un deuxieme magasin-école sur le site de Rouffach avance. La disposition des locaux et la partie caveau spécifique du magasin sont actés. Il reste à sélectionner tous les équipements indispensables au stockage des produits et à la mise en rayon. Parallèlement, un travail d'analyse des besoins/attentes  pédagogiques est en cours auprès des enseignants afin de faire converger les intérets économiques et éducatifs.



Le conseil régional a annoncé une contribution à l'investissement dont la vocation sera d'offrir aux différentes filières présentes au sein de l'établissement des situations de formations intéressantes tout en permettant aux exploitations d'augmenter leur chiffre d'affaires. Des agriculteurs locaux, et le GIE des établissements de l'enseigement agricole seront associés au projet ainsi que des collectivités territoriales.



Rapport

Résumé grand public