Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet
Protection de la ressource en eau en liaison avec la mise en place de l'action 16 du plan Ecophyto 2018
Établissement
EPL de Crézancy
Description du projet
au travers de l'action 16 et 14 d'Ecophyto 2018, des expérimentations de conduites agricoles différentes sur vignes, pommiers et grandes cultures sont menées en vue de baisser les impacts des pratiques agricoles sur les ressources en eau, sur le sol et sur les dépenses énergétiques.
L'impact du projet sur le territoire sont les partenariats nombreux avec le monde professionnel ou de recherche
Thématique principale
Déclinaison des programmes d'actions du projet agro-écologique pour la France
Thématique secondaire

Identification

Centre constitutif concerné
1465
Adresse et numéro de téléphone de l'établissement
Lycée agro-viticole route de paris 02650 Crézancy tel 03 23 71 50 70
Nom du responsable du dossier
roussel etienne directeur EPL
Fonction du responsable du dossier
Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction
Lycée agro-viticole route de paris 02650 Crézancy tel 03 23 71 50 70
Nom du chargé de projet
Armande Fkihi
Fonction du chargé de projet
PCEA agronomie
Coordonnées du chargé de projet
legta Crézancy

Projet

Rapport 1

Actions prévues réalisées ou en cours
ce qui a été fait avec les élèves :
Dénombrer et nommer les différentes espèces végétales annuelles ou temporaires présentes sur site, + les différentes variétés, + le % en légumineuses dans l?assolement
Idem, pour les cultures pérennes

Idem avec les ateliers animaux
Déterminer des unités spatiales
Caractériser la gestion de la matière organique
Caractériser nos surfaces fourragères
Faire le bilan apparent de l?azote de l?exploitation
Calcul de la pression polluante de notre SPA

Calcul d?IFT
Caractériser les traitements vétérinaires effectués sur l?exploitation
Déterminer nos impacts sur la protection de la ressource sol
Déterminer les pâtures à rénover
Pour le protocole « expérimentation haies pour vignes »:
Tester les protocoles de comptage du Muséum d?Histoires Naturelles
Connaître le réseau d?eau passant sous l?exploitation
Choisir les produits de santé végétale en fonction d?un plan de protection phytosanitaire tout en baissant les IFT
Choix des produits labellisés « abeilles »
Suivi de la fertilité des sols
Présentation de la biodiversité et des actions menées en viticulture


Actions non prévues réalisées
? 15 octobre : participation à « La journée Eau » au lycée
? 16 octobre : participation à « La journée Ecoconstruction » à Fossoy
? Début novembre : état des lieux des rus Surmelin et Lit Fontaine (en réponse à un courrier de la mairie sur l?entretien des berges)

signature partenariat action 14 vignes et grandes cultures
évaluation biodiversité vignes , partenariat Museum d'histoires naturelles
Actions à réaliser
Les actions à réaliser ou à conforter : objectifs 2011-2012:
1.baisse accrue des IFT : 1.1 ITK du verger à revoir avec un technicien arboricole (confusion sexuelle maintenue, baisse des doses, utilisation de mouillants) 1.2 poursuite des 3 protocoles sur vignes 1.3 démarrage des 3 MAET signés (réduction des phytos sur 3 parcelles)
2. baisser l'impact sur lesv ressources eau-sol-énergie : 2.1 baisse des dépenses énergétiques directes et indirectes (établissement d'un bilan carbone pour les 3 protocoles vignes, diagnostic de la consommation en eau et en carburant) 2.2 limiter les problèmes de ruissellement sur une parcelle de vignes (plantation d'une haie) 2.3 augmentation de l'autoconsommation en alimentation animale (augmenter la surface en luzerne)
3.aménagement paysager de l'exploitation
4. communication et diffusion de nos résultats

Partenaires
Equipe pédagogique :
? Christine Boudin, enseignante agronomie (filière pro et BTS ACSE)
? Aurore Eouzan, enseignante zootechnie (filière pro et STAV)
? Anne-Sophie Delerue, Agenda 21, enseignante agronomie (CAPA, apprentis)
? Didier Germain depuis septembre 2010, enseignant stagiaire en agronomie (STAV, filière pro)
? Le personnel d?exploitation et sa directrice Laëtitia Vannesson
? Armande Fkihi, tiers temps, enseignante agronomie et zootechnie (STAV et BTS ACSE)
Les professionnels :
? CIVC (comité interprofessionnel des vins de champagne)
? GDV (groupement de développement viticole)
? Maison régionale de l?Elevage
? Muséum d?Histoires naturelles
? CETA de Fère en Tardenois
? Technicien coopérative Cohésis
Les enseignants travaillent régulièrement entre eux sur des demandes d'A.Fkihi.
Le chef d'exploitation est associé à toute expérimentation et prend les décisions
les techniciens sont consultés selon les besoins
Indicateurs de suivi
mettre en place ou tester des techniques culturales ou d'élevage innovantes , divulguer les résultats pour une vulgarisation la plus efficace : impact sur un territoire plus large que celui du parcellaire du lycée
Résumé grand public
Le lycée agro-viticole de Crézancy s'est engagé depuis 2007 dans des actions visant à comprendre, à évaluer et à réduire l'impact de son exploitation agricole sur l'environnement (Agenda 21, bilan carbone, ...); la mission tiers temps qui a débuté en octobre 2009, a conforté ces actions en ayant pour projet de relier la mise en place de l'Action 16 du plan Ecophyto 2018, et la protection de la ressource en eau. Par des mesures concrètes (baisse déjà effective des IFT, gestion du ruissellement sur vignes, plantations de haies, signatures de MAET, ...) et des actions à venir (implantation d'une aire de lavage, bilan carbone pour différents itinéraires techniques, ...) l'exploitation veut s'inscrire dans une logique de durabilité tout en consolidant sa mission pédagogique.
Validation par le chef d'établissement
Vu par le chef d'établissement
Validation par la DRAAF
Vu par la DRAAF
Commentaire de la DRAAF
Validation nationale
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER

Rapport 2

Actions prévues réalisées ou en cours
Actions non prévues réalisées
Actions à réaliser
Partenaires
Indicateurs de suivi
Résumé grand public
Validation par le chef d'établissement
Vu par le chef d'établissement
Validation par la DRAAF
Vu par la DRAAF
Commentaire de la DRAAF
Validation nationale
22/01/13
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER

Rapport 3

Actions prévues réalisées ou en cours
en continuité des actions 2009-2010 et 2010-2011:
* baisse des IFT par reconduction des 3 protocoles de conduite de culture sur vignes, enherbement de l'inter-rang;en grandes cultures : par la signature en 2011 de MAET réduction de phytos, par une lutte culturale (mélange de variétés en blé);en arbo : par l'utilisation de mouillants et le maintien de la confusion sexuelle.
* baisse des impacts du SPA : sur la consommation énergétique (baisse des achats en alimentation animale en parrallèle avec une hausse de l'autoconsommation); sur la consommation en azote : réduction de la fertilisation azotée, par introduction de CIPAN, augmentation de la surface en luzerne, développement du compostage; sur la protection de la ressource en eau : par la baisse des ift et de la fertilisation azotée, par l'augmentation du taux de couverture automnale
* favoriser la biodiversité : plantation de haies, semis de bandes fleuries, comptages et suivi réguliers selon les modalités du Museum d'histoires naturelles
Actions non prévues réalisées
* action 14 d'ecophyto 2018
* en cours de labellisation Agriculture biologique :
- la micro parcelle de vigne (40 ares) menée expérimentalement en bio
- une parcelle de 0.49 ha

* préparation de la certification HVE niveau 3
* adhésion au protocole expérimental RMT Quasaprove
* adhésion à Auxiprod
Actions à réaliser
* diagnostic énergétique de l'exploitation selon le logiciel Dia'terre
* gestion des effluents : aménagement d'une plateforme de lavage et de remplissage des pulvérisateurs
* diagnostic de la consommation en eau

* évaluation sur le moyen terme des actions encore en cours (cf paragraphe précédent)
* établissement d'une "banque de ressources", compilation de toutes les données recueillies, sous forme de cd-rom, power point, photos, classeur, plaquettes ...
Partenaires
Hormis les équipes pédagogiques et les salariés de l'exploitation, les partenaires sont :
- le GDV 02 , essentiel pour les expérimentations en vignes
- ...et le CIVC
- la Maison de l'Elevage (valorisation des CIPAN en alimentation ovine)
- Museum d'Histoires Naturelles (suivi de la biodiversité)
- CETA de Fère en Tardenois
- technicien coopérative Cohésis (aide dans le choix des phytos à bas IFT, essai Cipan avant colza)
- chambre d'Agriculture 02 (action 14 grandes cultures) et 51 (action 14 viticulture)
- INRA Bordeaux (RMT Quasaprove)
- Bergerie Nationale (suivi des actions 16, financement du stage Dia'terre)
Indicateurs de suivi
* impact sur le territoire naturel : c'est l'essence même du projet = faire en sorte de réduire les effets de notre SPA sur l'eau, le sol et l'air (réduction de la consommation énergétique).
* impact sur le territoire social et professionnel : l'EA du lycée se veut un lieu d'essais qui seraient difficiles à mettre en oeuvre au sein d'une EA privée (notamment en viticulture), du fait des risques économiques importants. Avec des essais concluants, l'objectif est de devenir une "vitrine" de ce qu'il est possible de faire pour atteindre les finalités d'Ecophyto 2018.
Les échanges nombreux avec les professionnels, via les visites des parcelles d'essai en vignes, via Certiphyto, via des exposés pour les maîtres de stage ou d'apprentissage ... favorisent les transferts d'idées et de connaissance
Résumé grand public
L'exploitation agro-viticole de Crézancy, par la diversité de ses productions (atelier laitier, viande ovine, élevage équin, grandes cultures, champagne, pommiers à cidre) a un impact important sur le territoire, que ce soit naturel, économique ou social.
Le but premier des actions menées est de protéger les ressources majeures telles que le sol et l'eau, en liaison avec l'atteinte des objectifs d'Ecophyto 2018, par une meilleure gestion des intrants en phytos, en engrais, en énergie.
Les actions menées depuis 2009 (et pour certaines 2007), celles en cours et à venir, tournent donc autour de la baisse ces IFT, de la baisse de l'utilisation des engrais azotés, de la consommation d'énergie directe et indirecte, et d'une meilleure gestion des effluents.
Par un choix de techniques culturales intégrées, le choix de favoriser la biodiversité, le choix de raisonner au mieux les intrants, l'exploitation a déjà des résultats très encourageants (objectifs Ecophyto 2018 atteints par exemple).
Ceux-ci sont valorisés via des partenariats avec le monde professionnel et via les équipes pédagogiques.
Validation par le chef d'établissement
Vu par le chef d'établissement
Validation par la DRAAF
25/06/12
Vu par la DRAAF
25/06/12
Commentaire de la DRAAF
Engagé dans le plan ecophyto depuis 3 ans, de nombreuses actions ont été mises en place avec les apprenants et les professionnels. Il serait souhaitable de poursuivre cette action, même si l'établissement ne pourra plus bénéficier d'un tiers temps

Validation nationale
22/01/13
Vu par la DGER
Commentaire de la DGER