Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Le classeur TUTAC 2018, outre le fait de mieux connaitre l’Enseignement Agricole permet de s’insérer, d’exercer son métier et d’évoluer. Le premier appui pour un DEA-DAT se trouve au sein de l’équipe de direction. Il ne faut pas non plus négliger le rôle des enseignants qui disposent notamment de tiers-temps ou sont référents EPA (Enseigner à Produire Autrement). Les bureaux du Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation  avec lesquels vous pouvez être en interaction sont : (en cours de précision).

11 - Le dispositif national d'appui (DNA)

L'ENSFEA, AgroSupDijon, AgroCampus Ouest, SupAgro Florac et CEZ Rambouillet représentent les Etablissements Nationaux d'Appui à l'Enseignement Agricole. Pour en savoir plus sur le DNA (Présentation du dispositif, périmêtre d'action des ENA, aide au choix de l'ENA ): Cliquer ici Les formations proposées par l’institution au niveau national et régional constituent aussi une forme d’appui possible. Les catalogues de formation sont généralement proposés par année civile par les établissements d’appui suite à validation par la DGER, et par les DRAAF. Ce point est abordé dans la partie 2 du guide. Les rencontres DEA-DAT organisées chaque année et dont les compte-rendus sont disposnibles sur le site ici sont sources d'échanges et de conseils pour le DEA-DAT.

12 - Les réseaux thématiques de l'enseignement agricole.

Différents réseaux nationaux thématiques techniques et éducatifs existent dans l’enseignement agricole, ainsi que des réseaux géographiques. Selon les cas ils peuvent vous appuyer dans la recherche de retours d’expérience, de partenaires internes à l’enseignement agricole ou externes, vous orienter vers des financements, vous aider à valoriser vos actions, faciliter vos échanges… Vous pouvez voir le fonctionnement de ces réseaux, des exemples d’actions menées, les contacts des animateurs-trices en parcourant la page sur les réseaux thématiques (élevage, horticulture et paysage, aquaculture, agronomie, eau, biodiversité, énergie, alimentation, agriculture biologique sécurité sanitaire… etc) et éducatifs (handicap, éducation pour un développement durable, éducation à la santé, insertion-égalité fille-garçon etc.) sur le site Chlorofil..Voir également la page chlorofil sur les réseaux géographiques à l’international.

13 - Les chargés de mission ADT/ADEI.

 Dans le cadre des politiques publiques portées par la Ministère en charge de l’Agriculture et de leur déconcentration en région, les chargé.es de l’Animation et du Développement des Territoires dans l’Enseignement Agricole (ADT) et de l’Animation et du Développement, de l’Expérimentation et de l’Innovation (ADEI) ont pour mission, au titre de l’autorité académique, de coordonner la mise en œuvre régionale de ces politiques au sein des établissements d’enseignement agricole. Dans ce cadre, les chargés de mission ADT / ADEI ont un rôle au niveau régional en matière d'appui du DEA dans la conception des projets de territoire.  Le guide des chargés de l'animation et du développement des territoires, de l'expérimentation et de l'innovation (ADT/ADEI) dans l'enseignement agricole est disponible : version Avril 2018.

14 - Autres personnes ressources de l'enseignement agricole.

Cette rubrique contient des personnes ressources de l'enseignement agricole , elle n'est pas exhaustive et a pour vocation d'être enrichie au fil du temps.

  • Liste des DEA/DAT.
  • Liste des chefs de projets
  • Liste des tiers-temps.
  • Liste des référents agro-écologiques et leur coordinateur régional.  Utiliser la carte interactive.
  • Annuaire des lycées et des exploitations classé par département.

Le site adt offre également la possibilité de consulter un projet d'animation et développement des territoires" (dit « projet tiers-temps » ou « chef de projet ») par région, par année ou librement par mots clés (le résumé des projets depuis 2006 2007 est disponible ainsi que les  rapports d'étape par région, par année ou librement par mots clés. Consulter un projet.

15. L'inspection de l'enseignement agricole.

L’inspection de l’enseignement agricole, et plus particulièrement les inspecteurs du domaine « développement, expérimentation, exploitations agricoles et ateliers technologiques » peuvent intervenir en accompagnement des DEA/DAT dans diverses circonstances :

  • dans le cadre du dispositif d’appui à la prise de fonction, ils réalisent une visite conseil de tous les DA/DAT titulaires au cours de leur première année de prise de poste ;
  • les agents contractuels sont inspectés également lors de leur première année de prise de fonction ; la dimension accompagnement de cette visite est privilégiée ;
  • à la demande du directeur d’EPLEFPA, du DRAAF ou de la DGER, les inspecteurs peuvent réaliser des inspections globales du centre ou des expertises sur des questions particulières ;
  • à la demande de l’agent, ils peuvent mettre en œuvre des visites-conseil du DEA/DAT.

La note de service DGER/MAPAT/2018-83 du 1er février 2018 apporte des précisions sur l'exercice des missions de l'inspection de l'enseignement agricole.