Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

VENDÔME S'AFFRANCHIT DU GLYPHOSATE EN GRANDES CULTURES

 

Avril 2019 – Philippe Cousinié, animateur Réso’them de l’enseignement agricole.

    

    C’est à Vendôme que s’est tenue la première journée technique le 12 avril 2019 afin d’inciter les établissements de l’enseignement agricole à contribuer au centre de ressources glyphosate, ouvert en février 2019, pour accompagner la sortie du glyphosate en France. Ont participé des représentants de la DGER, de la cellule RIT, de la DRAAF Centre-Val de Loire et des acteurs locaux du développement agricole. D’autres journées techniques pour la sortie du glyphosate auront lieu dans des établissements d’enseignement agricole au cours des prochains mois.

 

    Avec 15 % de SIE (Surfaces d’Intérêt Écologique) et 35 ha de CIPAN (Cultures Intermédiaires Pièges à Nitrate) sur un total de 135 ha cultivés, l’exploitation agricole d’Areines de l’EPL de Vendôme travaille à la baisse de ses IFT depuis 2010. Elle est sortie de la dépendance au glyphosate dès 2014 avec une stratégie d’allongement de la rotation (introduction de la luzerne et de la betterave fourragère), un binage sur les cultures de printemps et un décalage des dates de semis fin octobre. Les CIPAN sont broyés pour restituer la matière organique aux sols. En novembre 2018, a eu lieu la plantation de 1 km de haie sur 4 mètres de large (constituée d’une trentaine d’espèces) avec un agriculteur voisin. La nouvelle haie permettra de favoriser les auxiliaires des cultures. Nicolas Gandon, le directeur d’exploitation va tester le semis direct sur 10 ha de CIPAN en juillet et il accueillera en septembre 2019 le festival national de « non labour & semis direct » qui devrait rassembler autour de 4.000 agriculteurs et techniciens.

 

    Nicolas Gandon élève 50 vaches Prim’Holstein. Avec l’une des cent meilleures vaches en transplantation d’embryons dans le troupeau, il produit 420 000 litres de lait par an. L’exploitation propose deux ateliers pédagogiques en chevaux et porcs qui sont gérés par les étudiants de BTSA PA. Le directeur d’exploitation travaille également depuis 10 ans avec les laboratoires Mérial sur la recherche de vaccins pour la production avicole.

 

        La deuxième exploitation de l’établissement de Vendôme est celle de Villavard. Rattachée au LPA de Montoire, elle a été rachetée en 2015 et est encore en phase d’installation. Le directeur d’exploitation, Florent Bouillon, arrivé en septembre 2017, y développe l’agriculture biologique sur 115 ha en grandes cultures et 30 ha en prairies permanentes où il élève un troupeau d’ovins viande. Il expérimente des couverts végétaux en intercultures pour développer la biomasse avec l’objectif d’améliorer la structure du sol et l’alimentation du troupeau ovin. Enfin, Il travaille sur l’intégration des TCS afin de réduire la dépendance de la ferme aux énergies fossiles.